Accueil / T Y P E S / Articles / Un mot pour un autre

Un mot pour un autre

En 1928 paraissait un livre ?tonnant?: ??le petit dictionnaire des mots retrouv?s??.

R??dit? et compl?t? en 1956, il est l??uvre de linguistes non d?nu?s d?humour, qui ont tent?, et parfois r?ussi, ? nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

Ils avaient pour nom Maurice Darcy, Pierre de Lanux, Jacques Lecasble, Robert de Mareuil et Pierre Rousseau?la r??dition de 1956 a ?t? compl?t?e par d?autres dignes linguistes?dont Amboise Bierce, Jacques Yonnet, Pierre Chaumeil, Bob Giraud, William Fallet et d?autres?

La r??dition s?appelait ??? la recherche des mots perdus. ? (ce qui n?a rien ? voir avec l?aphasie)

En nous faisant croire que le sens originel de certains mots avait ?t? d?voy? au fil du temps qui passait, ils ont en fait mont? de toute pi?ce un authentique canular, tr?s r?ussi.

Celui-ci a seulement ?t? un pr?texte ? inventer d?autres d?finitions ? des mots bien connus.

L?entr?e en mati?re est ? elle seule un petit chef d??uvre?:

??Il nous est apparu que les mots fran?ais, forg?s par le peuple dans la riche mati?re grecque et latine, et consacr?s par un emploi s?culaire, ?taient trop fr?quemment et surtout trop rapidement d?tourn?s de leur sens originel et cela pour le plus grand dommage de notre langue.

Or, le fran?ais, langue ? la fois divine et diplomatique, ne saurait tol?rer longtemps, sans r?agir, une semblable d?figuration.

L??uvre que nous entreprenons, nous ne craignons pas de l?affirmer, est une ?uvre de r?action?; r?action contre l?interpr?tation fantaisiste des mots, r?action contre les corrupteurs de notre langue qui ne sont pas tous, h?las?! Des ?trangers ou des illettr?s ?.

Le plaidoyer continue sur quelques lignes savoureuses, et cr?dibles, et vous pouvez en d?couvrir l?int?gralit? sur ce lien.

Pour mieux convaincre le lecteur de l?authenticit? des d?finitions propos?es, les r?dacteurs donnaient pour chaque mot une citation, un proverbe, un extrait de livre.

Mais allons au c?ur du sujet, et d?couvrons la d?finition retrouv?e pour des mots que nous croyions pourtant bien conna?tre.

Voici donc un floril?ge de quelques un de ces mots.

Adult?re: maladie sexuellement transmissible pouvant provoquer le divorce. Expression m?dicale d?signant une inflammation de certaines muqueuses. ??Il mourut d?un adult?re g?ant.?? (Esculape)

Ailloli : gracieux petit oiseau tr?s combatif?; tue les mouches ? distance.

Ballerine : Matelas de plume tr?s doux, utilis? en Orient pour la confection des sofas. ??Il s??tendit de tout son long sur la ballerine ? (Serge Lifar-m?moires d?un entrechat.)

Bordel?: petit berceau ? roulettes en usage dans le Bordelais, d?o? son nom. ??Elle mit sa fille au bordel ? (Margueritte)

Cataclysme?: appareil de lavement intestinal, ? haute pression, en usage dans les cas d?sesp?r?s.

Duod?num?: chant liturgique des Moines du Mont Athos. Entonner le duod?num ; certaines partitions anciennes furent ?crites pour deux voix, d?o? son nom.

Endimancher?: accabler d?injures. ? Je me suis fait endimancher de belle fa?on. ? (Octave Mirbeau?: journal d?une femme de chambre.)

Falzar?: vaste caravans?rail arm?nien servant principalement aux p?lerins de La Mecque. ? Le falzar du juste est ouvert ? tous. ? (Coran III v.517.)

Goguette?: terme d?architecture. Petite lucarne genre ?il de b?uf, permettant d?observer les galipettes en toute discr?tion.

Humus?: nom donn? ? une race d?hommes pr?historiques remarquables par leurs tr?s petites tailles. (Le pr?sident Sark?zy en serait donc issu??).

Jargon?: gaz rare, naus?abond et ? fort pouvoir ?clairant. ??Vous m?incommodez avec votre jargon ? (Anne de Gonzague, princesse Palatine. Lettres, Vol. II)

Zouave : fleuve de Transylvanie qui, p?riodiquement, sort de son lit pour r?pandre aux alentours un limon fertilisateur. ??Le delta du Zouave est le grenier de l?Europe.? (Elys?e Reclus.)

La totalit? de l?ouvrage est sur ce lien.

Cet ouvrage a inspir? un jeu de famille, assez dr?le, bien pratique pour agr?menter les longues soir?es d?hiver.

Ce jeu (et bien d?autres comme ??cadavres exquis, le jeu du si, question r?ponse?) ?tait pratiqu? r?guli?rement par Andr? Breton et ses comparses surr?alistes sous l?appellation ??jeu des d?finitions ?, (ou jeu du dictionnaire) avec beaucoup de variantes. lien

Il s?agit de choisir dans un dictionnaire un mot dont chaque participant affirme de ne pas en connaitre le sens.

Par exemple, qui connait le sens des mots?: ?ph?lydes ? Marcassite ? Retercer ?

