Accueil / T Y P E S / Chroniques / Afghanistan, Irak, Kosovo

Afghanistan, Irak, Kosovo

Pour quelles raisons sommes-nous, nous Fran?ais, en Afghanistan ? parce que l’ex URSS est intervenue dans ce pays de cocagne dans les ann?es 80 pour maintenir un r?gime ? sa botte, et que l’Arm?e Rouge, apr?s avoir tout cass? et eu de lourdes pertes, s’est repli?e en abandonnant le terrain aux Talibans ; parce que le r?gime des Talibans n’a pas voulu livrer Ben Laden aux Am?ricains apr?s le 11 septembre, et que par solidarit? l’OTAN a suivi l’Arm?e US, nous emmenant dans ses impedimenta pour occire ces Talibans ; parce que nous avons une politique ?trang?re et des obligations internationales ? etc., etc.

Mais peu importe les raisons ; la question aujourd’hui est de savoir combien de temps on va y rester en fonction des objectifs pr?cis que l’on veut atteindre. Si notre objectif est d’instaurer, avec nos alli?s et principalement les Am?ricains, un Etat de droit et d?mocratique, nous y sommes pour cinq cent ans ! (en ?tant optimiste) ; si notre objectif est de laisser ce pays retourner ? son ?tat tribal initial (tel qu’il ?tait avant l’intervention de l’URSS), alors il est urgent de partir, car cette ?volution se fera mieux sans nous qu’avec nous ! Certains peuvent penser qu’il y a une situation interm?diaire, que sans avoir un v?ritable Etat de droit et d?mocratique, et en jouant par exemple la carte des tribus et des chefs de guerre, on pourrait, en y mettant de la bonne volont?, d?boucher sur quelque chose d’acceptable : obtenir le respect des droits des femmes, l’acc?s ? l’?ducation, l’?radication de la culture du pavot, etc., etc.

Ceux-l? restent dans la lign?e d’une pens?e coloniale qui n’ose plus dire son nom mais qui nous entra?ne dans une occupation de mille ans ! Ne soyons ni cyniques ni sto?ques, mais soyons r?alistes : partons ! Ces deux derni?res ann?es ont apport? la preuve de notre erreur d’avoir voulu reconstruire le pays apr?s avoir chass? les Talibans : on ne peut reconstruire un pays qu’avec le concours de sa population, comme cela s’est fait en Allemagne et au Japon ? la fin d’une guerre qui les avait mis KO.

Or l’Afghanistan ne s’inscrit pas dans ce sch?ma. Parfois on peut craindre de retrouver une situation homoth?tique ? celle qu’on a connue au Vietnam : un gouvernement ? la botte des lib?rateurs dans un pays aux mains de puissantes forces arm?es hostiles soutenues par une population ?galement hostile. Quel est l’enjeu ? Il n’y pas de ressources de p?trole ? exploiter ; plut?t que de d?fendre des pipelines, changeons leur trac?, cela reviendra moins cher ! Le « droit d’ing?rence », n’est pas « un devoir d’ing?rence ». Il y a des « missions impossibles » que l’on est en droit de refuser.

La situation en Irak ne serait pas tr?s diff?rente, s’il n’y avait ces ressources en p?trole qui rendent si difficile l’abandon du terrain. Mais la France n’est pas en Irak ! Et nous ne saurions donner des conseils ? nos amis tant qu’ils ne nous les demandent pas… m?me s’ils y sont pour cent ans (tant qu’il y aura du p?trole !).

Le Kosovo, c’est une autre affaire de long terme. Ce pays est en Europe, c’est une donn?e g?ographique, et cela nous impose des obligations. Notre pr?sence est le r?sultat d’une guerre qui a ?t? men?e sous l’?gide de l’ONU pour sauver les populations albanophones du Kosovo d’un g?nocide. La coalition ne poursuit aujourd’hui d’autre but que de r?gler un conflit vieux de presque mille ans… Compte tenu du fait que les deux populations en pr?sence ne veulent pas vivre ensemble, nous risquons d’y ?tre pour mille ans ! Mais apr?s tout c’est envisageable si l’effort financier est partag?. Y a-t-il une autre solution ? On sait que si la coalition retire ses troupes, les massacres vont reprendre. Alors soyons r?alistes, restons… mille ans peut-?tre !

A propos de

avatar

Check Also

L’origine de Dieu et des religions.

Les « dieux » ont-ils existé ? Tout dépend de ce que vous entendez par le mot « dieux ». ...

2 Commentaire

  1. avatar

    bonjour,
    ecoutez moi je ne suis pas de même avis que vous car si on regarde l’état de l’Afghanistan aujourd’hui je me dis au fond heureusement qu’il y a des armées d’autres pays qui aident au moin notre pays contre ces terroristres je parle en connaissances de coses (étant naturellement Afghan…) donc d’un côte on est très reconnaissant de votre part mais tout le monde connais très bien les raison des soldats qui viennent dans un pays pour le but d’aider le peuple et ces personnes font tout à fait le contraire par exemple : viols, maltraitance, usage des produits illicites etc. alors à mon avis ceux qui aident mon pays du fond du coeur je les remercie autant mais ceux qui vont pour mettre sel sur la blessure sincèrement il n’y devraient pas mais bon nous on a pas tout le pouvoir. et je ressens les douleurs pour tout les pays qui sont en guerre j’éspère qu’un jour tout ira pour le mieux
    aurevoir

  2. avatar
    Pierre JC Allard

    @ l’auteur. J’ai dit tout le mal que je pouvais de l’invasion de l’Irak. Comme le disait déjà Dumont en 1991, cette guerre nous déshonore. Comme vous le dites si bien, le Kosovo est autre chose. Il n’y en aurait pas pour mille ans, si on faisait ce qu’il aurait fallu faire dès le départ, là et ailleurs : séparer les belligérants.

    PJCA