Accueil / A C T U A L I T É / Une nouvelle ?tude indique un lien possible entre HAARP et le s?isme au Japon

Une nouvelle ?tude indique un lien possible entre HAARP et le s?isme au Japon

Source: Alter Info

Natural News, Ethan A. Huff, 10 juin 2011
Des donn?es r?centes, publi?es par Dimitar Ouzounov et ses coll?gues du Goddard Space Flight Center de la NASA, dans le Maryland, mettent en ?vidence certaines anomalies atmosph?riques ?tranges au-dessus du Japon quelques jours avant le s?isme et le tsunami qui ont frapp? le 11 mars 2011. Selon les observations par satellite, un r?chauffement rapide apparemment inexplicables de l’ionosph?re au-dessus de l’?picentre a atteint son maximum trois jours seulement avant le tremblement de terre. Cela sugg?re que de l’?nergie dirig?e, ?mise par les ?metteurs du High Frequency Active Auroral Research Program (HAARP), puisse ?tre responsable de l’induction du s?isme.
Signal?e dans la publication Technology Review du Massachusetts Institute of Technology (MIT), la pr?sentation des conclusions s?accompagne d’une th?orie diff?rente, appel?e Couplage entre lithosph?re, atmosph?re et ionosph?re, qui admet l’hypoth?se que le r?chauffement de l’ionosph?re ?tait peut-?tre d? ? l’imminence du tremblement de terre, car la ligne de faille lib?re du radon radioactif. Cette th?orie n’est bien s?r pas vraiment prouv?e, mais est plut?t pr?sent?e comme une explication possible de la pr?sence de la forte densit? d??lectrons et de l??mission de rayonnement infrarouge qui ont ?t? observ?es.
Une autre explication de ce r?chauffement ?trange ? et qui, apr?s analyse, semble bien plus probable ?, c’est que c??tait la marque de l??nergie focalis?e ayant servi ? induire le s?isme, et non l’inverse. De nombreux rapports cr?dibles et des observations scientifiques r?v?lent que la technique de HAARP est parfaitement utilisable comme arme scalaire, dans le sens o? il peut ?mettre des explosions de fortes impulsions ?lectromagn?tiques capables de modifier les conditions m?t?o ou de d?clencher des ruptures de lignes de failles.

Non seulement HAARP ? la capacit? d?induire des s?ismes, mais il semble aussi avoir ?t? utilis? contre le Japon
Un coup d’?il rapide sur les graphiques de donn?es pr?sent?s dans le cadre de la recherche d?Ouzounov, montre la pr?sence d?anneaux de chaleur presque parfaits au-dessus de l’?picentre du tremblement de terre. Si le radon ?mis par la ligne de faille ?tait vraiment responsable de la formation de ces zones de chaleur, leur apparence serait plus que vraisemblablement irr?guli?re et ?parpill?e, plut?t que celle de cercles concentriques. Cette anomalie ? elle seule d?truit la th?orie selon laquelle l?imminence du s?isme a provoqu? ces motifs de la chaleur.
Par ailleurs, les mesures du Magn?tom?tre ? induction de HAARP, qui visualise le spectre de fr?quence des signaux d?tect?s dans le champ g?omagn?tique de la Terre, montrent qu?une fr?quence ultra-basse (ULF) stable d’environ 2,5 Hertz a ?t? ?mise les jours avant le s?isme. Il se trouve que l?ULF de 2,5Hz correspond exactement ? la fr?quence de r?sonance produite par un tremblement de terre ? et puisque aucun s?isme n?est survenu dans les jours avant le tremblement de terre que le Magn?tom?tre ? induction de HAARP a paru indiquer, la conclusion logique est que le signal a ?t? ?mis pour l?induire.
Certains soutiendront que HAARP est incapable de produire de telles fr?quences, en particulier au niveau de puissance que requerrait le d?clenchement d?un ?norme tremblement de terre comme le 9,0+ survenu au Japon. Mais le t?moignage de divers gouvernements dit le contraire.
Le 28 avril 1997, ? l’universit? de G?orgie de Athens, lors de la Conf?rence sur le terrorisme, les armes de destruction massive, et la strat?gie zunienne, William S. Cohen, alors ministre ? la D?fense, a prononc? un important discours. Interrog? sur le terrorisme, Cohen avait ceci ? dire dans le cadre de sa r?ponse ? propos du type de moyens existant m?me ? cette ?poque?:

