Accueil / T H E M E S / ETHIQUE & RELIGIONS / Un pape peut-il mentir ?

Un pape peut-il mentir ?

SERGE CHARBONNEAU :

Voil? un titre digne d?une caricature de M?t Oh Mais (toujours ?crire ainsi le nom de celui?dont?on ne doit pas prononcer le nom lorsqu?on en parle autrement qu?en bien, cela pour ?viter une fatwa contre soi.? Blague!? Mais au fond de toute blague, il y a une parcelle de r?alit? !)
Oui, un pape peut-il mentir ?
Un pape peut-il dans certaines circonstances ?tre un fieff? menteur ?

Une r?flexion inspir?e de l??mission Enqu?te du 10 octobre 2013

??????

? L??tat du? Vatican n?est-il pas un contresigne de tout ce qu?est l??vangile et de ce qu?est J?sus dont elle se r?clame ? ?

Cette phrase particuli?rement pertinente est soulign?e dans le texte de M. Oscar Fortin, ??Une ?glise prisonni?re de l??tat du Vatican ? ?

Peut-on aussi se demander si le pape, ce ??chef d??tat?? ?nomm? ? vie?, non ?lu, mais choisi par ses semblables, est lui aussi un contresigne de tout de qu?est l??vangile et de l?enseignement de J?sus ?? En observant la puissance et la richesse de cet ?tat ?particulier? et de son chef ic?ne de la morale, il est ? se demander si le royaume de dieu est sur terre plut?t qu?aux cieux !

M. Fortin souligne aussi que Pie XI disait: la politique v?cue par tous les chr?tiens et toutes les chr?tiennes sera ?l?expression la plus ?lev?e de l?amour fraternel?.? L?amour fraternel !

La haute gamme ou gomme de la hi?rarchie catholique nous offre tr?s peu d?exemples nous d?montrant cet amour fraternel qui devrait guider ces grands chefs religieux.? Les exemples de leur sainte hypocrisie sont plus nombreux.? L?Am?rique latine est l?endroit par excellence pour y trouver ces exemples.? La lutte du pouvoir catholique contre leurs propres soldats qui mettaient de l?avant cet amour fraternel en est un exemple flagrant.

M. Oscar Fortin nous en parlait en 2010 dans un autre excellent article:
??Un double langage ? l?autorit? morale de l??glise ?

Les th?ologiens de la lib?ration se sont vus plus souvent qu?? leur tour rabrou?s par leurs ?sup?rieurs?.? Les ?sup?rieurs? !?? L??glise catholique n?a que cela, des ?sup?rieurs?, tous plus saints les uns que les autres.

L??glise catholique a toujours ?t? du c?t? du pouvoir capitaliste et n?a jamais lev? le petit doigt pour emp?cher une guerre.? Ces d?clarations sont toujours conformes ? celles de ceux qui dirigent la quasi-totalit? du monde.

Si les pr?dateurs d?cidaient d?attaquer la Syrie et de tuer tous ceux qui leur r?sistent, jamais le pape ne s?y opposerait fermement.? Jamais il ne dirait qu?il faut ne faut pas aller tuer Assad, sa femme, ses enfants et ses partisans.

Le pape n?a jamais condamn? l?assassinat barbare de ce chef d??tat arabe et africain qu??tait Mouammar Kadhafi.? Le pape n?a jamais condamn? ces sauvages qui sabraient le champagne sur les corps encore chauds des d?fenseurs du chef d??tat ivoirien, Laurent Gbagbo.? Le pape n?a jamais condamn? les atrocit?s et l?exploitation qui se fait au Honduras.? Le pape n?a jamais ?t? s?offrir?comme de nombreux citoyens l?ont fait en tant que bouclier humain ? Bagdad pour emp?cher les premiers bombardements des pr?dateurs am?ricains.? Et pourtant, imaginez un pape au milieu de ces gens pr?ts ? risquer leur vie !

Le pape n?a jamais condamn? les contras qui massacraient les pauvres du Nicaragua.? Jean-Paul 2 les a m?me pratiquement b?nis (voir le r?cit de Maurice Lemoine et de S?ur Yvonne Pierron au Nicaragua lors de la visite de JP2).? La liste d?montrant que pour ces gens ??l?amour fraternel?? n?est pas vraiment la premi?re de leur pr?occupation est pratiquement infinie.

Dans bien des cas, ils ont particip? eux-m?mes aux atrocit?s et aux injustices.? Pensons aux nombreux Coups d??tat fait par les dictatures latino-am?ricaines? Le clerg? n??tait jamais loin et g?n?ralement plut?t aux premi?res loges.? On l?a constat? r?cemment au Honduras et on l?avait aussi clairement constat? lors du Coup d??tat de quelques jours au Venezuela en avril 2002.

