Accueil / A C T U A L I T É / 361 degr?s au Caire !

361 degr?s au Caire !


http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/361-degres-au-caire/

On ?tait ? table, ? l?heure du coucher d?un soleil que je ne reverrai sans doute plus jamais, quand tout s?est d?clench?.
J?emploie le pass? compos? parce que ce n??tait pas aussi simple.
Mon p?re, mes fr?res avaient les yeux riv?s sur mon verre? de vin rouge et ayant eu vent de ma conversion ? la religion
ennemie attendaient impatiemment de me surprendre en flagrant d?lit de soumission ? la parole d?un autre dieu que le leur.
On a beau dire que c?est le m?me? on ne se rend pas assez compte de la gravit? de ce genre de blasph?me?
Pour moi d?sormais, il n?y a plus qu?une v?rit? : le Christ n?est pas mort sur la croix? son sang ne fut pas vers??
puisque je ne sais comment? mais je le sens?
Je n?avais donc plus aucune raison de tremper mon bout de pain dans le vin, pour me rapprocher du saint des saints?
J?ai renvers? mon verre, et provoqu? un tremblement de terre? ils m?ont enferm?, priv? d?eau et d?air pour que je revienne
en arri?re? renoncer au dernier des proph?tes qui me transforma le c?ur, le foie et les reins en organes divins.
Et tout le quartier a ?t? mis ? feu et ? sang. Des chr?tiens aux prises avec des musulmans, oubliant au passage
qu?ils sont tous ?gyptiens.
Qu?est-ce que j?ai fait ? Qu?est-ce que j?ai d?fait ?
J?ai eu droit au pire des soup?ons : puisque les miens sont persuad?s que c?est pour un musulman que je me suis damn?e
et les autres que c?est la religion musulmane ? travers moi, qui est condamn?e.
Non? je vous jure que non, il n?y a pas de Rom?o? ni de Juliette? mais la sublime d?couverte du dernier proph?te?
je ne boirai plus de cette coupe? qui contient ? elle seule, tous les raisins de la col?re?
Je mourrai? rien que pour attester, que ma nouvelle religion est plus cruelle que la cruaut??
parce qu?elle ne reconnait qu?une seule valeur aux va-nu-pieds que nous sommes : la sobri?t

A propos de

avatar

Check Also

A propos d’American Sniper

Je viens de voir le film American Sniper. D’un point de vue cinématographique, du grand Eastwood. ...