Accueil / T Y P E S / Chroniques / 12e Festival – Expression de la rue

12e Festival – Expression de la rue

Au mois d’ao?t dernier avait lieu la 12e ?dition du Festival d’Expression de la Rue ? la bonne vieille Place Pasteur de Montr?al. Cette f?te de la marginalit? a la singularit? d’?tre fait par et pour les jeunes de la rue.

<< Un trop grand nombre de jeunes marginaux et de la rue comme des plus vieux continuent de s’?parpiller vers d’autres quartiers que le centre-ville, de s?journer en prison ? r?p?tition ou encore de faire l’objet de contraventions, d’intimidation et autres formes de r?pression polici?re. >>
Extrait du communiqu?

C’est dans cette optique que le Collectif d’intervention par les pairs, collectif compos? de jeunes ayant v?cu la rue et qui interviennent maintenant aupr?s de leurs pairs, a organis? le festival pour une douzi?me ann?e. En plus des kiosques et ateliers de sensibilisation, de la bouffe gratuite, des groupes de musique et du show de feu, le festival accordait cette ann?e une attention toute particuli?re ? la judiciarisation de l’itin?rance et de l’?parpillement des gens de la rue.
Sous le th?me de I.A.M. la rue (implication, affirmation, mobilisation) les organisateurs du FER 2008 d?siraient se r?approprier les lieux qui leur ont ?t? soutir?s par des mesures malicieuses comme l’interdiction de chiens au carr? Berri et au carr? Viger.
En effet, comme me l’a fait remarquer Leila, pairs-aidante au sein du collectif d’intervention par les pairs, plusieurs endroits qui servaient de ralliement pour les itin?rants et autres marginaux se sont maintenant vid?s. Les pairs-aidantEs peinent donc ? les retrouver ce qui complique forc?ment leur travail.

De leur c?t?, le R?seau d’Aide aux Personnes Seules et Itin?rantes de Montr?al (RAPSIM) d?posait en septembre dernier un m?moire ? la commission parlementaire sur l’itin?rance intitul?, Une politique en itin?rance : Une n?cessit? pour Montr?al ! Dans le chapitre sur la judiciarisation de l’itin?rance, le Rapsim d?montre clairement le caract?re discriminatoire de certains r?glements envers la faune marginalis?e et/ou itin?rante par la remise de contraventions pour des gestes aussi anodin que fl?ner ou butcher une cigarette par terre.

C’est dans ce cadre que j’ai r?alis? un court film que je vous invite ? visionner.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le sens des affaires

Enfants, nous disposions d’une formidable école de commerce qui nous dispensait son enseignement durant les ...