Pensons au plan Condor et ? cette chasse aux sorci?res des ??communistes??.?? Ces hautes autorit?s du clerg?, ces hypocrites consid?raient malveillants leurs confr?res d?montrant trop de v?ritable ?amour fraternel?, ils les voyaient comme des ??communistes??.? Orlando Yorio, Franz Jalics et Luis Dourron furent de ces gens ayant d?montr? trop d?amour fraternel.? Trois J?suites ayant risqu? leur vie par amour pour leurs semblables.? Trois J?suites bien connus de Jorge Bergoglio celui qui se fait maintenant appeler ?Fran?ois?, le chef catholique actuel.

Il y a quelques semaines, Radio-Canada pr?sentait?une ?mission d?Enqu?te sp?cialement d?di?e ? ce pape qui ? l?instar de tous les papes a ?t? proclam? saint de son vivant (le saint-p?re).? Enqu?te a d?montr? qu?il existait des zones d?ombres sur la vie de cet homme qui serait d?une puret? au dessus du commun des mortels.
Une enqu?te bien difficile que celle de d?terminer la sinc?rit? et la franchise de cet homme promu demi-dieu.

Il y a les faits:

– L?Argentine a connu la dictature.? La S?ur Yvonne Pierron nous la d?crit tr?s bien dans son excellente biographie, Missionnaire sous la dictature.

-?L?ange blond a bien exist? et tout ce que nous raconte cette s?ur Pierron peut ?tre v?rifi?.? Le proc?s r?cent de cet ange blond confirme tout ce que nous raconte la s?ur Yvonne.

– Le clerg? argentin comme le clerg? de partout vivait dans le luxe pendant la dictature.? Ces grands chefs catholiques ne sont pas dans la d?che, c?est un fait ind?niable.

-?Le clerg? catholique n?a jamais vu d?un bon ?il ces pr?tres qui vivaient dans la mis?re et m?me risquaient leur vie pour aider de leur mieux leurs fr?res et leurs s?urs qui souffraient de la pauvret?, de la r?pression et de l?exploitation.? Ceci est un fait.

– Orlando Yorio, Franz Jalics et Luis Dourron sont trois J?suites qui aidaient les pauvres et que la dictature a mis fin ? leur mission humaniste.? Yorio et Jalisc furent arr?t?s, Dourron gr?ce ? une chance inou?e a pu s??chapper.? Ce sont des faits.

– Pendant 5 mois, les p?res Yorio et Jalics furent d?tenus et tortur?s.? C?est un fait. On dit qu?ils ont ?t? encagoul?s pendant 5 mois.

– Jorge Bergoglio ?tait leur sup?rieur ? cette ?poque.? C?est un fait.

– On dit que Bergoglio a rencontr? le dictateur Videla ainsi que son bras droit, l?amiral Emilio Massera ? deux reprises pour demander la lib?ration des deux J?suites. Une demande sans suite, c?est un fait.

– Bergoglio n?a pas risqu? sa propre vie pour sauver celle de ces deux subalternes, c?est un fait.? Bien s?r, Yorio et Jalics ont eu la vie sauve, mais combien d?autres sont disparus ? jamais pendant cette dictature !? Yorio et Jalics auraient pu ?tre?jet?s du haut des airs dans l?eau comme le furent Alice Domon, Leonie Duquet et tellement d?autres.? C?est un fait.

– Le p?re Yorio est d?c?d? et ne pourra jamais nous livrer sa version de l?Histoire. Par contre, sa s?ur se dit convaincue que son fr?re consid?re Jorge Bergoglio coupable.? Elle a fait des d?marches ? Bergoglio pour obtenir des documents de l??glise argentine.? Elle nous d?crit une rencontre.? Cette femme nous ment peut-?tre, mais si ce qu?elle raconte est vrai, l?attitude de ce saint-p?re est tr?s r?pr?hensible et ne d?montre pas beaucoup d?amour fraternel.

– Le p?re Jalics est toujours vivant.? Depuis la nomination de Bergoglio,?il a rapidement fait une d?claration pour disculper le saint-p?re de tout acte r?pr?hensible et de toute collaboration avec la dictature argentine.? Cet homme nous ment peut-?tre.? Peut-?tre un mensonge peut-?tre obtenu par le pouvoir catholique.? Jalics refuse cat?goriquement toute rencontre pour discuter de sa mise au point.? C?est un fait.? Pourquoi donc ne veut-il pas soutenir ce qu?il a d?clar? ?? Lui a-t-on tordu un bras ?

