Accueil / T Y P E S / Chroniques

Chroniques

Coke en stock (CCCXVI) : l’implication française et ses conséquences

Le Boeing oublié de Tarkint, dix ans après, c’était la révélation du nouveau chemin choisi par les producteurs colombiens pour envahir le marché européen si prometteur. Leur allié sur place, la ‘Ndrangheta était là pour les accueillir et assouvir tous leurs souhaits. Les deux partis y avaient tout à gagner. Le chemin ...

Lire la suite

George Orwell et les intellectuels (2)

Il est des créateurs ou des artistes qui ont les pieds sur terre, et non pas la tête dans les étoiles, c’est-à-dire à Berlin, au pied des barrages sur le Dniepr ou dans les savanes de l’Abyssinie. Ce peut être le cas de D.H. Lawrence, digne d’estime, malgré certains égarements ...

Lire la suite

Coke en stock (CCCXV) : une filière bien française

Le gros ratage de l’enquête que nous étudions depuis deux épisodes est au niveau du rôle de l’aviation dans le trafic, qu’elle aborde pourtant mais dans un bref chapitre. Or le grand changement survenu à partir de 2008 c’est justement cet arrivage massif d’appareils ayant traversé l’Atlantique en partant tous ...

Lire la suite

Sur les étals du marché aux légumes (jeu)

En ces temps d’actualité déprimante, marqués par le Covid-19 et les inondations dramatiques, rien de plus reposant qu’un petit tour au potager pour vérifier si le sol a bien été travaillé en vue du repos hivernal et si les semis de printemps sont bien isolés de l’humidité dans la cabane ...

Lire la suite

Coke en stock (CCCXIV) : la spaghetti connexion

Dernièrement nous nous sommes arrêtés en route du Brésil à la Côte d’Ivoire, suite à la parution d’un article retentissant au printemps dernier qui continue à faire des remous dans le pays, car il a clairement montré du doigt comme responsable du trafic de cocaïne dans le pays, un ministre ...

Lire la suite

Coke en stock (CCCXIII) : le premier jet et ses mécanos français

Avant l’arrivée du Boeing plein de cocaïne à Tarkint, une autre arrivée par jet avait défrayé la chronique, déjà, avec un autre jet, certes plus petit mais il faut bien prendre conscience de son importance, car il relie à la fois les militaires narcos de Guinée-Bissau et ce même Boeing ...

Lire la suite

Coke en stock (CCCXII) : un petit rappel salutaire

Comme promis précédemment, on quitte quelques jours le Brésil. En juin dernier c’est un véritable coup de tonnerre qu’a provoqué un article de presse en Côte d’Ivoire. Paru dans Vice, avec un titre de mauvais goût et bien trop provocateur le desservant, il mettait en cause une très haute personnalité du pays et ...

Lire la suite

Une vie, un monde

Dans l’âtre, les buches d’un vieux chêne protestaient et gémissaient sous les assauts incandescents du feu domestique. L’ancestrale massive table de ferme, mobilier de la jeune époque du couple vieillissant, travaillait ses extensions par des craquements aléatoirement, prouvant ainsi que même transformé rien ne meurt jamais vraiment. Ici pas d’horloge ...

Lire la suite

Le vielleux maudit

Gilbert Fourneau de Menetou-Salon   Nous sommes au début du XVII° siècle, Louis XIII est roi de France même si c’est sa mère Marie de Médicis qui tient la régence d’une main de fer. C’est le désaccord d’une mère et de son fils qui va bouleverser l’existence d’un brave berrichon, ...

Lire la suite

Coke en stock (CCCIX) : découverte du réseau Rocha…

On en arrive  (enfin) à notre année 2020, à décortiquer les arrivages successifs de coke au Brésil. C’est le ballet habituel des petits appareils lourdement chargés (400 kg minimum en moyenne). Mais aussi à un premier gros réseau, puisqu’on va y recenser près d’une cinquantaine d’avions au total, dont une bonne partie a déjà ...

Lire la suite

Septembre 1870 : les « papillons de Metz » et les « ballons montés » de Paris marquent la naissance de la Poste aérienne

Nous sommes il y a 150 ans, en septembre 1870. Après la défaite de Sedan, les troupes prussiennes assiègent Metz et Paris. Les messagers qui tentent de forcer le blocus pour acheminer les dépêches militaires sont impitoyablement fusillés. C’est dans ce contexte de nécessité que les assiégés imaginent d’acheminer les ...

Lire la suite