Accueil / A C T U A L I T É / Activit? volcanique intense

Activit? volcanique intense

Par LOLOpsw, News Of Tomorrow

Activit? volcanique toujours intense sur les pourtours de la Plaque Pacifique. Alors que les habituels s?ismes du c?t? des volcans d?Alaska continuent, les volcans sib?riens, les volcans japonais, Philippins et Indon?siens s?animent les uns apr?s les autres, puis retombent en semi-l?thargie sans plus s?assoupir tout ? fait comme auparavant?: s?ismes et tr?mors persistent. Du c?t? austral ce sont plut?t des ondes tectoniques et de forts s?ismes et du c?t? Am?riques, ce m?me ph?nom?ne engendre une forte pouss?e de l?activit? volcanique li?e. Sans parler du nombre en augmentation des volcans « en activit? constante », notons l??ruption du Kizimen en Russie, du Bromo en Indon?sie (et de plusieurs autres de la m?me r?gion qui sont sortis d?un long silence), du Tungurahua en Equateur, ainsi qu?une grosse activit? au niveau Am?rique Centrale, un peu jumelle de l?activit? Indon?sienne. Les r?veils et accalmies du M?rapi, du Klyuchevskoy, du Karangetang, et m?me du Kizimen et du Bromo sont typiques de l?activit? normal de ce type de volcans d?apr?s les sp?cialistes.

17-11-2010 Kizimen, Russie, 2376 m

Le VAAC de Tokyo signale la formation d?un panache de cendres en provenance du Kizimen. L?information a ?t? initialement transmise par l?a?roport de Petropavlovsk qui a signal? la pr?sence des cendres ? environ 3000 m d?altitude. 03-12-2010?: L??difice est toujours le si?ge d?une activit? fumerollienne. La sismicit? reste normale mais une anomalie thermique a ?t? rep?r?e le 30 novembre. Source?: KVERT. 10-12-2010?: Le VAAC de Tokyo a rapport? ce matin ? 00h28 (TU)qu?une activit? explosive a ?t? recens?e sur le Kizimen hier soir vers 23h00 (TU). Les cendres auraient atteint l?altitude de 2700 m environ, ce qui en fait une activit? assez faible. 12-12-2010?: Le KVERT a mont? d?un cran le niveau d?alerte du Kizimen suite ? une augmentation de son activit? sismique ? partir du 09 d?cembre et ? l?apparition d?une anomalie thermique le 10 d?cembre, jour o? le VAAC de Tokyo, quant ? lui a rapport? la pr?sence d?un panache de cendres (voir bulletin n?4310). Le niveau d?alerte est maintenant ? l?orange. 13-12-2010?: Le niveau d?alerte est pass? au rouge suite au d?clenchement d?une activit? ?ruptive intense hier ? 19h57 TU. La premi?re phase de l??ruption a dur? une vingtaine de minutes et a ?t? violemment explosive. Les panaches sont mont?s ? environ 3500 m de hauteur et ont produit des ?clairs, indiquant une charge en cendres importante. Le VAAC de Tokyo, quant ? lui, indique que le panache a ?t? rep?r? ? environ 10 000 m d?altitude ce qui indique qu?il a probablement poursuivi son ascension pendant qu?il ?tait transport? par le vent. Des chutes de cendres ont ?t? r?pertori?es ? Kozyrevsk (5mm de cendres ? 110 km au nord) et Tigil (310 km au nord, 5 mm de cendres). L??ruption se poursuit actuellement. Les volcanologues du KVERT indiquent qu?une ?ruption catastrophique (il s?agit de leur terme) est possible. 14-12-2010?: L?activit? sismique a d?cru au Kizimen et le tr?mor n?est plus enregistr? depuis hier 7h30 (TU). Les volcanologues Russes pensent qu?une activit? ?ruptive plus r?duite peut se poursuivre mais ils ont abaiss? le niveau d?alerte ? l?orange. Sources?: KVERT?; VAAC de Tokyo.

