Accueil / A C T U A L I T É / Alep, la ? r?volution d?mocratique ? fait de nouvelles victimes innocentes

Alep, la ? r?volution d?mocratique ? fait de nouvelles victimes innocentes

Alep, la ? r?volution d?mocratique ? fait de nouvelles victimes innocentesUne nouvelle s?rie d’attentats a frapp? le 2 octobre la ville d’Alep, depuis longtemps champ de bataille entre les milices rebelles de l’Arm?e syrienne libre, la branche arm?e des oppositions ?trang?res r?unies dans le conseil national syrien ? Istanbul, et les forces loyalistes de Damas. Selon des sources officielles syriennes, au moins trois voitures pi?g?es ont explos?, provoquant la mort de 31 personnes. Bilan qui aurait ?t? port? ? 48 victimes par l’Observatoire syrien des droits de l’homme, proche des forces rebelles, qui fait ?galement ?tat d’une quatri?me explosion. Une attaque qui aurait en fait ?t? d?jou?e selon les rapports des autorit?s locales gr?ce ? l’?limination rapide de trois kamikazes.

Si les deux versions divergent en ce qui concerne les lieux touch?s par les attentats terroristes, elles s?accordent toutes deux sur le fait que la premi?re bombe a explos? pr?s du cercle des officiers, imm?diatement suivie par une vague d’explosions au niveau de la place centrale Saadallah al Jabri. L’identit? des victimes n?a toujours pas pu ?tre ?tablie pour la totalit? d?entre elles, mais il y aurait de nombreux civils. Il convient ?galement de pr?ciser le nombre des bless?s, sup?rieurs ? 70. Il s?agit bien ?videmment d?un bilan provisoire, d?passant d?j? celui de la sombre journ?e du 28 ao?t, quand une explosion tua 27 personnes qui participaient ? Damas aux fun?railles de deux repr?sentants du gouvernement.

Un macabre d?compte qui voit aussi s?ajouter aux victimes des attentats celles faisant suite aux tirs de mortiers dans la zone du Souq al Hal, o? se trouvait concentr? un grand nombre d’?l?ments de l?arm?e gouvernementale.

Des attaques terroristes et des attentats aveugles qui ont caus? de nombreuses pertes civiles, mais qui n?ont provoqu?, une fois de plus, aucun sentiment d?indignation de la part des d?mocraties occidentales, comme si ces derni?res ?taient pr?tes ? tout pour voir leurs desseins se r?aliser en Syrie, y compris au prix de massacres commis par leurs alli?s.

Ce qui para?t aujourd?hui comme une ?vidence a ?t? r?cemment abord? publiquement par le ministre russe des Affaires ?trang?res, Sergue? Lavrov, dans un entretien au journal Kommersant. ??C?est simple, il y a deux options?: si on pense sinc?rement que la priorit? num?ro un est de sauver des vies humaines, alors il faut tout faire pour mettre en ?uvre les accords conclus ? Gen?ve fin juin. Si la priorit? est au contraire de faire tomber le r?gime de Bashar al Assad, alors nous ne pourrons ?tre d?aucune aide ? qui que ce soit??, a affirm? le responsable de la diplomatie du Kremlin, soulignant au passage que ??le conseil de s?curit? de l?ONU n?a pas, par d?finition, ? promouvoir un quelconque changement de r?gime, car cela signifierait la poursuite d?une guerre fratricide??. ??Nous devons simplement comprendre que le prix de cette obsession g?opolitique (de l?Occident, NDLR) de changer le r?gime de la Syrie se fera au d?triment de milliers de vies syriennes??, a expliqu? M. Lavrov, lequel a conclu en affirmant que ??le choix ?tait tr?s simple, mais terrible??.

??Dans les entretiens avec mes coll?gues, dit-il, j’ai eu l’impression qu’ils comprenaient qu’il n’y avait pas d’autres possibilit?s que ces deux sc?narios, mais pour l’instant, ils ne sont pas pr?ts ? aller contre leur int?r?t g?opolitique et c’est triste??.

Rien d??tonnant dans ce contexte ? ce que les ?tats-Unis et leurs alli?s dans la r?gion soient toujours ? la recherche du moindre indice pour tenter de discr?diter les autorit?s syriennes et manipuler l’opinion publique internationale, alors que la r?alit? du terrain commence ? poindre au grand jour?: la Syrie est victime d?une tentative de d?stabilisation financ?e par des pays ?trangers.

Des affrontements arm?s pr?s des fronti?res et des tirs accidentels de mortiers comme ceux qui ont atteint le village d?Ak?akale, en Turquie, le m?me jour que les attentats qui ont frapp?s Alep, sont dans ces conditions quasiment in?vitables. Un incident qui a provoqu? une vive controverse et des accusations v?h?mentes dont les media occidentaux se sont naturellement fait l??cho.

??Je voudrais que chacun sache que si la violation de nos fronti?res continue, nous exercerons le droit de nous d?fendre??, a d?clar? le ministre des affaires ?trang?res turc Ahmet Davutoglu, mena?ant implicitement la Syrie de l?attaque directe que le front interventionniste envisage depuis d?j? plus d’un an.

Capitaine Martin

http://www.resistance-politique.fr/article-alep-la-revolution-democratique-fait-de-nouvelles-victimes-innocentes-110920581.html

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCCLX) : de Carlos Ghosn à 1,3 tonne de coke (a)

Cet été a été marqué par une saisie remarquable, celle de 1,3 tonne de cocaïne ...