Accueil / A C T U A L I T É / Une bouffée d’air frais pour la France Insoumise

Une bouffée d’air frais pour la France Insoumise

C’est désormais officiel : Raquel Garrido quitte la France Insoumise. Une excellente nouvelle pour ce parti dont l’image était entachée par les frasques à répétition de l’avocate et ancienne porte-parole de Jean-Luc Mélenchon…

C’est dans les colonnes du JDD (Journal du Dimanche) que Raquel Garrido a choisi d’officialiser son départ de la France Insoumise. Une décision qui lui a été imposée par le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) sous la menace de décompter ses interventions de chroniqueuse sur la chaîne C8 du temps de parole de la France Insoumise. Au-delà du préjudice qu’aurait subi le mouvement qu’il dirige, il y a fort à parier que Jean-Luc Mélenchon n’est pas attristé de ce départ bien qu’il s’en soit défendu dans un tweet rédigé dans son style inimitable : « Raquel est et reste mon amie. Elle n’a commis aucune faute. Seuls les journalistes ont cherché à tout pourrir par leurs fausses polémiques. Avec tout mon mépris. »

« Fausses polémiques » ? Vraiment ? Entre les explications confuses données par la future ex-égérie de la FI sur ses défauts de cotisation à l’Ordre des avocats du Barreau de Paris ou ses arriérés de cotisation retraite révélés par le Canard Enchaîné, et les réticences du couple Alexis Corbière-Raquel Garrido à quitter leur appartement du parc social géré par la RIVP (Régie Immobilière de la Ville de Paris), on veut bien admettre que les polémiques qui s’en sont suivies ont, à défaut d’être « fausses », été opportunément entretenues et montées en épingle par les adversaires politiques de la France Insoumise et leurs relais dans les médias. Sur ce plan-là, Jean-Luc Mélenchon n’a pas tort de s’agacer, même si la mauvaise volonté du couple à quitter son logement HLM n’a pas été du meilleur effet dans l’opinion, c’est le moins que l’on puisse dire en un temps où de nombreuses familles modestes sont en attente d’un appartement social à loyer modéré.

Entre les faits évoqués ci-dessus, les tweets maladroits (effondrement d’une grille de la tribune du stade d’Amiens), et les prises de parole à l’emporte-pièce, Raquel Garrido, placée dans la lumière médiatique par les succès de la France Insoumise lors des élections du printemps, aurait gagné à se faire plus discrète, ne serait-ce que pour atténuer l’effet désastreux pour la FI de son arrivée sur les plateaux de télévision. Étonnante décision que celle-là ! Voilà une femme jusque-là très engagée dans l’action politique de gauche au côté du flamboyant leader de la France Insoumise qui, en rejoignant l’équipe Thierry Ardisson dans le cadre de Salut les Terriens !, a délibérément fait le choix d’entrer au service du très droitier et très bigot oligarque Vincent Bolloré. Un peu comme si Rachida Dati devenait éditorialiste de L’Humanité ! Nul doute que de nombreuses dents ont dû grincer dans les rangs de la France Insoumise, et que Mélenchon lui-même, quoi qu’il en dise, a dû avoir beaucoup de mal à avaler cette grosse couleuvre.

D’aucuns murmurent ici et là que c’est le leader de la FI qui aurait lui-même poussé Raquel Garrido vers la sortie. Sans doute ne saura-t-on jamais quelle a été l’attitude de Mélenchon à l’égard de son avocate, mais une chose est sûre : la mise en demeure du CSA est arrivée à point nommé pour contraindre la chroniqueuse de C8 à renoncer à jouer un rôle politique au sein de la FI et à apporter, de ce fait, une bouffée d’air frais à ce parti dont les idées politiques humanistes et progressistes ont été, de facto, polluées par les frasques de l’ancienne porte-parole.

Raquel Garrido out, il ne reste plus qu’à canaliser Danièle Obono dont les âneries médiatisées portent également préjudice à l’action politique du mouvement et de ses collègues députés de la FI. Dans une France où les classes populaires sont soumises par l’exécutif à des lois antisociales et menacées de graves régressions des droits, le seul parti qui soit en mesure de conduire la lutte contre les dérives libérales d’Emmanuel Macron ne doit pas être pénalisé par des personnes aussi inconséquentes !

Commentaires

commentaires

A propos de Fergus

avatar
Autodidacte retraité au terme d'une carrière qui m'a vu exercer des métiers très différents allant d'informaticien à responsable de formation, je vis à Dinan (Côtes d'Armor). Depuis toujours, je suis un observateur (et de temps à autre un modeste acteur) de la vie politique et sociale de mon pays. Je n'ai toutefois jamais appartenu à une quelconque chapelle politique ou syndicale, préférant le rôle d'électron libre. Ancien membre d'Amnesty International. Sur le plan sportif, j'ai encadré durant de longues années des jeunes footballeurs en région parisienne. Grand amateur de randonnée pédestre, et occasionnellement de ski (fond et alpin), j'ai également pratiqué le football durant... 32 ans au poste de gardien de but. J'aime la lecture et j'écoute chaque jour au moins une heure de musique, avec une prédilection pour le classique. Peintre amateur occasionnel, j'ai moi-même réalisé mon avatar.

Check Also

Ce capitalisme qui doit tout à La Réforme

La Réforme a cinq siècles. Elle a transformé l’économie européenne et a largement contribué à ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *