Accueil / T Y P E S / Articles / Vers le retour de l??tat-Nation

Vers le retour de l??tat-Nation

ALEXANDRE LATSA:

R?cemment, l?un des derniers ministres gaullistes fran?ais, l?excellent Hubert V?drine, a donn? une?interview?assez surprenante sur le portail Euractiv en affirmant que???L?Union europ?enne ne recevra jamais suffisamment de soutien public pour le f?d?ralisme et devrait donc abandonner l?id?e d?un super-?tat inspir? des Etats-Unis??. En clair que les transferts de souverainet? n?cessaires ? la construction d?un ?tat europ?en ne seraient vraisemblablement jamais accept?s par les ?tats europ?ens.

Le lendemain du jour ou cette interview a ?t? publi?e, une nouvelle Reuters annon?ait que la chanceli?re Angela Merkel, s?exprimant lors d?une conf?rence organis?e par la Deutsche Bank ? Berlin, avait au contraire appel? les membres de la zone euro ????se tenir pr?ts ? c?der leur souverainet? pour surmonter la crise??.

Cette diff?rence fondamentale de vision pour l?avenir de l?Europe arrive au moment ou une certaine?tension, pour ne pas parler d?un d?saccord fondamental, se fait sentir entre les deux moteurs de l?Europe que sont la France et l?Allemagne, puisque des hommes politiques fran?ais socialistes ont?critiqu??ouvertement la politique de la chanceli?re Angela Merkel qui ne se soucierait, selon eux, que de la???balance commerciale enregistr?e par Berlin??.

Ce faisant, ces ?lus fran?ais ne faisaient sans doute qu?exprimer? une id?e qui se r?pand au sein d?une Europe en crise, Europe qui ressent bien que l?Allemagne d?fend surtout ses int?r?ts propres et nationaux, en payant? juste ce qu?il faut pour une Union Europ?enne qui est aujourd?hui la principale destination de ses exportations. Les diverses crises grecque, espagnole ou chypriote ont accru le manque de confiance dans l?UE sous domination allemande et vraisemblablement port? lourdement atteinte ? l?id?e d?int?grer cette hyper structure qui pr?sente des d?fauts de fonctionnement ?vidents, surtout sur le plan mon?taire.

L?incapacit? de l?UE ? r?gler le probl?me de la crise des dettes publiques et la d?fiance des citoyens envers les mesures d?aust?rit? destin?es ? sauver la monnaie unique devrait pousser cette structure supranationale ? muter en profondeur. Sans cela, on peut penser que c?est sa?disparition?pure et simple qui est envisageable. Va-t-on vers l?exclusion de certains pays? Ou alors la cr?ation d?une UE ? divers niveaux, alors qu?on parle d?j? d?une possible zone mon?taire euro ? deux niveaux?

Les propos d?Hubert V?drine ne traduisent pas seulement les id?es d?un courant Gaulliste et plut?t souverainiste, en France. Ils traduisent un courant d?id?es qui se r?pand dans la majorit? des ?tats Europ?ens, parmi ceux qui comprennent bien que l?Europe fait face ? un blocage structurel: On ne voit pas naitre en Europe un authentique pole politique. L?absence d?Europe politique ne laisse sans doute aucune chance ? la constitution d?une Europe puissance, qui trouverait sa place dans la constitution de blocs civilisationnels qui se met en place, dans le monde multipolaire qui prend forme.

L??chec patent de l?UE ? se transformer en bloc politique souverain traduit probablement et paradoxalement la victoire tardive de ceux qui, en Europe, pr?naient le souverainisme et/ou la constitution d?une Europe des nations, c?est-?-dire un projet bien diff?rent du mod?le f?d?ral et supranational pr?n? par le nouveau tandem Berlin-Bruxelles.

L?obsession inavou?e des Etats europ?ens ? d?fendre l?Etat (national) est finalement un processus l?gitime et tout ? fait similaire ? celui que la Russie a connu, et continue de conna?tre. Les ?lites russes, n?ont eu de cesse, durant les 13 ann?es qui ont suivi la d?sint?gration de l?URSS, de reconstituer et de r?affirmer l?autorit? et la souverainet? de l?Etat alors que durant la m?me p?riode, les nations europ?ennes op?raient le processus inverse, bradant leur souverainet? nationale ? un organisme supranational qui n?am?ne aucune souverainet? supranationale de substitution.

Au sein des BRICS, et du reste de la grande majorit? des ?tats ?mergeants, la tendance lourde est pourtant la m?me qu?en Russie: l?heure est ? l?affirmation, ou ? la r?affirmation, de l??tat et de la souverainet? nationale.

Le 21ieme si?cle sera-t-il le si?cle du retour aux concepts du 19ieme si?cle, que l?on nous avait pourtant affirm? ?tre d?finitivement sortis de l?histoire, ? savoir ?tats-nations et souverainet?? La Russie,?incarnation Gaulliste?du 21i?me si?cle, montrera-t-elle aux nations europ?ennes le chemin du retour ? la Souverainet? Nationale?

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

La réforme de l’assurance-chômage: un durcissement violent

Ci-dessous un article de Nolwen Weiler de Basta !    « Je n’ai jamais vu ça, ...