– L?ex-p?re Dourron qui a d?froqu? refuse aussi toute rencontre.? C?est un fait.? Pourquoi refuse-t-il de nous livrer ce qu?il a v?cu ? cette ?poque de la dictature ?
Son comportement nous entra?ne vers la question: cherche-t-il ? cacher la v?rit? ?

Il est tr?s d?solant et m?me d?cevant de constater que les deux principaux t?moins de cette p?riode sombre refusent de t?moigner.? Ce sont pourtant eux qui pourraient nous d?crire amplement ce qu?ils ont v?cu et nous livrer toutes les preuves ? leur disposition pour accuser ou innocenter l?homme fort du Vatican.

Le passage le plus int?ressant de l??mission d?Enqu?te est ?trangement non disponible sur le site de Radio-Canada.? Nous passons de la partie 1/3 ? la partie 3/3.? La deuxi?me partie, essentiellement le t?moignage de Bergoglio en 2010 devant la justice argentine, est absent. Sans doute un probl?me technique qu?il faudrait signaler ? Radio-Canada (je vous invite ? le faire, de mon c?t?, Radio-Canada est souvent peu r?ceptive ? mes demandes).

Pour voir cet int?ressant t?moignage, il faut visionner?Enqu?te sur Tou.tv ? 14 minutes du d?but de l??mission.? Lorsque j?ai vu le comportement d?montrant visiblement l?inconfort du saint homme face aux questions insistantes des magistrats, j?ai pens? ? ces sp?cialistes de la gestuelle et du comportement, les synergologues.? Un passage crucial de l?audience (? 15m. 15s.) est lorsque le magistrat argentin demande au saint homme de donner des noms de ceux qu?il consid?re responsables des atrocit?s commises ? l??poque.? Voyez Jorge Bergoglio lorsque celui-ci re?oit la question.? Que fait-il ?
Voyez ce que dit de ce geste la synergologue Christine Gagnon lors de son entrevue le 14 avril 2011 ? l??mission ?Salut Bonjour?.? Elle parle de Bill Clinton qui faisait ce geste lorsqu?on lui parlait de Monica Lewinsky.

Observez les nombreux regards fuyants du cardinal de Buenos Aires lors de son interrogatoire de 2010.? On a l?impression que ses yeux se cherchent une porte de sortie ou se regardent l?int?rieur.??On dit que les regards en disent souvent tr?s long.

Il y a aussi le volet des enfants vol?s et donn?s ? certaines familles de dignitaires de la dictature.???Estela de la Cuadra estime que Jorge Bergoglio connaissait ces agissements et ment aujourd?hui pour sauver sa r?putation.

Qui donc dit la v?rit? ?? Le saint homme est-il un menteur? Je repense ??cet article de Mme Carolle-Anne Dessurault nous d?crivant des moyens techniques pour d?celer le mensonge.? Le polygraphe ainsi que l?imagerie m?dicale fonctionnelle par r?sonance magn?tique nucl?aire (IRMf).? Combien il serait int?ressant que cet homme de dieu, ce saint-p?re, accepte de se soumettre ? tous ces tests !

Certains portent une v?n?ration aveugle ? cet homme.? Ils ont peut-?tre raison.? Ce pauvre homme est peut-?tre injustement accus?, mais force est de constater que ceux qui pourraient le d?fendre refusent d?intervenir et que les faits jouent tous contre lui.

L?argument utilis? disant que ce pauvre ?jeune? (40 ans) et inexp?riment? chef des J?suites n?avait aucun pouvoir, aucun contact, ni aucune exp?rience pour intervenir lors de la dictature est, avouons-le, assez faible. Une personne qui subit dans ses entrailles la douleur des injustices trouve le courage d?intervenir, et ce, m?me au risque de sa vie pour combattre l?injustice et la r?pression.? Force est de constater que le pape des pauvres vivait bien peinard dans sa r?sidence loin des quartiers pauvres pendant cette p?riode de dictature.? Ce pape des pauvres qui utilise (utilisait) le transport en commun et visitait les pauvres n?a jamais v?cu avec eux comme l?on fait Yorio, Jalics et Dourron.

Ce pape pourrait bien ?tre un affreux menteur.? Ce n?est ?videmment pas le premier.? Toute l?Histoire de ces proclam?s ?saints? est truff?e de mensonges et d?hypocrisie.

 

Serge Charbonneau
Qu?bec

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Remplacer les idoles… par d’autres

Les ravages de Sainte-Hélene, au début du IV ème siècle, ont été immenses, comme on ...