Accueil / A C T U A L I T É / 2020, l’An foiré ?

2020, l’An foiré ?

C’est entendu, rares seront les français qui garderont un souvenir impérissable de cette année 2020, et pourtant, sans vouloir tomber dans un optimisme excessif, un regard en arrière devrait nous inciter à nous interroger.

 

En effet, ce n’est pas la première fois que les populations mondiales subissent d’importants ravages sanitaires…

Par exemple, – 426 avant notre ère, il y a eu la fièvre d’Athènes, laquelle avait provoqué la mort de 200 000 personnes, fièvre intense, rougeurs, convulsions, à l’époque ça faisait le tiers de la ville : les scientifiques supposent qu’il s’était agi de la fièvre typhoïde, laquelle emporta Périclès, considéré comme le père de la démocratie. lien

Mais il y a beaucoup mieux, entre 1918 et 1919, la grippe espagnole a provoqué la mort de 25 à 40 millions de morts, juste pour l’Europe, et censure aidant, le gouvernement de l’époque avait tenté de minimiser l’épidémie, assurant qu’il s’agissait d’une « simple grippette  », ce qui nous rappelle certains souvenirs.

A l’époque aussi, des vaccins et des sérums improbables firent leur apparition, et les charlatans profitaient de la détresse populaire pour refiler leurs « remèdes miracles ». lien

Il ne faudrait pas oublier la lèpre, laquelle n’est toujours pas éradiquée, et qui atteint son apogée aux 12 èmes et 13 èmes siècles.

En effet, en 2006, on dénombre encore dans le monde 220 000 personnes touchées par cette terrible maladie. lien

C’est grâce à une carotte glaciaire que des scientifiques ont prouvé que la période allant de 540 à 660 a été cataloguée « d’horrifique ».

Une (ou plusieurs) éruptions volcaniques auraient obscurci l’atmosphère au point de faire chuter la température de 1,5 à 2,5 °C, ce qui eut des conséquences désastreuses pour les récoltes, d’autant que c’est en 541 que surgit la première pandémie de peste, ce qui a fait dire à Michael McCormick : « c’était le début d’une des pires périodes pour être en vie, si ce n’est la pire année de toute l’histoire  ». lien

Signalons aussi la sinistre peste noire, qui a sévi entre 1349 et 1353, responsable de la mort de 50 millions d’humainslien

Mais avant ça, il y eu Il y eut aussi la fameuse peste de Justinien, entre 541 et 767 dans tout le bassin méditerranéen… on estime le nombre de victimes entre 25 et 100 millions de morts, et dans la seule ville de Babylone, on comptait jusqu’à 10 000 morts par jour. lien

On le voit, avec ses moins de 2 millions de morts dans le monde, la pandémie du coronavirus fait finalement figure de « petit bras »…lien

Mais il y a mieux, si l’on peut dire…

Il y  75 000 ans, l’éruption de l’hyper volcan indonésien Toba (aujourd’hui dans le cratère de ce volcan se trouve un lac long de 100 km pour 60 km de large), déversa tout autour de la planète des tonnes d’acide sulfurique, et plongea la terre dans le noir, provoquant un refroidissement des océans de ou 6 °C.

On estime aujourd’hui que la catastrophe n’avait laissé sur terre que 1000 couples d’humains.

Cette découverte est à attribuer à 3 scientifiques, le climatologue Georges Zielinsky, le géologue Michael Rampino, et Craig Chesner, un autre géologue…et j’avais relaté ça dans un article ancien, le 26 mars 2009.

6 ans après, la chaîne Arte proposait un documentaire sur le sujet, reprenant point par point mon article…sans pour autant le mentionner. lien

Il ne faudrait pas oublier pour autant le cataclysme qui a frappé la planète il y a  70 millions d’années, provoquant la fin des dinosaures, comme chacun sait. lien

Si l’on veut rentrer dans le détail, on peut découvrir les plus récentes pandémies qui ont frappé la planète depuis 1918 sur ce tableau :

lien

Quant aux victimes de catastrophes naturelles dénombrées dans le monde, uniquement entre 1969 et 1993, elles ont dépassé le chiffre de 100 millionslien

Faut-il relativiser pour autant la pandémie que nous subissons aujourd’hui ?…

L’avenir nous le dira, car comme dit mon vieil ami africain : « le maïs perd toujours devant la poule ».

Le dessin illustrant l’article est de Livingstone

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

A propos de olivier cabanel

avatar

Check Also

EDF: Non au projet Hercule !

Une défense du projet de restructuration d’EDF au Parlement, une mobilisation syndicale qui ne faiblit ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *