Accueil / A C T U A L I T É / CRISES / terrorisme (page 10)

terrorisme

Liberté d’expression : une mise en garde de la CGT-Police

La peur… la peur est un outil incroyablement puissant. Les récents attentats terroristes ont exacerbé ce sentiment, donnant ainsi la possibilité à nos gouvernants de proposer une loi qui, sous couvert de mieux protéger contre le terrorisme, va en réalité être une des plus liberticides jamais votées depuis celle sur ...

Lire la suite

1600 milliards de dollars : le coût astronomique d’une décennie de guerre contre le terrorisme

Depuis les attentats du 11 septembre 2001, les Etats-Unis ont dépensé au moins 1600 milliards de dollars dans la lutte contre le terrorisme, au Moyen-Orient, en Amérique du Nord et aussi en Afrique, a révélé un rapport du Congrès. Avec 350 000 personnes tuées, le coût humain de l’invasion de ...

Lire la suite

Dossier des trois adolescentes britanniques: une arrestation qui soulève des questions

L’espion détenu en Turquie parce qu’il aurait aidé trois adolescentes britanniques à rejoindre le groupe armé État islamique (EI) en Syrie en février dernier affirme qu’il travaillait pour le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), indique un rapport des services de renseignements turcs obtenu par CBC. Selon ce document, l’homme, ...

Lire la suite

Projet de loi anti-terroriste C-51 : Une vraie menace

La menace terroriste est devenue la justification passe-partout du gouvernement conservateur pour défendre les contours flous de la mission en Irak et dénigrer quiconque ose critiquer ses initiatives, en particulier le projet de loi antiterroriste C-51. Jeudi, en comité, il fallait voir les conservateurs à l’oeuvre. Ils ont passé leur ...

Lire la suite

Position de l’observateur du Vatican à l’ONU, Mgr Silvano Tomasi, concernant l’EI

L’ambassadeur du Vatican à l’ONU vient d’assurer que les atrocités commises par le groupe Etat islamique justifient une intervention internationale. Mais à certaines conditions. © JEAN-MARC FERRE/AFP AFP PHOTO / UN PHOTO / JEAN-MARC FERRE Article publié le 15 mars 2015:  http://www.rfi.fr Avec notre correspondant au Vatican, Antoine-Marie Izoard C’est ...

Lire la suite

Djihadiste, un métier dont la demande est en pleine explosion

  « al-ǧihād bi amwalikum wa anfusikum » qui se traduit par « lutter avec vos biens et vos âmes ». Ainsi, le djihad est parfois défini par « faites un effort dans le chemin de Dieu »3. Wiki *** La mort d’une abeille assassinée par sa reine est chargée d’autant de sens que le massacre ...

Lire la suite

Censure d’Internet (France): Déréférencement des sites

Un mois à peine après avoir publié le décret activant le blocage des sites « terroristes » et pédopornographiques, le gouvernement vient de faire paraître celui relatif au déréférencement administratif de ces mêmes sites, qui pourront donc disparaître des Google, Bing et autres « annuaires » Internet. Explications.Mise en musique de la LOPPSI et de ...

Lire la suite

La fin de l’Histoire ?

L’ère de la civilisation humaine, aussi courte et étrange fût-elle, semblerait tirer sa révérence. Il n’est pas agréable de sonder les pensées qui doivent passer par l’esprit de la chouette de Minerve au crépuscule alors qu’elle entreprend la tâche d’interpréter l’ère de la civilisation humaine, qui peut-être maintenant se rapproche ...

Lire la suite

Les infos qui dérangent – No. 5

Paris survolé par de multiples drones pendant la nuit Des sites sensibles tels que l’ambassade américaine, le secteur des Invalides ou la Tour Eiffel auraient été survolés… Lire la suite http://centpapiers.com/segolene-royale-est-un-clone/   Mystérieux tunnel à Toronto : la police demande l’aide du public La police de Toronto admet n’avoir aucune ...

Lire la suite

Dieudonné et son représentant de commerce complètement givré

C’est une découverte pour moi, je vous l’avoue, peu tourné vers le fait religieux par définition (pour l’athée que je suis, c’est une chose sans intérêt). Au détour d’une longue enquête sur l’extrême droite en France (toujours pas parue ici), j’avais mis le doigt sur plusieurs sites approvisionnant les extrémistes ...

Lire la suite

Le décret sur le blocage des sites sans juge est publié

Le gouvernement a fait publier au Journal officiel le décret précisant les modalités de blocage des sites diffusant des contenus pédopornographiques ou à caractère terroriste. Comme prévu, le gouvernement a fait paraître au Journal officiel le décret n° 2015-125 du 5 février 2015, qui précise les modalités de blocage des ...

Lire la suite

Vers un « Patriot Act » à la française ?