19-11-2010 Semeru, Indon?sie, 3676 m

L?activit? du Semerau semble ?tre un peu plus intense que la normale. Le VAAC de Darwin a rep?r? ce matin un panache ? une altitude d?environ 4700 m. En parall?le les donn?es de l?OMI montrait hier des concentrations ?lev?es de SO2 aux alentours du Semeru, ? plus de 5000 m d?altitude. Sources?: OMI?; VAAC de Darwin.

20-11-2010 Bromo (Tengger), Indon?sie, 2329 m

Les VSI enregistre depuis le 08 novembre une augmentation de la sismicit? au Bromo. C?est aussi ? cette date qu?un signal de type tr?mor a commenc? ? ?tre enregistr?. Le niveau d?alerte est pour le moment maintenu ? 2, niveau qui interdit toute approche du crat?re ? moins de 1 km. 24-11-2010?: Le VSI a pass? le niveau d?alerte du Bromo au rouge hier suite ? une augmentation de l?amplitude du tr?mor et du d?gazage. Ils s?attendent ? ce que l??difice produise une activit? explosive. Source :VSI. 27-11-2010?: L??difice a d?but? sa phase ?ruptive hier soir vers 17h20 (Heure locale) et a form? un panache haut de quelques centaines de m?tres. Les autorit?s ont commenc? ? mettre en place des ?vacuations, mais la population de Cemorolawang semble plut?t r?ticente ? quitter la zone. Le VAAC de Darwin d?tecte ce matin des cendres ? 4200 m d?altitude environ et le niveau d?alerte « aviation » est au rouge. 28-11-2010?: Le VAAC de Darwin continue de rep?rer les cendres produites par le Bromo. Dans son bulletin ?dit? ? 02h16(TU) il indique leur pr?sence ? 4500 m d?altitude environ ? l?ouest de l??difice. L?activit? explosive qui a eu lieu vendredi a ?t? suivie par une autre explosion le samedi ? 05h09 (heure locale). Les autorit?s demandent aux habitants de porter les masques distribu?s par la police et les services sociaux, pour limiter l?impact des gaz et des cendres. Sources?: VAAC de Darwin?; La Republika.

Sources?: VAAC de Darwin?; La Republika.

Tinakula, ?les Salomon, 851 m

Le MODVOLC a enregistr? hier deux anomalies thermiques sur Tinakula. Ceci sugg?re qu?une activit? est toujours en cours sur cette ?le volcan, jumelle australe de Stromboli 21-11-2010?: De nouvelles anomalies thermiques ont ?t? relev?es hier par le MODVOLC. Par ailleurs l?image prise hier par le MODIS (Terra) montre un panache assez fin qui s??tend vers l?ouest, et confirme donc qu?une activit? ?ruptive est en cours sur l??difice. 06-12-2010?: Le MODVOLC continue d?enregistrer des anomalies thermiques sur le flanc nord-ouest du Tinakula, zone qui correspond ? la caldera d?avalanche de l??difice. Une activit? ?ruptive se poursuit donc sur ce volcan isol?. 11-12-2010?: L?activit? ?ruptive pourrait s??tre intensifi?e au Tinakula, si l?on en croit l?importance de l?anomalie thermique capt?e par le MODVOLC. Celle-ci ?tait en effet bien plus intense hier que les jours pr?c?dents. Aucune surveillance particuli?re n?est faite de cet ?difice, jumeau du Stromboli. Sources?: MODVOLC?; MODIS.

21-11-2010 Bulusan, Philippines, 1565 m

L??difice a produit ce matin un panache haut de 2000m. Le VAAC de Tokyo a ?mis un bulletin en cons?quence mais n?a pas localis? le panache sur les images satellites. Pour le moment le niveau d?alerte reste ? 1. Sources?: PHIVOLCS?; VAAC de Tokyo. 24-11-2010?: L??difice ? de nouveau produit une explosion ce matin ? 05h24 TU. Le VAAC de Tokyo indique que les cendres pourraient ? ?tre ? une altitude d?environ 2700m. Il faudra attendre le prochain bulletin du PHIVOLCS pour avoir les d?tails de cet ?v?nement. L?explosion qui s?est produite au Bulusan hier a produit un panache cendres relativement dilu? (peu charg? en cendres) haut de 1000m. Aucune chute de cendres n?a ?t? r?pertori?e. Il semble qu?une autre explosion se soit produite ce matin car le VAAC de Tokyo indique la pr?sence de cendres ? 2000m d?altitude environ, ? 04h13 TU. 16-12-2010?: Un nouveau panache a ?t? produit ce matin ? 06h17 (TU)par le Bulusan. Le VAAC de Tokyo a transmis le bulletin ? 08h07 (TU) indiquant que les cendres se trouvent ? une altitude approximative de 2000 m, ce qui en fait un panache mineur, probablement dans la m?me veine que les pr?c?dents. Le PHIVOLCS donnera s?rement plus de d?tails plus tard. Sources?: PHIVOLCS?; VAAC de Tokyo..

