Accueil / A U T E U R S / LES 7 DU QUÉBEC / André Lefebvre / Voir des problèmes là où il n’y en a pas

Voir des problèmes là où il n’y en a pas

Selon la science nos observations soulèvent un problème de taille qui n’est explicable que par une période « inflationnaire » durant laquelle notre univers dû « grossir » d’un facteur incroyablement énorme, violent et rapide. Ce modèle de l’inflation cosmique est devenu la théorie principale concernant la naissance de l’Univers.

La théorie de l’inflation cosmique a été proposée par le cosmologue Alan Guth en 1979. En 2017, Stephen Hawking et 32 autres physiciens de renom ont co-signé une lettre ouverte défendant cette théorie contre la publication de trois physiciens s’y opposant. L’un des opposants, Steinhardt, est un collègue d’Alan Guth qui avait travaillé avec lui sur la théorie en question.

http://trustmyscience.com/stephen-hawking-et-32-physiciences-de-renom-viennent-de-signer-une-lettre-ouverte-sur-le-debat-de-l-inflation-cosmique/

Ce qui a provoqué la lettre est surtout l’affirmation des trois savants qui disaient que la théorie de l’inflation cosmique ne pouvait pas être testée (et reproductible), et qu’elle n’était donc même pas vraiment scientifique. Par contre, devant le danger d’établir cette opinion, les trois savants récalcitrants semblent avoir évité d’élaborer les conclusions sur les nouvelles données scientifiques actuelles, qui, dans plusieurs cas, ne sont ni observables, ni reproductibles.

http://public.planck.fr/outils/astrophysique/inflation

 

Selon le CNRS, la science fait face à…

Un problème de taille

« L’univers tel que nous le connaissons est empli de galaxies à perte de vue. Cette observation en apparence anodine n’est pourtant en rien évidente à expliquer. Considérons par exemple les objets les plus lointains visibles dans une direction donnée. Ces objets sont peu ou prou aux limites de l’univers observable, ce qui signifie que la lumière qui nous parvient d’eux a tout juste eu le temps de traverser les milliards d’années-lumière qui nous séparent d’eux pour parvenir jusqu’à nous. Considérons maintenant des objets aussi lointains situés dans une direction opposée. Là encore, la distance qui nous sépare d’eux correspond à la plus grande distance que peut avoir parcouru la lumière depuis le Big-Bang, il y a près de 14 milliards d’années. Depuis notre point d’observation terrestre, nous nous trouvons donc à mi-chemin entre deux groupes d’objets entre lesquels aucune lumière, et donc, en principe, aucune information, ne devrait pouvoir avoir transité. Pour quelle raison alors ces régions ayant a priori toujours évolué sans influence l’une de l’autre présenteraient-elles les mêmes caractéristiques ? C’est ce qu’on appelle le “problème de causalité. »

Voici donc ce problème de taille démontré dans un dessin.

Le problème est donc au niveau des objets carrés distants de 28 milliards d’années-lumière et qui ne peuvent avoir échangé d’informations puisque la lumière n’a eu le temps que de voyager la moitié de cette distance.

Mais c’est un faux problème complètement; parce que la réalité est que ce que nous observons n’est pas des distances dans l’espace, mais des distances dans le temps. Nous n’observons pas deux objets d’aujourd’hui mais deux objets d’il y a 14 milliards d’années quelle que soit la direction de notre observation, et même dans des directions opposées, à gauche ou à droite

Si nous impliquons l’expansion de l’univers dans les données de l’observation nous obtenons le dessin suivant :

Qui a-t-il de surprenant que les deux objets aient les mêmes caractéristiques, puisqu’ils ont la même origine et disposent donc des mêmes informations?

Évidemment, trouver cette explication « raisonnable » (de la raison) avec les moyens objectifs (des objets) mathématiques est peut-être un peu plus ardu.

André Lefebvre

 

Auteur de:

L’Histoire… de l’univers

Les Hommes d’avant le Déluge (Trilogie – Tome 1:  La Science Secrète)

Les Hommes d’avant le Déluge (Trilogie – Tome 2: Le Mystère Sumérien

Le tout dernier livre, paru en novembre 2016 (version gratuite):

Histoire de ma nation

Tous mes livres sont offerts GRATUITEMENT chez:

http://manuscritdepot.com/a.andre-lefebvre.7.htm#menu

 

Commentaires

commentaires

A propos de Andre lefebvre

avatar

Check Also

MH370 (40) : les humanitaires détournés, un jeu dangereux

Nota : à ceux qui pourraient penser récupérateur l’association de la catastrophe du vol MH-370 ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.