Accueil / T Y P E S / Articles / Cette r?forme des retraites qui ?pargne? celle des parlementaires

Cette r?forme des retraites qui ?pargne? celle des parlementaires

Treizi?me jour de gr?ve du z?le en soutien au mouvement pour les retraites : c?est parti pour plumedepresse-Midi.

S?il est un syndicat qui parle clair, c?est bien Solidaires 😕??Woerth ressort la vieille litanie du ??besoin de p?dagogie?? pour que tout le monde comprenne les ??bienfaits?? de la r?forme?! La r?alit?, c?est l?inverse?: l?immense majorit? de la population a tr?s bien compris de quoi il s?agit, et rejette ce projet de loi r?actionnaire. Nous ne voulons pas travailler plus longtemps, nous faire voler nos retraites, pour qu?actionnaires, banquiers et patrons s?en mettent encore plus dans les poches ! Trois millions et demi dans les rues, des secteurs en gr?ve reconductible, les ?tudiant(e)s et lyc?en(ne)s qui se mobilisent? nous sommes dans une phase nouvelle de la lutte commenc?e il y a plusieurs mois. Pour ?viter cette extension du mouvement, le gouvernement avait une solution?: retirer son projet de loi. Il refuse, choisit l??preuve de force pour d?fendre les int?r?ts de la classe sociale qu?il repr?sente, celle de la minorit? de poss?dant(e)s qui entend tout diriger, et s?accaparer la grande majorit? des richesses produites par tous. (?) C?est le blocage du pays qu?il faut organiser pour imposer le retrait de cette r?forme injuste. Ne pas se faire voler des ann?es de temps libre, ca vaut bien quelques journ?es de gr?ve?!??