22-11-2010 Kilauea, Etats-Unis, 1222 m

Les autorit?s ont ?t? oblig?es de d?placer une nouvelle fois le point de vue touristique suite ? la mise en place, depuis samedi, d?un nouveau lobe de lave en direction de Kalapana Gardens. Les premi?res maisons ?taient hier ? une centaine de m?tres de distance des coul?es actives mais les volcanologues estiment que le trajet de la lave ne passe pas au niveau de ces habitations. Au sommet le lac de lave est toujours bien actif, et connait de fr?quentes variations de niveau. 24-11-2010?: Les coul?es ont continu? ? progresser lentement (100m en 24 heures)vers l?est, ? proximit? de la route c?ti?re Highway 130 en direction du point de vue touristique. Le front des premi?res coul?es est ? environ 70 m des premi?res habitations de Kalapana. La lave entre dans l?oc?an Pacifique ? Puhi-o-Kalaikini. Au sommet le lac de lave est toujours aussi actif( voir webcams). 28-11-2010?: L?activit? suit son cours au Kilauea. L?effusion qui prend naissance sur la Rift Zone nord-est se poursuit et la lave continue de descendre jusque dans l?oc?an pacifique, dans lequel elle rentre au niveau de Puhi-o-Kalaikini. Les coul?es continuent de remplir lentement la petite plaine qui se trouve entre le horst (colline d?origine tectonique) de Hakuma et les basses pentes du volcan. Les coul?es ne se trouvaient plus, hier ? midi (heure locale), qu?? 1 m?tres de la premi?re structure de Kalapana Gardens. 30-11-2010?: Le front de coul?es qui s?est avanc? jusqu?aux premiers b?timents de Kalapana Gardens semble stagner et ce sont des fronts situ?es plus au sud (plus proche de la c?te) qui sont aliment?s. Les volcanologues ne voient, dans cette configuration, plus de danger ? cours terme pour les dits b?timents. Le reste de la lave continue de s??couler dans l?oc?an pacifique sur le delta de lave de Puhi-o-Kalaikini. 01-12-2010?: Des maisons ont ?t? d?truites par les coul?es pahoehoe du Kilauea, dans la zone de Kalapana Gardens. Peu apr?s la destruction de maisons ? Kalapana Gardens, les coul?es de lave de la c?te ont cess? de fonctionner. Actuellement le delta de lave de Puhi-o-Kalaikini n?est plus aliment? et plus aucune coul?e n?entre dans l?oc?an. L?effusion de lave se poursuit toujours mais plus en altitude, o? elle ?difie un nouveau champ de coul?es vers 600 m d?altitude. Le lac de lave sommital est toujours pr?sent et son niveau ne cesse de varier. 12-12-2010?: Une nouvelle phase effusive s?est produite dans le crat?re du Pu?u O?o, activit? accompagn?e d?une faible explosivit? qui a ?difi? un spatter-c?ne. Cette effusion est termin?e pour le moment. Dans le crat?re sommital le lac de lave est toujours actif. Pour le moment aucune des coul?es aliment?e par la rift-zone, et ?mise sur le « Thanksgiving Eve Breakout » (le syst?me de fracture ouvert en 2007) ne parvient dans l?oc?an Pacifique. Toutes les coul?es s??talent actuellement dans les pentes, entre 180 et 600 m d?altitude. Sources?: HVO. Blog anglophone ERUPTIONS.

