Accueil / T Y P E S / Articles / Un nouvel imam montr?alais : future star m?diatique controvers?e !

Un nouvel imam montr?alais : future star m?diatique controvers?e !

On a d?j? beaucoup parl? de l’imam Jaziri et de ses sorties m?diatiques (ici). Mais je viens de d?couvrir un autre Imam montr?alais, Abou Hammaad Sulaiman, qui ? travers son livre : « L’Islam ou l’Int?grisme ? ? la lumi?re du Qor’an et de la Sounnah », librement t?l?chargeable (ici) sur Internet, nous livre une vision plut?t r?trograde de l’islam.

D’apr?s cet Imam, ce livre a pour objectif de clarifier certaines all?gations et attaques mensong?res des m?cr?ants et des Mounafiqouns (hypocrites).

Contrairement ? Mohamed Talbi et Malek Chebel (ici), deux exemples d’intellectuels mod?r?s cherchant ? donner de l’islam, une image davantage ancr?e dans la modernit?, l’imam Abou Hammaad Sulaiman chercherait-il ? soulever un vent de controverse dans un Qu?bec d?j? ?branl? par les vifs d?bats des accommodements raisonnables (ici) ?

Voici quelques extraits « bruts » qui m’ont interpell?s :

Lib?ration de la femme

« En r?alit?, ceux qui sont les plus heureux de la « lib?ration » de la femme, ce sont ces hommes irresponsables, qui veulent satisfaire leurs app?tits sexuels sans avoir aucune responsabilit? et aucun devoir envers la femme. Comme une chanson qu?b?coise bien connu le dit : « Femme de r?ve, femme d’espoirs heureux, comment puis je faire pour ?tre pr?s de vous en restant libre ». On ne peut pas ?tre plus clair que ?a ! La femme lib?r?e de sa famille, de son mari, de sa religion, de son Dieu, devient l’esclave de tous les hommes pervers de la soci?t?. »

« Voyez par exemple comment au nom de la libert?, les m?cr?ants permettent ? leurs femmes de marcher nues sur les trottoirs et dans les rues : (L’approche du mois de juillet semble bien choisie pour faire le point sur les cons?quences de la cour d’appel de L’Ontario, selon lequel les femmes peuvent se d?nuder la poitrine en public. Pas seulement parce que la chaleur estivale pousse ? se d?shabiller, mais surtout parce qu’il faut voir ce bizarre jugement, comme une manifestation de l’identit? canadienne. Le Canada est en effet unique. Il n’existe aucun pays industrialis? ou les femmes peuvent se promener les seins nus dans les rues. […] Bien s?r, dans plusieurs pays, on le sait, les femmes se d?couvrent la poitrine sur les plages, notamment en France. La nudit?, tant chez les hommes que chez les femmes est fr?quente dans les pays nordiques. Mais invariablement, ces modes vestimentaires sont circonscrits ? des lieux et ? des activit?s pr?cises comme le bronzage, la baignade ou la communion avec la nature. Dans les rues ont se rhabille. Si le Canada se distingue d’une fa?on aussi radicale que ridicule, ce n’est pas le fruit du hasard, mais le prolongement de deux ?l?ments li?s ? son identit?. Le jugement de la cour d’appel de l’Ontario n’aurait pas ?t? possible sans les effets conjugu?s de la Charte canadienne des droits et libert?s, avec son culte de l’?galit? et de la « political correctness » qui domine les valeurs anglocanadiennes.) Il est triste de voir comment des gens perdent compl?tement la t?te, lorsqu’ils rejettent la foi et la soumission ? Allah ! « 

« Ceux qui veulent nier la diff?rence entre la femme musulmane et la femme m?cr?ante, au nom de l’humanisme, du f?minisme et de l’?galit?, n’ont pas compris la r?alit? de l’Islam. La femme musulmane est sup?rieure ? la m?cr?ante par sa foi et sa religion, parce qu’elle a compris la Parole d’Allah. Les femmes m?cr?antes qui ont ?t? s?duites par le discours enfantin, na?f et simpliste du f?minisme, n’ont rien r?gl? des probl?mes qui existent dans les soci?t?s occidentales. Au contraire, elles n’ont fait que les aggraver. « 

Libert? d’expression

« Regarder ce qu’on fait de la libert? d’expression en occident. On laisse la parole au « peuple » b?te et ignorant et on le laisse dire n’importe quoi. Si vous avez d?j? ?cout? une ligne ouverte vous savez de quoi je parle ! Des ?missions comme Oprah, Claire Lamarche, Droit de parole, Parler pour parlez au Qu?bec et bien d’autres, sont toutes des exemples de cette d?mocratie stupide qui laisse les ignorants dire tout ce qui leur passe par la t?te. On les entend parler du Hijab ? l’?cole un jour, puis le lendemain, ils parlent de l’avortement ! Chaque jours, ils sautent d’un sujet ? un autre, sans jamais r?gler un seul des probl?mes de la soci?t?. Leur but n’est que de confondre et de divertir les gens, pour les emp?cher de r?fl?chir. »