Certes, la vague d’attentats terroristes que la France a connue ces derniers jours et qui ont coûté la vie à 17 personnes dont 4 juifs ( !) n’est pas tout à fait  comparable à l’attaque du « World Trade Center » à New York, le 11 septembre 2001, qui avait fait 3000 morts ; ...

Lire la suite

Hommage aux dessinateurs et journalistes de Charlie Hebdo

Mercredi 7 janvier dernier, en fin de matinée, deux hommes vêtus de noir et lourdement armés entrent dans le siège du journal Charlie Hebdo à Paris.
 
Ils ouvrent le feu à la Kalachnikov, tuant douze personnes dont deux policiers et blessant grièvement quatre personnes, ce qui constitue le bilan le plus meurtrier d'un attentat en France depuis 1961… 



Parmi les victimes se trouvent les dessinateurs CharbCabu, HonoréTignous, Wolinski, l'économiste Bernard Maris, la psychanalyste et chroniqueuse Elsa Cayat, Michel Renaud, invité de la rédaction, le correcteur Mustapha Ourad ainsi que deux policiers, Ahmed Merabet et Franck Brinsolaro chargé de la protection de Charb ainsi qu'un agent de maintenance Frédéric Boisseau. 

Il semble cependant que Charb était la cible principale de cet attentat qui n’a pas seulement causé la mort de plusieurs personnes mais qui visait aussi la liberté d’expression, la démocratie et la cohésion de notre société. Ce serait donner raison aux extrémistes que d’abandonner nos valeurs pour adopter leur vision du monde où l’intolérance fait figure de loi, un monde où l’identité se fonde sur la détestation de l’autre.  

Le chroniqueur et urgentiste Patrick Pelloux affirme que « le journal va continuer, ils n'ont pas gagné ». Le journal paraîtra mercredi prochain, jour de sa parution habituelle et sera exceptionnellement tiré à un million d'exemplaires.

Mais ce drame ne doit pas nous faire oublier qu’à l’époque de la parution des caricatures de Mahomet, très peu de personnalités politiques ou d'associations avaient apporté leur soutien à Charlie qui s’était retrouvé alors bien isolé sur la scène nationale. 

Charlie Hebdo a été poursuivi par la Grande Mosquée de Paris, l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) et la ligue islamique mondiale pour la publication de deux des caricatures de Mahomet du journal Jyllands-Posten ainsi que pour la Une dessinée par Cabu représentant « Mahomet débordé par les intégristes » déclarant que « c'est dur d'être aimé par des cons ». 

Et aujourd’hui, il est un peu facile pour toute une série de partis politiques ou d'associations diverses de reprendre tous en chœur le slogan « Je suis Charlie » en appelant à manifester dimanche sur la voie publique.

Au vu du déroulement précis de l’attentat, on peut déplorer aussi la fin, depuis septembre 2014, - et ce pour quelques économies de bout de chandelle - de la présence des forces de police pour surveiller en permanence les lieux devant les nouveaux locaux du journal, d’autant plus que les anciens bureaux de Charlie avaient déjà été, dans la nuit du 1er au 2 novembre 2011, la cible d’un incendie criminel provoqué par un cocktail molotov.  Car, comme on le sait, les deux assaillants ont pu rentrer facilement dans les lieux pour se rendre ensuite dans la salle du comité de rédaction et y tuer les dessinateurs et journalistes réunis. 

L'Etat semble moins regardant sur le niveau d'autres dépenses de sécurité, comme celles par exemple des anciens présidents de la République. Nicolas Sarkozy dispose pour assurer sa protection rapprochée, d'une équipe de sécurité comprenant au moins deux fonctionnaires de la Police nationale. S'y ajoute la surveillance de son domicile personnel - l'hôtel particulier de son épouse, Caria Bruni-Sarkozy -, assurée par des officiers de gendarmerie. Jacques Chirac dispose de deux gardes du corps (143.600 €/an), six gendarmes mobiles étant en poste au château de Bity (420.000 €) en Corrèze alors que l'ancien président n'y met pratiquement plus les pieds ! 

Aujourd’hui donc, s’il faut se mobiliser contre le terrorisme avec détermination, il convient aussi de sortir d'un certain angélisme gouvernemental en prenant à bras le corps les problèmes posés par le développement de l’intégrisme religieux, ne plus accuser d'islamophobie ou de racisme ceux qui défendent la laïcité et d'adapter de façon foncièrement nouvelle notre arsenal législatif et juridique en dégageant les moyens budgétaires nécessaires...




CharbCabu, Honoré, Tignous, Wolinski, Mustapha, Bernard, Elsa, vous nous manquerez !



Photo Creative Commons par Yahoo Images



Lire la suite du blog :

Lire la suite