23-11-2010 Dukono, Indon?sie, 1185 m

L?activit? se poursuit au Dukono actuellement. Le VAAC de Darwin indique la pr?sence de cendres ce matin en provenance de l??difice ? une altitude de 2500 m environ. Le panache est bien visible sur l?image prise ? 02h10 (TU) par le capteur MODIS. Il s??tale vers l?ouest sur une distance d?environ 150 km, distance au-del? de laquelle il est bien plus dilu? et difficile ? discerner au milieu des nuages. Le VAAC de Darwin maintient le niveau d?alerte « aviation » ? l?orange dans la proximit? de ce volcan. Sources?: VAAC de Darwin, MODIS.

24-11-2010 Santa Maria, Guatemala, 3772 m

Le crat?re sommital du c?ne « Caliente » du Santiaguito semble plein ? ras-bord. Les volcanologues de l?INSIVUMEH indiquent que la lave, formant une sorte de « galette » au sommet, d?borde et produit de nombreuses avalanches de blocs sur le flanc sud-est. Les volcanologues Guat?malt?ques estiment que le risque de formation d?un ?coulement pyroclastique, par d?stabilisation d?un partie de la « galette » de lave est assez important. Les travailleurs des « fincas » de caf? qui se trouvent au pieds du Santiaguito doivent donc ?tre tr?s prudents. En attendant , outre l?extrusion lente de lave au sommet, l??difice produit quelques explosions g?n?ralement faibles. Des chutes de cendres ont ?t? recens?es hier ? San Marcos, Loma Linda et Palajunoj. Source?: INSIVUMEH.

Tungurahua, Equateur, 5023 m

L?activit? explosive est revenue en force avant-hier soir au sommet du Tungurahua. Une s?rie d?explosions a en effet anim? le sommet dont la plus puissante, ? 22h35 (heure locale), a produit un panache haut de plus de 6000m. Des chutes de cendres ont ?t? recens?es sur tous les villages du quart sud-ouest (Choglontus, Cus?a, Bilbao…). Les blocs projet?s par cette explosion ont roul? sur les pentes sur une distance de plus de 1000m. L?activit? explosive s?est ensuite calm?e. L?IGEPN rapp?le que l?acc?s au volcan est strictement interdit au-del? de 3500 m d?altitude. 29-11-2010?: L?activit? strombolienne sommitale se poursuit au Tungurahua. Elle forme un panache de cendres continu aliment? par des explosions distinctes mais rapproch?es dans le temps. Le SO2 ?mis est largement visible sur les donn?es de l?OMI gr?ce auxquelles on peut voir que les gaz s??talent au-dessus de l?oc?an Pacifique jusqu?? plus de 400 km de distance. Des chutes de cendres sont r?guli?rement rapport?es dans les villages proches et m?me jusqu?? Ambato, ? plus de 30 km de l?. La puissante explosion qui a secou? l??difice le 22 novembre, sans faire de bruit audible, semble avoir r?ouvert le conduit. L?analyse de la sismicit? par les volcanologues de l?IGEPN indique une source , pour le tr?mor, qui s??tend sur une profondeur de 4000 m (? partir du fond du crat?re). L?IGEPN indique que l?activit? se fait maintenant en conduit ouvert (pas de bouchon au sommet) et que cette phase pourrait durer plusieurs semaines et des chutes de cendres affecteront probablement de mani?re r?guli?re les villages proches. La sismicit? a montr? hier une augmentation l?g?re au Tungurahua. L?activit? explosive sommitale se poursuit et forme un panache de cendres d?environ 2000 m de hauteur. De l?g?res chutes de cendres ont ?t? recens?es dans les villages proches. L?activit?, d?crite comme strombolienne par les volcanologues, projette bombes et blocs sur les pentes externes du c?ne, qui roulent sur plusieurs centaines de m?tres. L?activit? ?ruptive est mont?e d?un cran hier. le panache, toujours aliment? en continu, est maintenant d?crit comme ?tant tr?s charg? en cendres. Les chutes de cendres se poursuivent, bien entendu, sur les villages alentours. 05-12-2010?: L?activit? a brutalement augment? hier matin vers 08h50 (heure locale) au Tungurahua et a commenc? ? produire des ?coulements pyroclastiques d?s 09h40 et jusqu?? 15h22 (heures locales), heure de la fin de la crise, marqu?e par une diminution de la sismicit? et un retour ? la normale des param?tres mesur?s. Les ?coulements pyroclastiques se sont produits sur les flancs ouest et nord et ont ?t? canalis?s par de nombreuses ravines, dont la Vazc?n, qui descend en direction de Ba?os de Agua Santa, zone tr?s touristique en Equateur. C?est ? 10h00 et 11h00 que les plus importantes ont eu lieu, descendant jusqu?? mi-pente du c?ne. Pour les volcanologues de l?IGEPN ce sch?ma ressemble ? la crise de juillet 2006 qui avait pr?c?d? le paroxysme important d?ao?t 2006, ? l?origine de victimes et de d?g?ts. Cependant, les mesures de d?formation ne montrent pas d?apport de magma nouveau significatif en profondeur et les volcanologues pensent donc que cette crise pourrait ne pas d?g?n?rer. Les autorit?s ont tout de m?me proc?d? ? l??vacuation des habitants localis?s dans la zone de plus haut risque, mais la population est pr?par?e. 10-12-2010?: L??difice a produit hier, vers 17h30 (heure locale), un nouvel et important ?coulement pyroclastique qui a atteint une longueur de 3km. Il a emprunt? la ravine Cusua et a ?t? accompagn? par la production d?un panache tr?s charg? en cendres haut de 4000m. Sources?: IGEPN?; Ecuador Immediato?; Volcan Terre d?Eveil?; OMI.