Polygamie

« La polygynie (voir ici : la polygynie et les obligations du Canada en vertu du droit international en mati?re de droits de la personne) pour est encore plus n?cessaire aujourd’hui, qu’elle ne l’?tait dans le temps du proph?te. Dans tous les pays o? la polygynie est interdite ; la prostitution est l?gale ; l’adult?re est l?gal, le mariage d’un homme avec un homme ; et d’une femme avec une femme est l?gal ; les familles monoparentales et la d?linquance sont des choses devenues courantes. Alors comment ces ignorant(e)s peuvent-ils (elles) vouloir interdire ce que Dieu a permis pour r?gler ces probl?mes ! »

Le Qu?bec et ses 3000 sectes

« Cependant les lois de Koufr et les droits de l’homme permettent tout ces crimes et permettent ? n’importe qui de cr?er sa propre religion pour une somme de 30$. Seulement au Qu?bec, il y a plus de 3000 sectes, une chose pareille est inconcevable. Le Qu?bec au d?but du si?cle ?tait purement catholique, avec quelques protestants et quelques juifs et voil? qu’il est devenu comme l’Inde, avec des milliers de religions et de croyances diff?rentes. N’importe quel fou peut pr?tendre avoir un r?ve ou une vision, puis faire enregistrer sa secte et avoir des subventions et avoir toute la libert? qu’il d?sire pour pr?cher ses mensonges et sa corruption. Et l’exemple du juif Ra?l n’est qu’un seul exemple parmi d’autres. Ce diable humain et ses semblables, sont prot?g?s par la D?claration des droits de l’homme « m?cr?ant » ! « 

Idoles de l’occident

« Les ennemis de l’Islam, qu’ils soient des m?cr?ants ou des Mounafiqouns des pays musulmans, se basent tous sur les « idoles » de l’Occident. Ces idoles sont les principes de d?mocratie, de droits de l’homme, de la?cit?, de libert?, d’?galit?, de modernit?, ainsi que beaucoup d’autres principes qui ne sont support?s par aucune preuve d’Allah, ni par aucune raison, ni logique ou preuve scientifique. »

Qui est cet Imam (extrait d’un forum musulman, ici)

« Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti est un canadien d’origine ha?tienne. N? au Canada, dans la ville de Montr?al. Il a grandit dans une famille catholique. En avril 1991, il se convertit ? l’Islam. Depuis, il ?tudie l’Islam et la langue arabe. En 1995, il fut accept? ? l’universit? Islamique de Al-Madinah An-Nabawiyyah, en Arabie Saoudite. Il re?ut, l’ann?e suivante, un certificat en langue arabe et compl?ta, par la suite, deux ans dans la facult? des Sciences reli?es aux Hadiths (Koulliyyatul-Hadith) entre les ann?es 1999 et 2001. Il donne des cours ? la Mosqu?e Dar Al-Arqam ? Montr?al (Association Musulmane De Montr?al Est 3661, rue Jean-Talon Est), et traduit des livres de l’arabes au fran?ais. Il tente de quitter le Canada pour faire le Hijrah (immigration) vers un pays musulman. Qu’Allah lui facilite ! Ainsi qu’? tous les musulmans ! Amine. »

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Demain, on ferme… Three Mile Island !

Le nom ne dira rien aux plus jeunes, hélas.  Mais pour les gens de mon ...

5 Commentaire

  1. avatar

    Algy

    Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti représente qui ? Que lui-même ? Et qu’en pense la communauté musulmane du Québec ? Il apparaît que cet imam, improvisé, tient un prêche particulièrement et inutilement provocateur. La question fondamentale qu’il convient de se poser : quelle est sa zone d’influence ? Son salon pour en rire ou une audience suffisamment nombreuse pour s’en inquiéter ?

    Pierre R.

  2. avatar

    Je trouve que le monsieur est sur un terrain glissant. Comment peut-il ainsi nous juger alors qu’il a passé sa vie ici ? S’il est contre nous, contre nos valeurs, contre nos choix de vie, contre le fait que je me promène en « top » (pas nue, j’ai dit en « top »), contre le fait que je choisisse la vie de célibat, contre le fait que je travaille, contre le fait que je puisse prendre la parole…

    Dans ma vie, j’en ai vu de toutes les couleurs de par mon travail… des gais, des homopphobes, un transgendre, des échangistes, des religieux, des criminels et j’en passe… mais jamais au grand jamais je n’ai porté dejugements sur eux. Ici, on accepte les choix de tous. Si on est contre, on continue notre chemin et on vit selon ce que l’on croit.

