Accueil / T Y P E S / Articles / C’est le d?but d’une nouvelle r?volution: Ma?tres chez nous, 21e si?cle (MCN21)

C’est le d?but d’une nouvelle r?volution: Ma?tres chez nous, 21e si?cle (MCN21)

Photo : Flickr Extra Ketchup
Photo : Flickr Extra Ketchup

Vendredi avait lieu ? Montr?al le lancement du livre ?Ma?tres chez nous, 21e si?cle (MCN21)?

Voici un extrait d?un article ? ce sujet dans Rue Frontenac :

« Quarante ans plus tard, estimant que le Qu?bec pense encore comme un peuple de colonis?s lorsqu?il est question d??nergie, un groupe d?environnementalistes chevronn?s reprend le slogan Ma?tres chez nous, 21e si?cle et remonte aux barricades avec un projet de soci?t? visionnaire pour permettre au Qu?bec de ? prendre et de conserver le contr?le de son avenir ?conomique et ?cologique en devenant le plus largement possible ind?pendant des ?nergies fossiles, import?es ou non ?. »

Ici vous avez un lien pour d?couvrir la Table des mati?res du livre.

Voici ma tr?s, tr?s modeste participation ext?rieure ? ce livre concernant la Su?de:

Je suis heureux de partager avec vous ma vie au quotidien ? G?teborg en ce qui a trait au transport et ? l??nergie. Qu?b?cois ayant ?migr? en Su?de depuis 2007, je ne peux m?emp?cher de faire des comparaisons entre le Qu?bec et ma nouvelle terre d?accueil, entre autres pour ce qui est des questions de transport et d??nergie.

Le contexte de G?teborg

Je demeure ? G?teborg, la deuxi?me plus grande ville et moteur industriel de la Su?de. G?teborg est la ville centrale de l?Ouest du pays, d?o? proviennent entre autres Volvo et SAAB, mais ?galement des entreprises p?troli?res ainsi qu?une industrie maritime aujourd?hui en d?clin. Jadis l?endroit le plus pollu? de Su?de, la r?gion m?tropolitaine de G?teborg est en forte croissance depuis les ann?es ?90, entre autres pour ce qui est de la question du d?veloppement des entreprises environnementales1. G?teborg et le V?stra G?taland (nom de la r?gion o? elle est implant?e) sont ?galement leader en biogaz comme biocarburant mais travaillent ?galement ? rendre plus environnementale l?industrie maritime et la chimie, entre autres les carburants et les huiles. ?tant situ? au carrefour d?Oslo (Norv?ge), de Copenhague (Danemark) et de Stockholm (Su?de), G?teborg est ainsi le plus important port de la Scandinavie.

Au niveau politique, G?teborg est dirig?e par une coalition dirig?e par le parti social-d?mocrate et le conseil municipal paritaire est dirig? depuis peu par une femme, Anneli Hulth?n.

Le transport ? G?teborg

Le partage de la route

En arrivant ici, la premi?re chose qui m?a frapp?, c?est la tranquillit? relative en ville alors que l?on jouit d?un syst?me de transport en commun tr?s d?velopp?. Plusieurs rues sont r?serv?es aux pi?tons ; cela donne une ambiance et un cachet unique ? la ville. ? G?teborg comme partout en Su?de, il y a des traverses pi?tonni?res ? profusion et la loi impose aux automobilistes de faire un arr?t pour laisser traverser les pi?tons. Je vivais ? Montr?al auparavant et s?il y a une chose dont je ne m?ennuie pas, c?est bien de la circulation automobile tr?s dense et cette mauvaise sensation que la ville a ?t? cr??e pour les ? machines ?, non pas pour les ?tres humains.

? G?teborg, au centre-ville, on ne voit principalement que des autobus, des tramways, des taxis et quelques automobiles, ? un point tel que j?oublie parfois qu?il existe des voitures pour particuliers.