25-11-2010 Langila, Papouasie Nouvelle-Guin?e, 1330 m

L??difice connait toujours une activit? ?ruptive. le RVO informe que cette activit?, vulcanienne, trouve sa source au sommet, au niveau du crat?re 2. Les reflets d?incandescence au sommet sont variables et toujours assez faibles. Source?: RVO.

26-11-2010 Klyuchevskoy, Russie, 4835 m

L??difice a recommenc? avant-hier ? produire des cendres. Le panache est bien visible (de jour) sur la webcam et le VAAC de Tokyo estime que les cendres se trouvent ? une altitude de 7000 environ. Sources?: KVERT?; VAAC de Tokyo.

30-11-2010 Cha?ne des Puys, France, 1465 m

Une fois n?est pas coutume, nous ?ditons un bulletin qui concerne le territoire m?tropolitain. L?OPGC a mis en ligne une nouvelle webcam au sommet du Puy de D?me. Sources?: Activolcans?; OPGC.

Suwanose-jima, Japon, 799 m

L??difice est toujours le si?ge d?une activit? explosive relativement faible. Le VAAC relaye r?guli?rement les information transmises par le JMA indiquant la formation de panaches de cendres, de faible hauteur, non d?tect?s sur les images satellites. Source?: VAAC de Darwin.

03-12-2010 Erta Ale, Ethiopie, 613 m

Le lac de lave est actuellement extr?mement actif et son niveau atteint celui de la plate-forme d?observation, sur laquelle il a d?bord? en plusieurs points entre les 21 et 23 novembre dernier. Sources?: blog anglophone ERUPTIONS.

05-12-2010 Cerro Machin, Colombie, 2650 m

L?activit? sismique connait une augmentation depuis deux jours, en particulier dans le registre des secousses volcano-tectoniques. L?ensemble des secousses a ?t? localis?e par l?INGEOMINAS ? une profondeur d?environ 4000 m sous le d?me sommital, et certaines d?entre elles ont ?t? ressenties par les populations proches du volcan, dont Cajarmarca. Le niveau d?alerte est maintenu au jaune pour le moment. Source?: INGEOMINAS.

07-12-2010 Cleveland, Etats-Unis, 1730 m

Les volcanologues de l?AVO continuent d?observer des anomalies thermiques sur le Cleveland. L?absence d?observation directe ne leur permet pas de diagnostiquer pr?cis?ment l?activit? dans lequel se trouve l??difice. Le niveau d?alerte jaune est maintenu. Source?: AVO.