Chaque page d?un dictionnaire contient au moins un mot si peu utilis? que peu en connaissent le sens.

Chaque participant doit inventer une d?finition susceptible de s?duire les autres participants, et ? la lecture de toutes les propositions (hilarit? garantie), chacun donne sa voix ? la proposition qui lui parait la plus convaincante.

Chaque participant choisit un mot ? tour de r?le et quand le tour de table est finit, on peut compter les points et d?signer le gagnant.

On peut aussi d?couvrir le jeu de carte surr?aliste, appel? le Jeu de Marseille. lien

Pour ceux qui seraient tent?s d?approfondir les jeux surr?alistes, il y a ce lien.

Les surr?alistes n?ont pas fini de nous inspirer.

On peut ainsi d?couvrir le jeu de l?Oie d?Yves Tanguy, ou ces jeux sur les mots.

Raymond Devos, c?l?bre artisan des mots, nous a propos? de jouer avec les mots. vid?o

Mais il y a aussi des mots qui d?rangent aujourd?hui?: ce bois dont on fait les langues.

On a choisi de les abandonner afin de les remplacer par d?autres qui disent la m?me chose d?une fa?on ??politiquement correcte??.

Georges Lebouc en a m?me fait un dictionnaire?: ??parlez vous le politiquement correct?? (?dition Racine eds/ octobre 2007)

Il s?agit donc de positiver.

L?argument utilis? est d??viter les discriminations raciales, sexuelles, sociales.

Le jardinier a disparu, il a ?t? remplac? par l?animateur d?espaces verts.

Le balayeur est devenu technicien de surface,

La caissi?re de grande surface est une ??h?tesse de caisse ?,

L??boueur est un ing?nieur sanitaire.

Mais si les d?nominations ont chang?es, le salaire, lui, n?a pas boug?.

Il n?y a plus de guerres: celle d?Alg?rie ?tait qualifi?e ???v?nements ?, et aujourd?hui on ?voque des ??op?rations militaires ?, ??op?rations de nettoyage ??.

Il n?y a plus de bombardements, il n?y a que ??des frappes chirurgicales ?.

Ce qui ne change pas le nombre de morts.

Il n?y a d?ailleurs plus de morts, il y a seulement des ??effets collat?raux ?.

L?aveugle est un non voyant, le sourd est devenu un d?ficient auditif, l?homosexuel est devenu gay, l?handicap? est une personne ? mobilit? r?duite, le vieux est devenu un s?nior, le clochard n?est plus qu?un sdf, mais sa mis?re n?a pas chang?.

L?ob?sit? est devenue surcharge pond?rale,

En mati?re de finances, il n?y a plus d?argent planqu? en Suisse, ou ailleurs, il y a seulement des ??exil?s fiscaux ?.

Les riches, sont seulement des personnes financi?rement ? l?aise.

Il n?y a plus de pays pauvres, ils sont seulement ??en voie de d?veloppement ?.

Sur cette vid?o, une d?monstration sur le ??travail des mots?? fa?on Pierre Desproges.

En mati?re de politique, il n?y a plus de promesses non tenues, il y a seulement des difficult?s de r?alisation,

Il n?y a plus de dictateurs, ils refusent seulement le partage du pouvoir.

Il n?y a plus d?insultes, il y a seulement de regrettables d?rapages, et les injures ont ?t? remplac?es par des noms d?oiseaux.

En mati?re sociale, il n?y a plus de prostitu?/es, il a des travailleurs/euses du sexe, il n?y a plus de mis?re, il a seulement des ??exclus de la vie ?,

Il n?y a plus de ??ch?meurs ?, ils sont des ??demandeurs d?emplois ?, ou en disponibilit? d?emploi, ?ils n?en ont pas de travail pour autant,

Il n?y a plus de racisme, il y a un patriotisme exacerb?,? et les Roms ne sont pas stigmatis?s, ils sont seulement reconduits ? la fronti?re.

Et lorsque on veut construire la phrase?: ??il faut toujours savoir o? est le ballon ?, il faudra dire bient?t ??il faut toujours garder en coh?rence le syst?me de coordonn?es personnelles avec le r?f?rentiel bondissant ?.

Exemple donn? par Claude All?gre, cet ?trange scientifique, dans son livre ? toute v?rit? est bonne ? dire ?. lien

Par contre, il y a un mot qui ne changera pas?: la connerie.

Car comme disait mon vieil ami africain?:

??On se repent plus d?avoir parl? que d?avoir gard? le silence??.

L?Image illustrant l?article tir?e de ???homme-economique.com??

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Les milices au Michigan, une vieille histoire… d’extrême droite (5)

Alors que les groupes de milices se sont répandus aus USA, et notamment au Michigan ...

3 Commentaire

  1. avatar

    Vilistiou
    merci,
    je ne l’avais pas encore lu,
    je passe trop de temps à écrire, et pas assez à lire les autres,
    et vous, quand écrirez vous?
    ;-(

  2. avatar

    Viliou,
    je vais bientôt aller ramasser les noix,
    vous devriez venir m’aider.
    à deux, c’est plus facile,
    un qui les ramasse, l’autre qui les mange.
    🙂

  3. avatar

    ce que je retiens c’est le mot bientôt car la vie est faite d’espoir.
    🙂