Accueil / A C T U A L I T É / Une alarme pour Charest, un constat pour Deltell
Le 20 juin dernier, j’avais fait mes pr?dictions au sujet des r?sultats de la partielle dans le comt? de vachon. J’avais vu juste pour le PQ et j’avais mis? un peu trop haut pour le PLQ. Pour l’ADQ, ce parti a eu 3% de plus que mes pr?visions et pour QS, il a talonn? l’ADQ [...]

Politicoblogue - Parce que la politique est partout...
Une alarme pour Charest, un constat pour Deltell

Une alarme pour Charest, un constat pour Deltell

Le 20 juin dernier, j’avais fait mes pr?dictions au sujet des r?sultats de la partielle dans le comt? de vachon. J’avais vu juste pour le PQ et j’avais mis? un peu trop haut pour le PLQ. Pour l’ADQ, ce parti a eu 3% de plus que mes pr?visions et pour QS, il a talonn? l’ADQ mais sans le surpasser.

Le fait que les lib?raux aient eux qu’un mince 23% devrait les inqui?ter, car peu de leurs ?lecteurs encore fid?les se sont pas d?plac?s pour aller voter. De plus, le fait que Simon-Pierre peut ?tre vu comme un transfuge politique, n’a probablement pas aid? dans la confiance des gens. Comme nous en avons ?t? t?moin en 2008, les citoyens n’aiment habituellement pas ce genre de politicien.

Il ?tait ?vident que le PQ garde avec une grande majorit? ce comt?. Avec les scandales du PLQ et par un historique tr?s favorable au PQ, la victoire d’hier n’est pas surprenante. Marois ne pourra pas s’en servir pour accentuer son leadership, car cette victoire ?tait acquise.

Qu?bec solidaire doit se r?jouir de son r?sultat et avec raison. Dans Vachon, ce parti a pass? de 2% ? 6% en moins de deux ans. Avec peu de ressource, ce parti r?ussit ? se d?marquer partout au Qu?bec. Amir Khadir est pour les gens, tout comme l’?tait Mario Dumont dans ses d?buts, un politicien ?mergent qui a une certaine confiance citoyenne.

Pour l’ADQ, j’avais mis? sur un 4%, puisque je pr?voyais un faible taux de participation et qu’un handicap du parti, par son manque d’organisation et de ressources, a toujours ?t? sa sortie de vote. Le 7% ?voque qu’un certain pointage et que quelques appels ont ?t? fait hier par des b?n?voles. Par contre, ce r?sultat ne devrait pas rassurer la direction du parti, ?tant donn? qu’apr?s 6 mois ? la t?te du parti, G?rard Deltell n’a pas su prendre sa place politiquement et m?diatiquement. Plusieurs ne savent gu?re qui est le chef de l’ADQ et il n’est pas rare d’entendre des citoyens que ce parti n’existe plus… L’ex-parti de Mario Dumont n’est vraiment plus le parti pour lequel j’ai d?but? ? militer politiquement en 1998 et pour lequel j’ai donn? des heures et des heures de mon temps entre 2005 et 2009. Ce parti se meurt suite ? son manque de r?ception ? l’?gard des critiques constructives provenants de son interne. De la politique ?a ne se fait pas qu’en ?quipe de 3,4 ou 5. Sans oublier le nouveau d?sir ad?quiste de plaire ? tout le monde, ce qui nuit plut?t qu’aider.

Les r?sultats d’hier d?montre la tendance des ?lecteurs pour la prochaines ?lections. En demeurant en poste, Charest serait responsable d’une d?b?cle de son parti, Marois gouvernerait la province sans probl?me et avec une majorit? au salon bleu. L’ADQ ne ferait qu’?lire qu’un seul d?put?, je dirais plut?t qu’une seule d?put?e, puisque, dans l’ADQ, Sylvie Roy est la favorite pour garder son comt?. QS garderait son leader et avec une petite chance d’avoir un second repr?sentant ? l’Assnat. Le tout avec de bons r?sultats dans plusieurs comt?s au Qu?bec.

Politicoblogue – Parce que la politique est partout…

Une alarme pour Charest, un constat pour Deltell

Share/Bookmark

Articles reli?s

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Disparition d’Emiliano Sala : un rapport nébuleux, mais des découvertes explosives (3)

Au fil des recherches, certains incidents survenus dans les environs de la zone footballistique et ...

One comment

  1. avatar
    SylvainGuillemette

    Je pense que les gens s’aperçoivent, peu à peu, que les propositions de l’ADQ ressemblaient étrangement à ce dont ils se plaignaient du capitalisme actuel, mais en pire encore.

    En voyant ailleurs, ce qu’ont donné de telles initiatives -privatisation-, les Québécoises et Québécois ont rejeté ces idées, préconçues et faisant fi des intérêts des masses laborieuses.