Accueil / A C T U A L I T É / MISE A JOUR: Deuxi?me attentat terroriste (Ottawa, Canada) parlement d’Ottawa – VIDEO

MISE A JOUR: Deuxi?me attentat terroriste (Ottawa, Canada) parlement d’Ottawa – VIDEO

Les derniers d?veloppements:

L?attentat d?Ottawa : Michael Zehaf-Bibeau

Photo tir?e du compte Twitter de Michael Zehaf-Bibeau,?l’un des responsables de l’attentat survenu au parlement d’Ottawa,. ?Selon les forces de l’ordre, plusieurs d?clarations de t?moins laissent croire qu’il n’?tait pas seul. ?Le ou les autres suspects n’ont pas ?t? arr?t?s.

Comme dans le cas de l’auteur ?de l’attentat d’hier ? St-Jean-sur-Richelieu (Qu?bec), Martin Couture-Rouleau, lui aussi abattu, Michael Zehaf-Bibeau faisait partie de la liste des 90 personnes soup?onn?es par les autorit?s canadiennes de vouloir quitter le pays pour rejoindre l’?tat islamique. Alors que les autorit?s avaient retir? le passeport de l’auteur du premier attentat du 20 octobre dernier, ?Martin Couture-Rouleau, la r?cente demande de passeport ?de Michael Zehaf Bibeau avait quant ? elle ?t? refus?e.

Ironie du sort, le militaire tu? aujourd’hui ?tait un militaire r?serviste qui monte ?la garde au c?notaphe ?situ? pr?s du parlement d’Ottawa. ?Autre ironie du sort, une c?r?monie ?tait aussi pr?vue au parlement afin de remettre ? ?Malala Yousafza?, ?r?cipiendaire du prix Nobel de la paix, sa ?citoyenne canadienne honorifique.

CentPapiers

 

canada3

Un groupe tactique de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) sur la colline du Parlement, ? Ottawa
Cr?dit photo : Presse Canadienne/Adrian Wyld

NDL: ?Le suspect serait toujours en fuite. ?Une personne aurait succomb? ? ses blessures. ?L’attentat a eu lieu au parlement d’Ottawa.

 

Article paru:? Ici-Radio-Canada
Situation de crise au Canada : un deuxi?me attentat terroriste, cette fois au Parlement.

Des coups de feu ont ?t? tir?s au Parlement canadien, en milieu de matin?e mercredi, faisant au moins deux bless?s.

Les premiers rapports faisaient ?tat d?un militaire bless? qui avait ?t? transport? dans un h?pital d?Ottawa, la capitale canadienne.

Des informations circul?rent ensuite voulant qu?un tireur pr?sum? e?t ?t? abattu. Selon d?autres informations, on d?couvrait qu?une seconde personne avait ?t? atteinte pr?s du Monument aux morts, qui se trouve presque en face de l?h?tel du parlement. Sur les images retransmises ? la t?l?vision, on apercevait alors des ambulanciers effectuant un massage cardiaque sur cette victime.

Cette attaque vient s?rieusement ?branler la confiance des Canadiens, car lundi de cette semaine pr?s de Montr?al, un jeune Canadien, Martin Rouleau, converti ? l?islam avait fauch? deux militaires canadiens avant d??tre abattu?par les policiers.

Depuis quelques semaines, le gouvernement canadien pr?parait pourtant l?opinion publique voulant que la menace terroriste islamique en territoire canadien ?tait s?rieuse et qu?il fallait se pr?parer au d?ploiement de toute une nouvelle s?rie de mesures pour freiner les complots des terroristes sur notre territoire.

La contre-attaque canadienne aux jeunes jihadistes se pr?pare dans les faits depuis plusieurs mois.

UN REPORTAGE SERA MIS EN LIGNE ICI VERS MIDI MERCREDI HEURE DE MONTR?AL

Des travailleurs de la construction ont trouv? refuge derri?re une cl?ture, devant la colline du Parlement, ? Ottawa.
Des travailleurs de la construction ont trouv? refuge derri?re une cl?ture, devant la colline du Parlement, ? Ottawa.???Radio-Canada
Des membres des forces de l'ordre lourdement arm?s devant la colline du Parlement, ? Ottawa
Des membres des forces de l?ordre lourdement arm?s devant la colline du Parlement, ? Ottawa???Radio-Canada
Deux sc?nes de crime ? Ottawa
Deux sc?nes de crime ? Ottawa???Radio-Canada

Le gouvernement pr?pare sa contre-offensive depuis longtemps

Au d?but du mois d?octobre notamment, le gouvernement canadien avait pr?par? l?opinion publique ? l?adoption ?ventuelle de toute une s?rie de nouvelles mesures pour combattre les dangers pos?s principalement par de jeunes hommes au Canada qui choisissent d?adh?rer aux islamistes radicaux.

Le commissaire de la Gendarmerie Royale du Canada, Bob Paulson comparaissait le 8 octobre dernier devant le comit? permanent de la s?curit? publique et nationale de la Chambre des communes et y affirmait que la GRC enqu?tait sur plusieurs Canadiens revenus au pays apr?s avoir combattu dans les rangs de groupes extr?mistes au Moyen-Orient. Il pr?cisait que la GRC menait 63 enqu?tes de s?curit? nationale relativement ? 90 individus qui ont l?intention de se rendre ? l??tranger ou qui ?taient rentr?s au pays.

Le ministre de la S?curit? publique Steven Blaney, avait pour sa part indiqu? devant ce m?me comit? que le gouvernement adopterait de nouvelles mesures afin de mieux surveiller les individus soup?onn?s de terrorisme.
Avant l?attaque de lundi, les annonces se suivaient et se ressemblaient?

Jeudi de la semaine derni?re, le ministre canadien de la S?curit? publique, Steven Blaney, annon?ait qu?il projetait de pr?senter d?s cette semaine des modifications l?gislatives ? la Loi sur le Service canadien de renseignement de s?curit? SCRS pour donner plus de pouvoir pour lutter contre le terrorisme.

Le ministre de la S?curit? publique et de la Protection civile, Steven Blaney, indiquait que la menace terroriste ?tait devenue ? plus complexe et diffuse ? depuis l?adoption de la loi sur le Service canadien du renseignement de s?curit? (SCRS), il y a 30 ans, et que le p?ril ne s?arr?tait pas aux fronti?res du pays.

Liens externes

Rouleau ?tait surveill? par la GRC et le renseignement canadien –?Radio-Canada

Canada : un pr?sum? terroriste tu? apr?s avoir bless? deux militaires –?Le Monde

Canada: un pr?sum? terroriste abattu par la police ??Le Figaro

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Plus ça change, moins ça change…

La ministre de la transition écologique était l’invitée d’Ali Baddou, sur l’antenne de France Inter, ...

One comment

  1. avatar

    Il y a eu point de presse de la GRC et des équipes d’intervention:

    Un militaire a été tué et deux personnes ont été blessées. Un des suspects a été abattu.

    Un avis de confinement a été émis pour les personnes présentes à l’intérieur du parlement au moment de l’attentat ainsi que pour les résidents d’un vaste périmètre de la ville. Il y aurait possiblement un ou des suspects en fuite.

    Le porte-parole de la GRC mentionne que le suspect abattu a été identifié mais il a refusé de répondre à la question des journalistes qui demandaient si l’individu était un canadien.

    Les forces de l’ordre sont toujours déployées afin de sécuriser un large périmètre. Tous les commerces ont été fermés et les ambassades situées près du parlement font l’objet d’une surveillance accrue.