Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / analyses / Un r?gulateur bancaire unique en Europe ?

Un r?gulateur bancaire unique en Europe ?

L?Union Europ?enne peut se sortir de sa crise actuelle de deux ? et de deux seules ? fa?ons: par la d?faut de paiement de certaines nations p?riph?riques ou par la transformation de l?union mon?taire en une union fiscale ? autant dire que l?Europe n?est donc pas tir?e d?affaire puisque ces deux solutions sont politiquement irr?alisables.

Pourtant, il semblerait bien que nos responsables songent quand m?me ? une petite dose de chacun de ces deux rem?des car, comme le disait en substance George Soros dans un r?cent article, l?absence de Tr?sorerie commune ? l?Union serait sur le point d??tre solutionn?e par un plan de sauvetage de la Gr?ce combin? ? des mesures visant ? secourir dans l?urgence certains autres pays sinistr?s?? autant de progr?s susceptible, selon Soros, de pr?figurer une institution permanente centralis?e. Pourtant, ces mesures structurelles pourraient bien se r?v?ler insuffisantes ? juguler une crise aigu? qui contraindra probablement certains investisseurs et cr?anciers ? devoir passer par Pertes & Profits un certain nombre de leurs pr?ts consentis ? ces pays d?Europe p?riph?rique.?Aussi et ??juste titre, Soros pr?ne-t-il une large recapitalisation des banques de l?Union avant de les soumettre ? un seul et unique organe de r?gulation Europ?en.?De fait, comme il est de notori?t? publique que les banques de l?Union sont largement affect?es par leurs engagements aupr?s des pays fragilis?s et qu?elles ont en outre abus? de l?effet de levier, la mise en place d?un r?gulateur unique serait une d?cision judicieuse.?Celui-ci?serait nettement moins accommodant que un organe national qui a trop souvent tendance ? se montrer cl?ment et assez peu regardant vis-?-vis des erreurs de gestion commises par ses banques nationales?

C?est ainsi qu?un r?gulateur Europ?en centralis? pourrait s?rieusement assainir les ?tablissements financiers irlandais et espagnols tout en contribuant ? r?duire le risque financier?potentiellement d?sastreux constitu? par la banqueroute de certains pays de l?Union. De fait, la remise en ordre de marche des banques Europ?ennes sous la houlette d?une institution centrale reconnue ? cet effet pourrait contribuer activement ? relancer ? via des financements ? bon escient ? ces m?mes pays ayant d?clar? partiellement d?clar? forfait sur leurs dettes. N?anmoins, et comme tout ce qui est entrepris en Europe est de nature politique et comme rien n?est jamais entrepris en Europe sans arri?re pens?e politique, un organe de r?glementation commun ne sera?con?u et ?tabli qu?? partir du moment o? nos politiciens y auront trouv? leur int?r?t?

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Il y a cinquante ans, le premier pas sur la Lune (7)

Le 20 juillet 1969, donc, les cosmonautes alunisssent.  A 21H37, heure française.  Les deux hommes ...