Accueil / A C T U A L I T É / Une d?mocratie qui risque fort de se gripper ?
En politique vous ?tes Monsieur chance!

Une d?mocratie qui risque fort de se gripper ?

En politique vous ?tes Monsieur chance!

13 novembre 2010 | 0 commentaire(s) | vu 7 fois ?diter

Par Duboubou 1er ? Actualit?

Aussit?t la question pos?e la r?ponse arrive naturellement, rapidement et ce n?est pas de la Patagonie dont il est question ici, ni de l?Irlande l?actuel maillon faible de l?Europe des nantis, mais bien de l?ancienne Gaule plus que jamais hexagonale et fid?le au nombrilisme !

La situation s?aggrave chaque jour mais comme la complainte fracassante ne change gu?re de th?me, le peuple de France perd, peu ? peu, ses rep?res et ne s?int?resse plus beaucoup aux comptines de Nicolas III, ou il est question de crise mon?taire permanente, d?amour immod?r? des bons moutons de France. Surtout ?viter toute panique et laisser le bon maitre casser ce qui reste des acquis sociaux l?gu?s par nos p?res, tranquillement ? son rythme avec la b?n?diction active des repr?sentants de la minorit? des Co-profiteurs r?partis dans nos deux chambres ou sont rassembl?s avocats, m?decins et autres altruistes militants, pas forc?ment repr?sentatifs de la France d?en bas, majoritaire et souvent maltrait?e par de souriants faux culs !

Dans le ciel de nos gouvernants s?accumulent de gros nuages noirs et les combats fratricides m?me ? fleurets mouchet?s laissent des traces ind?l?biles qui d?sacralisent nos grands hommes class?s sans la moindre nuance : tous mouill?s par les affaires. L?audiovisuel relay? par le Net devient une ?norme caisse de r?sonance pour le Karachi-g?te qui ?clabousse le sommet de l?Etat et risque de mettre ? bas le mythe de la r?publique protectrice de son peuple en propulsant sur le devant de la sc?ne des clients d?j? pas tr?s clins pour ne pas dire douteux ?

Face ? l??motion ? des familles soucieuses de conna?tre la v?rit? et de rendre justice ? leurs p?res et ? leurs maris tu?s ? Karachi, malgr? les entraves caract?ris?es auxquelles elles doivent faire face depuis 8 ans. ? Lorsque l?on a entendu Olivier Morice, leur avocat, accuser ? Monsieur Balladur d?avoir financ? sa campagne pr?sidentielle avec des fonds qui proviennent des commissions de ces contrats [contrats d’armement pakistanais et saoudiens, ndlr]? .

Que penser ? ce moment pr?cis de notre V?me r?publique ?

Au minimum cela fait d?sordre et procure un grand frisson mais aussi une certaine d?sesp?rance douloureuse.

Et pourquoi le nier, un s?rieux doute en ce qui concerne l?avenir de notre d?mocratie qui h?las n?en est pas ? son tout premier accroc !

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Election 2020 (VIII): la retraite de Russie des avocats de Donald

L’équipe de branquignols ramassée par Giuliani est plus grotesque et affligeante qu’efficace. L’un d’entre eux ...