Accueil / T Y P E S / Articles / "Voix visibles" de Chan Ky-Yut ? Paris

"Voix visibles" de Chan Ky-Yut ? Paris



Le mus?e Cernuschi situ? ? l’or?e du parc Monceau ? Paris et qui doit son nom ? Henri Cernuschi, grand collectionneur de la fin du XIX?me si?cle, est c?l?bre pour ses chefs-d’œuvre d’art asiatique, des origines au XIV?me si?cle.
R?put? aussi pour son ouverture sur le monde moderne, il propose r?guli?rement des expositions d’artistes actuels et des ?changes entre la tradition picturale asiatique et l’art contemporain. Il pr?sente ainsi jusqu’? la fin de l’ann?e, les œuvres de Chan Ky-Yut, peintre sino-canadien ? la renomm?e internationale.

Chan Ky-Yut est n? en Chine ? Canton en 1940. Il vit et travaille actuellement ? Ottawa.
Petit, les le?ons de peinture de son grand-p?re, un m?decin lettr?, l’initient ? la calligraphie, sa gestuelle et sa po?sie. Plus tard, son parcours universitaire d?di? ? la litt?rature chinoise classique l’am?ne ? d?couvrir la spiritualit? du tao?sme, le zen et la m?ditation tib?taine. Les fondements de son exploration picturale sont ainsi pos?s.
Il quitte la Chine dans les ann?es 70 pour s’?tablir au Canada. L?, confront? aux mouvements artistiques nord-am?ricains, il ?largit sa technique ? diff?rents supports et mat?riaux. D?laissant la figuration narrative, il ?labore un nouveau langage, synth?se originale de la tradition picturale chinoise et de l’art occidental contemporain. Ainsi verront le jour des toiles tr?s ?quilibr?es m?lant peinture et calligraphie, et des champs color?s orn?s d’une respiration d’encre noire et d’indices discrets rappelant la Chine antique.
Dans les ann?es 90, il revient au texte en illustrant po?mes et manuscrits d’artistes.
Po?sie et peinture, ?crit et couleur, deviennent alors les ma?tres mots de l’art de Chan Ky-Yut.

Et ce sont ces ma?tres mots qui d?finissent aussi en filigrane l’exposition parisienne du mus?e Cernuschi. Y sont pr?sent?es principalement des œuvres de grand format qui frappe le spectateur par la force qu’elles d?gagent. Force du geste et libert? des couleurs qui contrastent avec le blanc du papier (explosion de rose, violet, rouge, jaune…et encre noire). Autorit? du travail accompli qui entra?ne avec ?nergie ? l’int?rieur de l’œuvre, au plus intime, l? o? se comprend et se partage le geste cr?ateur. Mais aussi, attraction de la toile et ma?trise d’un temps suspendu propre ? l’artiste.
Tel est l’univers propos? par Chan Ky-Yut, h?ritier d’une tradition, entre calligraphie et po?sie, qu’il explore et renouvelle gr?ce ? ses « voix visibles ».


Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Bla, bla, bla… Tu parles trop !

Cette vieille rengaine yéyé, chantée par les Chaussettes Noires, chères à Eddy Mitchell, (lien) et ...