Accueil / A C T U A L I T É / Vivement la d?faite du gouvernement

Vivement la d?faite du gouvernement

 

Un parti aux r?ne d’un gouvernement minoritaire ne peut diriger comme les Conservateurs l’ont fait. Il n’est pas question ici de critiquer l’id?ologie conservateur. Ma sortie n’est pas tant contre les mesures r?trogrades que ce gouvernement met de l’avant. Ma charge s’attaque ? la mani?re dont ce dernier s’est comport? depuis cinq ans d?j?, la mani?re dont ce gouvernement viole la souverainet? populaire. Puisqu’en d?mocratie, c’est bien de cela qu’il s’agit. J’en ai contre l’attitude dictatoriale qui r?gne au Parlement. Stephen Harper n’est pas digne d’un d?mocrate, il contrevient aux principes qui fondent la d?mocratie et j’ai nomm? la repr?sentation. Plus d’un tiers des Canadiens n’ont pas choisi ce gouvernement. C’est Layton le d?mocrate qui met le doigt sur le vrai bobo. Le chef n?od?mocrate soutient le fait que le Premier ministre s’est ent?t? ? ne pas soupeser les revendications des autres Canadiens repr?sent?s dans cette chambre. Jim Flaherty a pouss? l’audace jusque d’affirmer qu’il n’?tait pas la t?che du gouvernement d’apaiser les partis d’opposition. Cette affirmation ne peut ?tre que plus fausse. Ce parti a fait la sourde oreille, il a ignor? la majorit? des Canadiens. La dissidence est ?vacu? et la recherche du compromis, inexistante. Pour emprunter le commentaire du chef lib?ral, l’?conomie est-elle oblig? d’?tre prioris?e au d?triment des principes d?mocratiques ?

N’?tait-il pas LE DEVOIR d’un parti, ? la t?te d’un gouvernement minoritaire, de diriger de mani?re conciliante ? Normalement, un budget qui ?mane d’un gouvernement d?mocrate, et non dictatoriale ? Harper ne discute pas, il dicte ? doit plaire un minimum aux partis de l’opposition. Ce budget aurait D? leur plaire. N’est-ce pas cela la d?mocratie ? Veiller ? ce que chaque Canadien soit repr?sent? dans les choix du gouvernement.

Pour ceux qui bl?ment les partis d’opposition de nous avoir pr?cipiter en ?lection, je leur r?pond ceci. Sur la collince parlementaire, tout fonctionne pr?sentement en ad?quation avec le principe d?mocratique. Ne croyez pas les commentateurs qui d?plore l’instabilit? qui r?gne ? Ottawa depuis cinq ans. Ceux qui s’en indignent, ignorez-les. Tout se passe exactement en conformit? avec le concept de la d?mocratie. Le gouvernement ne fait aucune concession alors qu’il ne repr?sente pas la majorit?. Nos m?canismes, bien qu’imparfaits, dans un cas comme celui-ci r?ponde aux attentes d?mocratiques. Le Parlement punit celui qui ne se plie pas ? son fonctionnement. Le gouvernement ne fait qu’obtenir les cons?quences de ses actes. Il ne r?colte que ce qu’il a sem?. Son attitude intransigeante est une offense au principe d?mocratique, rien de moins. R?sultat : les partis d’oppositions n’ont d’autres choix que de le d?faire. Parce qu’il n’a pu faire la preuve de sa bonne foi.

Je pense que les Canadiens ne r?vent plus de d?mocratie. Voil? maintenant deux fois que le Parti qu’ils ?lisent agit en despote. ? deux reprise d?j?, ce Parti a fait la preuve de son d?ni de l’id?al d?mocratique. Et pourtant, les Canadiens vont le r??lire. Les Canadiens ne recherchent pas le consensus, ils ne sont pas d’humeur ? la discussion qui, pourtant, d?finit le syst?me d?mocratique et ce, au d?triment de la coercition ou de la violence. Les Canadiens veulent se laisser dicter la marche ? suivre. Leur devoir de citoyens doit se limiter ? vingt-quatre petites heures si possible ? tous les quatre ans, pas une seconde de plus. Le reste du temps, ils se refusent ce statut et nous ne pouvons qu’assister au spectacle d?solant d’??une foule innombrable d?hommes semblables et ?gaux qui tournent sans repos sur eux-m?mes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur ?me. Chacun d?eux, retirer ? l??cart, est comme ?tranger ? la destin?e de tous les autres [?] ses concitoyens, [le Canadien] est ? c?t? d?eux, mais il ne les voit pas; il les touche mais ne les sent point; il n?existe qu?en lui-m?me et pour lui seul [? le Citoyen Canadien] n?a plus de patrie??.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Amnon Weinstein et les « Violons de l’Espoir »

Les « Violons de l’Espoir » sont un ensemble d’instruments à cordes (violons, altos et violoncelles) qui ...