08-12-2010 Fuego, Guatemala, 3763 m

L?activit? explosive se poursuit au Fuego. Les explosions sont qualifi?es de faibles ? mod?r?es par les volcanologues de l?INSIVUMEH. Les panaches montent ? quelques centaines de m?tres de hauteur et sont suivis de faibles chutes de cendres dans plusieurs villages, r?guli?rement touch?s (Yepocapa, Morelia, Panimache…). Des ondes de choc sont ressenties jusqu?? 5 km de distance. Source?: INSIVUMEH.

09-12-2010 Piton de la Fournaise, France, 2631 m

L??difice connait une nouvelle augmentation de sa sismicit? qui a produit un essaim de secousses ce matin entre 07h48 et 08h01 (heures locales). Cette sismicit? est accompagn?e d?une d?formation sommitale d?crite comme significative par les volcanologues de l?OVPF. Ils estiment qu?une nouvelles remont?e de magma est en cours. La pr?fecture a d?clench? le plan ORSEC « Volcan » ce matin ? 09h25 (heure locale).Le niveau 2 du plan ORSEC « Volcan » a ?t? d?clench? par la pr?fecture suite au d?part de l??ruption vers 19h30 (TU) si l?on en croit l?apparition des lueurs sur les webcams. Elle a d?marr? suite ? deux autres crises sismiques, l?une entre 08h35 et 09h53 (heures locales) et l?autre ? partir de 19h08 (heure locale). Une inflation (gonflement ? importante du secteur nord du Dolomieu a ?t? enregistr?e lors de la troisi?me crise sismique, et c?est bien les secteur o? se d?roule l?activit?. Pour le moment la m?t?o emp?che toute observation directe. La vue devrait ?tre optimale sur la cam?ra du Piton. Bien que les nuages masquent encore tr?s r?guli?rement la zone, les quelques rares, et faibles, trou?es permettent de supposer qu?il n?y a pour le moment qu?une fontaine qui semble alimenter une coul?e. Le site ?ruptif doit se trouver juste au-dessus du puy Mi-C?te, ? une altitude approximative de 2350 m. La forme de la coul?e sugg?re d?ailleurs qu?elle contourne par l?ouest le puy Mi-C?te. 10-12-2010?: Au lever du jour, et avec un ciel d?gag?, les choses se pr?cisent. L?activit? est essentiellement effusive, produite le long d?une fissure orient?e nord sud, entre et se localise vers 2500 m d?altitude, au dessus du puy mi-c?te. Les coul?es, aliment?es par deux ?vents, descendent selon deux voies?: la premi?re, directement dans la pente, est aliment?e par l??vent le plus bas sur la fracture et part au nord en contournant le puy mi-c?te. La seconde est aliment?e par l??vent le plus haut et part au nord-ouest en direction de la chapelle de Rosemont (? peu pr?s). En haut de la fracture on peut noter un ?vent fumerolle tr?s actif mais d?o? ne semble s??chapper aucune lave (?vent « sec »). L?OVPF confirme la quasi absence de composante explosive (fontaines) ? l?activit?, d?crite comme faible. L?inflation se poursuit au sommet pour le moment. L?OVPF n?enregistre en effet plus de tr?mor depuis 13h30 heure locale. L??ruption n?a donc pas dur?. Source?: Clicanoo. Sources?: Activolcans, images webcam OVPF. OVPF.

13-12-2010 Reventador, Equateur, 3562 m

Le Reventador montre une nouvelle phase d?agitation, marqu?e par une hausse de la sismicit?. Dans le registre de cette derni?re les volcanologues ont pu noter la pr?sence d?une secousse li?e ? une activit? explosive. 16-12-2010?: Une ?quipe de volcanologues de l?IGEPN a pu entendre, lors d?une mission sur l??difice, une explosion et des grondements li?s ? du d?gazage. Une activit? persiste donc sur l??difice, bien que la sismicit? soit d?crite comme faible par les volcanologues.Source?: IGEPN.

