Accueil / T Y P E S / Articles / Apr?s la retraite par r?partition, la sape de l?UMP vise la S?cu

Apr?s la retraite par r?partition, la sape de l?UMP vise la S?cu

Quinzi?me jour de notre gr?ve du z?le illimit?e en soutien au mouvement pour les retraites : nous ne rel?cherons les plumonautes qu?au retrait total de la contre-r?forme !

Au d?part, une petite phrase prononc?e hier soir sur?iT?l? par?Jean-Caude Mailly, secr?taire g?n?ral de FO, reprise par Le Parisien 😕??Ce n?est pas parce que le parlement a vot? la loi qu?on va l?accepter. Derri?re il y aura d?autres projets, notamment la d?pendance qu?on veut donner aux assurances priv?es.?? Diable, de quoi parle-t-il ? R?ponse dans un article de Slate qui date d?ao?t dernier, D?pendance: une br?che dans la S?cu : ??Pour financer la d?pendance sans revenir sur l?obligation de r?aliser des ?conomies, un rapport parlementaire pr?conise une assurance obligatoire ? partir de 50 ans. (?) Il y a quatre ans, on ?voquait ? l?UMP une 5e branche de la S?curit? sociale ?qui serait charg?e de financer et de mettre en ?uvre une politique globale ax?e sur le maintien ? domicile, la remise ? niveau des ?tablissements d?h?bergement et l?appui aux familles?. Mais la crise est pass?e par l? : ? cause de moindres rentr?es de cotisations sociales, le d?ficit de la S?curit? sociale a atteint 20,3 milliards d?euros en 2009 et devrait approcher les 27 milliards d?euros en 2010 (sur un total de d?penses de 377 milliards d?euros). Il n?est plus question ? la t?te de l?Etat de cr?er une nouvelle branche qui risquerait de creuser encore plus le trou de la S?cu. Sauf ? relever les cotisations sociales, mais le sujet est tabou. Changement de cap : alors que le projet de 2006 comptait mettre en oeuvre le principe de solidarit? nationale, le projet de 2010 sera fond? sur un syst?me d?assurance. C?est le sens du rapport de la mission parlementaire pr?sid?e par Val?rie Rosso-Debord, d?put?e UMP de Meurthe-et-Moselle (?) Les pr?conisations de la mission Rosso-Debord font table rase de l?existant en instaurant un dispositif aliment? par une assurance obligatoire ?perte d?autonomie? ? contracter d?s l??ge de 50 ans aupr?s des professionnels de l?assurance. En lieu et place de la S?cu, les mutuelles, les soci?t?s de pr?voyance et compagnies d?assurance seraient parties prenantes du dispositif. Toutes sont dans les starting-blocks. (...) Et le tout constitue une forme de privatisation de la protection sociale.?? Encore une aubaine, entre autres, pour le frangin, Guillaume Sarkozy, ? la t?te de Malakoff M?d?ric, qui e?t d? ?tre l?un des grands b?n?ficiaires de la contre-r?forme des retraites. Sauf que le gouvernement devra reculer et retirer ce qui sera d?s demain ? n?en pas douter, ? l?issue du vote du s?nat, une loi. Mais bouclons la boucle de ce billet : ??Ce n?est pas parce que le parlement a vot? la loi qu?on va l?accepter?? !

Soutenez Plume de presse

Cet article vous a int?ress? ? L?info ind?pendante et gratuite ne nourrit pas son homme? Contribuez ? faire vivre ce blog en vous acquittant d?une cotisation, m?me d?un euro. Merci !

A’ lire aussi:

  1. La retraite de Flora, femme de m?nage : ??une prime ? la casse??
  2. Apr?s de nouvelles manifs monstre, Woerth nargue le peuple : ils n?entendent rien, il faut crier plus fort !

A propos de

avatar

Check Also

Le LR en surchauffe ? c’est l’effet Peltier (2) !

En 2012, Guillaume Peltier, le poulain de Sarkozy, a déjà réalisé le « hold-up parfait », en ...