    Je n’ai rien contre vous, cher imam, mais nos valeurs sont là pour rester. La liberté de l’autre commence où la vôtre se termine.

    M

  3. avatar

    Bonjour
    Voila un imam clair dans ces propos, honnête avec sa religion.
    Tout ce qu’il dit est écrit dans le Coran.
    Alors pour le critiquer il faut aussi être honnête ; où nous sommes d’accord avec les droits de l’Homme ou nous sommes d’accord avec le coran ?
    Puisque les Droits de l’Homme protègent les « diables humains »

    Il y a, peut être, une autre solution : que les musulmans pacifistes et les non musulmans décident de déchirer certaines pages du Coran, exemple : « il faut tuer les infidèles » , « battez vos femmes », etc !?

    Avec les Droits de l’Homme, il n’y a pas de compromis, nous sommes pour ou nous sommes contre ; l’honnêteté est bien cruelle pour les concensuels … facho (pléonasme) !
    Car pactiser avec le diable, c’est vendre sur âme !
    Pour les athées : pactiser avec la théocratie, c’est vendre sa dignité !

    La liberté de parole pour tous, sans exception, mais nous ne sommes pas obligés (encore) de suivre les appels à l’inhumain !!!

  4. avatar

    Bonjour Algy,

    La logique du permis et pas permis est ce qui retient mon attention dans les discours de ceux qui se réclament de Dieu. Et curieusement, cette logique se retrouve plus dans les trois grandes religions monothéistes. En effet, on y observe particulièrement la manifestation du grand Maître à travers la censure. Comme s’Il ne disposait que de ce langage pour communiquer avec l’humain.

    Mais, les interdictions ne percent plus dans le monde moderne d’aujourd’hui où l’intelligence a installé la jugeote (je m’abstiens de parler de discernement). La démocratie qui entraîne la libre pensée et, par conséquent, la non obéissance à certaines interdictions inspirées des fables dépassées, prépare le champ de confrontation entre les « mécréants » et les fidèles.

    Le retour à la soumission au vouloir du grand Maître – islam signifiant soumission – ne sera possible que par l’abandon de l’intelligence. Or discréditer cette faculté (l’intelligence) revient à nier le réel, le concret, à brimer la vie attiédie au profit de la mort magnifiée, celle qui permet d’accéder à un au-delà fictivement meilleur.

    Faut-il vraiment être imbécile pour servir celui qui se cache au Ciel ?

    Je ne pense pas que les médias puiseront dans l’imbécilité pour faire de Al-Hayiti l’héritier de Saïd Jaziri.

  5. avatar

    Salut!
    Evidemment les morveux se mouchent.Je vois des réactions suite à la parole véridique qu’à accouché l’Imam Al-Hayiti.Et pourtant au lieu que cela nous fasse réflchir sur nos comportements bestials dénudé de tout sens,les gens trouvent encore plaisir à l’attaquer.Décidement il n’y a de pire aveugle que celui qui refuse de voir.
    Il vous ai difficile d’accepter cette vérité or, c’est vraiment l’étiquette que vous portez.L’étiquette d’une société foutue,dévergondée et avide de valeur.Il y a quelques dizaines d’années les femmes n’étaient pas considérées étant un être humain voire égale à l’homme.Sachez-le très bien c’est l’islam qui a tout un coffret de protection pour la femme.L’ignorance n’est pas une excuse. Avant d’écrire quoi que ce soit s’il vous plait faites un peu de recherche sur l’islam et arrêtez de prendre votre éducation aux travers des medias.Parmi les gens de média,les hommes politiques, les magistrats et autres il y a trop de pervers dont la conscience ne repose sur rien.

    Quant à la personne qui dit:Faut-il vraiment être imbécile pour servir celui qui se cache au Ciel ?
    Que va-t-on dire si ce n’est de conclure qu’à la place de son cervau, c’est vraiment un dépotoir d’ordures.Cette personne doit être interdite de voter parce que le vote est destiné aux personnes ayant une saine faculté mentale capable de distinguer entre le bien et le mal.Si sa personne même ne lui sert pas de preuve d’une existance certaine du créateur, alors comment pourrait-elle contribuer à construire une société digne de son nom. Evidemment, la perte de la saine nature se fait vraiment sentir au Québec.Nous devons crier au sécour, le monde s’éffondre.