??D’autres se livrent m?me ? un terrorisme de type ?cologique, gr?ce auquel ils peuvent ? distance modifier le climat, d?clencher des s?ismes, des ?ruptions volcaniques, en utilisant des ondes ?lectromagn?tiques.??
Cet aveu va ? l?encontre des affirmations formul?es par certains, selon qui aucune technique n?existerait, et qu’il est impossible de d?clencher l’activit? sismique gr?ce ? l??nergie dirig?e. Il est clair que ces moyens sont l? depuis un moment, et l?id?e qu?ils servent d?arme est tout sauf une th?orie du complot sans fondement.
Ensuite, il y a la R?solution sur l’environnement, la s?curit? et la politique ?trang?re [en fran?ais] de l?Union europ?enne, qui a ?t? publi? le 14 janvier 1999. Ce rapport, qui d?crit diff?rents types de menaces d’armes, contient une section intitul?e ??HAARP ? Un syst?me d’armement modifiant le climat.??
Ce document explique que HAARP ??est conduit conjointement par l’arm?e de l’air et la marine de guerre de Zunie [et par l’Institut de g?ophysique de l’universit? d’Alaska ? Fairbanks],?? et que l’un de ses objectifs est de ??r?chauffer des parties de l’ionosph?re au moyen d’ondes radio puissantes.?? Il indique ?galement les d?tails suivants?:

??HAARP peut avoir de multiples applications. La manipulation des particularit?s ?lectriques de l’atmosph?re permet de contr?ler des ?nergies gigantesques. Utilis?e ? des fins militaires contre un ennemi, cette technique peut avoir des cons?quences terribles. HAARP permet d’envoyer ? un endroit d?termin? des millions de fois plus d’?nergie que tout autre ?metteur traditionnel. L’?nergie peut aussi ?tre dirig?e contre un objectif mobile, notamment contre des missiles ennemis.??
Plus tard, les r?f?rences ? HAARP le d?crivent comme ??un sujet d?inqui?tude mondiale,?? et soulignent que la plupart des gens ne savent m?me pas qu?il existe. ?videmment, cela a ?t? ?crit il y a plus de dix ans ? et pourtant rien n’a vraiment chang? depuis, en d?pit de plusieurs efforts visant ? rendre HAARP plus transparent. Seulement, si HAARP aide vraiment ? induire quelques-unes des catastrophes d?apparence naturelle qui se produisent dans le monde, il ne surprendra gu?re que ce dessein soit toujours gard? essentiellement secret.
Lien sur les mesures de la sonde magn?tom?trique de HAARP?:
maestro.haarp.alaska.edu/cgi-bin/scmag/disp-scmag.cgi

Source de cet article?:
www.technologyreview.com/blog/arxiv/26773/

Original?: www.naturalnews.com/032670_Fukushima_HAARP.html
Traduction copyleft de P?trus Lombard

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le commerce préhistorique (3)

L’irrévérence des hommes envers les « Autorités ». Selon les textes sumériens, la destruction d’Akkad fait suite ...

One comment

  1. avatar

    Et bien voilà, c’est certainement l’explication la plus réaliste qui soit. Comment comprendre un tel accident dans un milieu aussi sécurisé q’une centrale atomique. Nous nei pouvons douter de la déficience technique des nipons comme ceux de nos centrales en europe.
    depuis 2 ans nous assistons à une multitude de bangs dans notre espace direct. Des explosions sans effets visuels d’une ampleur de + de 50 km non possibles par une entrée atmosphérique de météores en plein jour dont personne ne voit de traces. J’ai assister à 12h00 env. Avec mon télescope schmit cas. de 20 cm à une explosion type chalenger et sans aucun bruit. Comment ne pas voir tous ces chemtrails envahir notre ciel suisse romand et depuis 2006. Vraiment l’espace aérien c’est transformé en une nouvelle atmosphère. Je photographie énormément le ciel et ses nuages surtout. En 5 ans la luminosité est très diffuse.
    La piste d’un attentat militaire semble assez probable. Quant une économie est à l’agonie mieux vaut détruire les autres avant de crever mais ne soyons pas si vicieux et espérons que ce mal n’était pas de nature humaine. JUSTE UN AVERTISSEMENT DE NOTRE NATURE.