15-12-2010 Stromboli, Italie, 926 m

Le MODVOLC a detect? hier une anomalie thermique importante sur le Stromboli, mais les rapports de l?INGV ne d?crivent rien d?anormal pour le moment. Cependant la webcam install?e au point de vue ? 400 m montre une importante ?manation de gaz blanc dans la Schiara del Fuoco, plut?t c?t? sud-ouest (en direction de Fili de Baraona). Est-ce une coul?e de lave (peu de chances si l?INGV n?a rien d?tect? d?anormal du point de vue sismique)?? Ou juste un ph?nom?ne superficiel?? Les conditions m?t?o ne permettent pas des « observations webcam » optimales, mais qu?il s?agisse de l?un ou de l?autre nous vous tiendrons inform?s. Sources?: webcam Q400 INGV, MODVOLC.

16-12-2010 Ibu, Indon?sie, 1325 m

L??difice, qui est en alerte orange au VSI depuis ao?t 2009, semble toujours ?tre le si?ge d?une activit? ?ruptive. Le MODVOLC a en effet rep?r? hier une anomalie thermique sur sa zone sommitale. Source?: MODVOLC.

San Cristobal, Nicaragua, 1745 m

Le VAAC de Washington rapporte ce matin qu?une ?mission de gaz et cendres s?est produite au San Cristobal. Le panache n?a pas ?t? rep?r? sur les images satellites et rien n?est d?crit dans la presse nationale Nicaraguayenne. Source?: VAAC de Washington.

Sources?: Activolcans, Eruptions, VAACs, Volcans actifs

Tectonique, s?ismes

Les + puissants?:

21/11/2010 04:36:31 Lat 54.96S Long 131.47W prof 10km Magn 6.0 PACIFIC-ANTARCTIC RIDGE

22/11/2010 16:18:43 Lat 33.62S Long 178.91W prof 10km Magn 5.9 SOUTH OF KERMADEC ISLANDS

23/11/2010 09:01:06 Lat 5.97S Long 148.97E prof 68km Magn 6.1 NEW BRITAIN REGION, P.N.G.

26/11/2010 17:36:12 Lat 3.35S Long 131.01E prof 22km Magn 5.8 CERAM SEA, INDONESIA

30/11/2010 03:24:41 Lat 28.36N Long 139.15E prof 487km Magn 6.8 BONIN ISLANDS, JAPAN REGION

02/12/2010 03:12:09 Lat 6.00S Long 149.97E prof 33km Magn 6.6 NEW BRITAIN REGION, P.N.G.

05/12/2010 21:44:34 Lat 36.34S Long 101.15W prof 2km Magn 5.9 SOUTHEAST OF EASTER ISLAND (Ile de Paques)

07/12/2010 04:27:22 Lat 57.93S Long 7.47W prof 10km Magn 5.9 EAST OF SOUTH SANDWICH ISLANDS

07/12/2010 18:17:39 Lat 54.36N Long 169.12E prof 10km Magn 5.8 KOMANDORSKIYE OSTROVA REGION

08/12/2010 05:24:33 Lat 56.39S Long 25.76W prof 14km Magn 6.3 SOUTH SANDWICH ISLANDS REGION

08/12/2010 06:47:18 Lat 7.38N Long 126.60E prof 70km Magn 5.9 MINDANAO, PHILIPPINES

13/12/2010 01:14:44 Lat -6.563 Long 155.640 prof 146.9km Magn 6.2 BOUGAINVILLE REGION, PAPUA NEW GUINEA

13/12/2010 09:18:30 Lat -6.380 Long 103.964 prof 30.1km Magn 5.8 SOUTHWEST OF SUMATRA, INDONESIA

15/12/2010 11:29:31 Lat -7.251 Long 128.815 prof 132.7km Magn 5.9 KEPULAUAN BARAT DAYA, INDONESIA

A noter le 02 Decembre 2010 un gros s?isme de magnitude 6.9 pr?s de l?Ile de New Britain, Papouasie. Situ? ? une profondeur de 32 km et pr?t des volcans Garbuna et Pago, le s?isme a ?t? fortement ressenti ? Kimbe et Kandrian. (Volcano News)

Sources?: Volcano News, USGS

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCCLX) : de Carlos Ghosn à 1,3 tonne de coke (a)

Cet été a été marqué par une saisie remarquable, celle de 1,3 tonne de cocaïne ...