La ville de G?teborg ayant comme entreprises Volvo et, ? proximit?, SAAB, et poss?dant un important port, le transport a toujours ?t? une priorit?, ce qui est particuli?rement visible ici. Ce qui est frappant, c?est le type de mod?le de voitures en circulation. Ce n?est pas tant la question qu?il y a beaucoup de petites voitures, comme en France : de fa?on g?n?rale, on dit que les Su?dois aiment bien leurs grosses Volvo et leurs grosses SAAB. Mais c?est surtout qu?on ne voit que tr?s rarement des VUS (v?hicules utilitaires sportifs, mi-camion, mi-voiture) et beaucoup de voitures environnementales (Prius, bi-fuel, les controvers?es flexifuel ? l??thanol, les Smart, les voitures au ? diesel vert ?, etc.) On m?a inform? ? savoir que, gr?ce ? des politiques du gouvernement et de la ville, les gens ont ?t? encourag?s ? acheter des voitures compactes et ? vertes ? et que ce programme a eu beaucoup de succ?s. Par exemple, quelqu?un qui poss?de une voiture hybride ou au biogaz peut se stationner gratuitement dans les espaces de stationnements municipaux, et ce, tant pour les stationnements en rue que dans les immeubles appartenant ? la ville, ce qui inclut entre autres un grand nombre de blocs-appartements. La ville de G?teborg est ?galement pionni?re en biogaz comme biocarburant, et ce, tant pour la production que la distribution du biogaz2. Il y a donc un peu partout des stations-service FordonsGas, qui permettent l?approvisionnement en biogaz pour les voitures personnelles et celles des parcs automobiles publics et priv?s. Concernant les autobus et les taxis, je sais qu?une tr?s grande partie de ceux-ci fonctionnent au gaz naturel et biogaz, ces deux gaz ayant la m?me propri?t? chimique, le CH4. On reconna?t les autobus au biogaz/gaz naturel ? leurs cylindres install?s sur le toit mais, contrairement ? Montr?al et les autobus roulants ? 5 % de biodiesel, on ne fait pas mention en Su?de du fait qu?il s?agit de v?hicules pouvant rouler au biogaz, ce qui est dommage, selon moi?

Le transport en commun

Je ne poss?de pas d?automobile, donc lorsque je dois voyager en r?gion, j?ai aussi la possibilit? de le faire en autobus ou en train. Au Qu?bec, je n?avais pas de voiture, et j?avais d?j? pris l?habitude de voyager de cette fa?on. Par contre, plus souvent qu?autrement, je louais une voiture car je n?aimais pas le syst?me de transport r?gional et le prix du train ?tait trop dispendieux. En Su?de, le transport r?gional est incomparable avec celui du Qu?bec. Premi?rement, le r?seau ferroviaire est, ma foi, au moins 10 fois plus d?velopp? qu?au Qu?bec. De plus, contrairement au Qu?bec, le r?seau en Su?de est ?lectrifi?. Pour moi, ?tant Qu?b?cois d?origine, je n?arrive pas encore ? concevoir qu?au Qu?bec, un territoire o? l?on peut ?tre fiers de produire autant d?hydro-?lectricit?, que les locomotives du r?seau ferroviaire fonctionnent encore au mazout (Sylvain, je vais v?rifier). Ici, je peux aller pratiquement dans n?importe quel petit village en train ou en autobus, ce qui ? mon avis doit permettre d?attirer et de garder les jeunes en r?gion. Plusieurs personnes au Qu?bec r?pondront que le territoire qu?b?cois est trop ?tendu et que la population n?est pas assez nombreuse pour d?velopper un tel syst?me de transport r?gional. ? mon avis, ces gens ont tout faux. La population de la Su?de est comparable ? celle du Qu?bec et, contrairement ? plusieurs autres pays d?Europe, par exemple, la densit? de population en Su?de n?est pas plus importante que celle du Qu?bec ; l?argument ne tient donc pas. De plus, les trois principales villes du pays ? Stockholm, G?teborg et Malm? -, sont ?loign?es de plusieurs centaines de kilom?tres, un peu comme Qu?bec, Montr?al et Ottawa.