Nous sommes pleinement en accord : oui, l?UMP d?fend ?videmment les privil?gi?s. Mais n?oublions pas que, parmi ces derniers, il y a aussi? ses membres ?lus eux-m?mes et leur r?gime tr?s sp?cial de retraite ! ??Ici pas de d?part ? 65 ou 67 ans, rappelle l?historien et journaliste Vincent Quivy sur Rue89. Non. Jusqu?? r?cemment, le parlementaire pouvait toucher sa retraite d?s 55 ans, ? 60 ans d?sormais. Surtout, le d?put? ou le s?nateur a l?immense avantage de pouvoir b?n?ficier du ??taux plein?? (plus de 5 000 euros) apr?s seulement 22 ans de (double) cotisation.?Mais ce n?est pas tout. L??lu sexag?naire a en effet le droit de toucher sa retraite tout en travaillant ? temps plein. On l?a vu r?cemment avec les ministres les plus ?g?s du gouvernement Fillon qui cumulaient, jusqu?? ce que le scandale les pousse ? y renoncer, leur salaire minist?riel (14 000 euros) et leur retraite de d?put?. (?) non seulement l?ancien parlementaire peut cumuler salaire et retraite, mais il peut aussi cumuler les retraites.?La loi consid?re que les diff?rentes fonctions ?lectives constituent des activit?s diff?rentes. Et donnent donc droit ? des retraites diff?rentes. (?)?Ajoutons, c?est un d?tail, que ses retraites d??lu local sont exon?r?es d?imp?t et de CSG.?Des privil?ges que, visiblement, l?ex?cutif para?t peu press? de faire dispara?tre. Et que les parlementaires ne semblent pas trouver injustes. La p?nibilit? de la charge et la pr?carit? de l?emploi sont, sans rire, mis en avant par bien des ?lus.?? Cet article date du 12 octobre dernier. Et si Vincent Quivy constate que ??l?ex?cutif para?t peu press?, c?est que s?est d?roul? ? l?Assembl?e nationale le 9 septembre un ?pisode tr?s peu m?diatis? : ??Le d?put? Verts Fran?ois de Rugy soutient l?amendement 249 rectifi?, relate Rue89. K?saco?? Tout simplement, un article additionnel au projet de loi sur la r?forme des retraites. Un texte tr?s court qui pr?voit la chose suivante?: ?Le gouvernement pr?sente au parlement, avant le 31 d?cembre 2010, un rapport ?tablissant la situation des r?gimes sp?cifiques de retraite des membres du gouvernement et des parlementaires et d?finissant les conditions d?un alignement rapide et effectif de la situation de leurs r?gimes sp?cifiques sur le r?gime g?n?ral, visant notamment ? un encadrement strict des pensions revers?es, tant dans leurs possibilit?s de cumuls que dans leurs montants.??Le d?put? Vert Fran?ois de Rugy insiste pour que le r?gime tr?s sp?cial des parlementaires fasse l?objet d?une r?forme, interdisant le cumul de cette retraite avec d?autres traitements?: ?J?esp?re que l?Assembl?e nationale saura prendre ses responsabilit?s. Le bureau de l?Assembl?e, d?ailleurs sous la pression d?un certain nombre de d?bats externes, a pris les siennes.?Je souhaite que ses conclusions aillent dans le sens d?un alignement sur le r?gime g?n?ral. Nous plaiderons en tout cas, pour notre part, dans ce sens.??R?ponse du rapporteur de la commission des affaires sociales, le d?put? UMP de la Moselle Denis Jacquat?: ?S?agissant du point qui vient d??tre ?voqu?, je rappelle que, sous la pr?sidence de Bernard Accoyer, une r?flexion est men?e par le bureau de l?Assembl?e nationale.?Le sujet qui vient d??tre soulev? entre, je le pense, dans les attributions de ce dernier, qui ?tablira des r?gles. Attendons ses conclusions.?Nous sommes, comme je l?ai dit tout ? l?heure, pour l?exemplarit?. Nous n?avons rien ? cacher ? ce propos. Je suis, par cons?quent, d?favorable ? cet amendement.??Rien ? cacher, mais il est urgent d?attendre. Une position partag?e par le ministre du Travail et de la Solidarit? qui refuse, lui aussi, d?endosser une r?forme pourtant si ardemment d?fendue lorsqu?il s?agit du commun des mortels. Eric Woerth esquive?: ?Le r?gime des parlementaires rel?ve, quant ? lui, du bureau de l?Assembl?e et de ses r?gles de fonctionnement. Je pense aussi qu?il convient d??voluer en la mati?re. J?ai demand? ? plusieurs reprises aux parlementaires de s?en saisir et de modifier leur r?gime de retraite.??Fin de la discussion, amendement rejet?. Les parlementaires ont gagn? quelques mois de r?pit, sans passer par la case manif.?? Voici le texte de l?amendement dont l?UMP n?a pas voulu : ??Nos concitoyens supportent de plus en plus difficilement l?id?e selon laquelle leurs ?lus et repr?sentants b?n?ficieraient, dans leurs r?mun?rations comme dans la gestion de leurs droits sociaux, de dispositions d?rogatoires du droit commun. Les diff?rents syst?mes mis en place pour s?curiser l?exercice de responsabilit?s politiques demandent ? ?tre harmonis?s, afin que l?ambition l?gitime de permettre ? chacune et chacun de s?investir dans les affaires publiques ne soit plus per?ue comme une tentative de cr?er ou laisser perdurer des privil?ges indus.?? Eh bien si, ils perdureront ! Serrez-vous la ceinture, citoyens, il faut faire des efforts, nous disent-ils??L??ternel ??fais ce que je dis, pas ce que je fais??.

Soutenez Plume de presse

Cet article vous a int?ress? ? L?info ind?pendante et gratuite ne nourrit pas son homme? Contribuez ? faire vivre ce blog en vous acquittant d?une cotisation, m?me d?un euro. Merci !

A’ lire aussi:

  1. Malgr? l?aum?ne d?amendements faite au peuple, la contre-r?forme reste ??une machine infernale ? fabriquer des retraites de mis?re??
  2. R?forme des retraites : gr?ve g?n?rale pour le retrait du projet !
  3. La contre-r?forme du gouvernement est celle du Medef : l?aveu de Laurence Parisot
  4. Jacques G?n?reux le prouve : la contre-r?forme des retraites veut faire trimer le peuple pour payer les cadeaux fiscaux
  5. Entourloupe dans la r?forme des retraites : la m?decine du travail aux ordres de l?employeur, comme sous? P?tain

A propos de

avatar

Check Also

Et les mouches changèrent d’âne…

CN46400 Voilà que maintenant ils font la gueule. Comme si la sainte apocalypse, TMI-Tchernobyl-Fukushima, s’était ...