Je dois vous avouer que, si je devais revenir vivre au Qu?bec, ?a ferait de moi quelqu?un de bien malheureux en ce qui a trait au transport. Lorsque j?ai quitt? la province en 2007, les viaducs semblaient vouloir s?effondrer et ce dont j?entendais le plus parler concernant le d?veloppement en transport ?tait le projet de construction du pont de l?Autoroute 25 entre Laval et Montr?al.

?nergie ? G?teborg

De la gestion des ? d?chets ? ? la production et utilisation de l??nergie

Je vis pr?sentement dans un logement ? G?teborg et je suis tr?s satisfait de l?organisation en ce qui a trait ? l??nergie et au traitement des ordures m?nag?res, qui sont maintenant pour moi deux choses intimement li?es, c?est-?-dire que les deux ont un co?t et une valeur, et que l?un sert ? l?autre.

Tout est pr?vu : j?ai acc?s ? des contenants qui me permettent de trier moi-m?me tout ce qu?il y peut ?tre recycl?, tel que le plastique, le verre, le carton, le papier journal, les batteries usag?es et les mati?res compostables. Les d?chets non compostables et non recyclables sont br?l?s pour produire le chauffage d?agglom?ration (district heating), un type de chauffage tr?s commun ? G?teborg et dans les pays nordiques. Les d?chets compostables, eux, servent ? produire du biogaz, qui se retrouve par la suite sous forme de biocarburant dans plusieurs autobus, taxis et automobiles. Comme le biogaz est introduit dans le syst?me de distribution de gaz naturel, je fais cuire mes aliments avec ma cuisini?re fonctionnant avec un m?lange gaz naturel/biogaz (gaz vert). J?ai vraiment l?impression de faire ma part pour am?liorer notre monde et je profite directement de mes actions lorsque je recycle.

Le chauffage est inclus dans le prix de mon loyer. Comme le gaz naturel n?est utilis? que pour ma cuisini?re, c?est l??lectricit? que j?utilise comme autre source d??nergie. Ici, je peux choisir parmi quelques distributeurs d??lectricit?. Si ces distributeurs utilisent le m?me r?seau de distribution, chacun d?eux ach?te de l??lectricit? de diff?rents producteurs. Dans mon cas, l?entreprise que j?ai choisie me donne le choix de payer un peu plus cher pour utiliser de l??lectricit? produite uniquement par de l??nergie ?olienne, solaire et biomasse et non le nucl?aire. Le distributeur avec qui je fais affaire, PLUS ENERGI, appartient ? une soci?t? publique-priv?e, une formule commune en Su?de. Le partenaire public est G?teborg Energi, propri?t? de la ville de G?teborg alors que le partenaire public est Vattenfall. Il est ? noter que G?teborg Energi est ?galement impliqu? avec un autre partenaire priv?, DONG, pour la production et distribution du biogaz.

Sur ce, j?esp?re que mon exp?rience en Su?de inspirera les Qu?b?coises et les Qu?b?cois pour mettre en place de grands projets stimulants qui soutiendront une prosp?rit? ?conomique en respect de l?environnement et du mieux-?tre de la soci?t? en g?n?ral, du local au plan?taire.

Pour plus d?information sur la Su?de, n?h?sitez pas ? consulter mon blogue et le site de Bebop et cie

A propos de

avatar

Check Also

Le jour des papillons

  Le jour des papillons    Tu as souffert du froid des hivers puis de ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Ce qui m’interesse de la Suede c’est son système social et soins de santé. Des rapports que j’ai consulté il se classe parmi les meilleurs en Europe et largement mieux que les pays de l’est ou le Québéc. Votre expatriation semble récente mais ca m’interesserai un article sur vos premières impressions sur ce sujet.

  2. avatar

    Merci pour l’invitation. 🙂
    J’avais déjà parcouru votre nouveau site.

    > Je n’ai pas encore parlé du système de santé, mais ça viendra. J’ai une belle-soeur infirmière et un beau-frère futur médecin, alors j’ai de bonnes sources

    Vous avez, semble t’il, mieux choisi votre « belle famille » que moi. Comme je regrette au Quebec, de ne pas avoir une « belle famille » dans les soins de santé.