Accueil / A C T U A L I T É / Un Colis?e? Que le peuple d?cide!

Un Colis?e? Que le peuple d?cide!

En apprenant qu?on va financer ? 100 % le nouveau Colis?e de Qu?bec avec mes imp?ts, j?ai ressenti comme une claque au visage. Si on avait besoin d?une autre preuve que les politiciens travaillent pour eux-m?mes ? et non pour nous ?, la voil?.

Le projet sera d?ficitaire. On parle d?allonger 400 millions d?un coup (que nous n?avons pas), et ensuite ?ponger un d?ficit de 3,5 millions chaque ann?e. Sans m?me demander au secteur priv? de contribuer un peu. En pleine crise ?conomique, alors que nos h?pitaux craquent et que notre dette augmente de 24 millions par jour.

Pensez-vous que la majorit? des Qu?b?cois veulent payer pour ce projet? Bien s?r que non. Mais les politiciens vont le faire quand m?me. R?gis ?j?ai plein de projets avec l?argent des autres? Labeaume veut se faire r??lire ? Qu?bec. Jean Charest veut faire oublier la Commission Bastarache, et les d?put?s conservateurs se pavanent en chandail des Nordiques pour s?attirer la sympathie des ?lecteurs de Qu?bec.

Est-ce que quelqu?un se demande comment on va le payer, ce Colis?e? On va le mettre sur la carte de cr?dit. On a emprunt? l?an dernier plus de 200 millions pour payer les garderies ? 7 $. On va emprunter 175 millions cette ann?e pour payer notre programme d?ficitaire d?assurance parentale ? et ce, malgr? les hausses de cotisations sur nos ch?ques de paye. Mais il reste s?rement de la place sur notre carte. Au pire, nos enfants payeront.

La surench?re des qu?teux
Sans surprise, tout le monde veut maintenant son bonbon. ?Les Montr?alais ont eu leur salle de l?OSM, alors on veut notre Colis?e!? ?On donne de l?argent pour la culture,? pourquoi pas le hockey?? Les maires des autres villes du Qu?bec jappent d?j?. ?Si on paye pour un Colis?e, moi je veux une piscine olympique!? La surench?re des qu?teux ne fait que commencer.

Pendant ce temps, la m?re de deux enfants qui, entre les lunchs ? pr?parer et les devoirs du p?tit, n?a pas le temps de faire du lobbying, voit sa TVQ augmenter chaque ann?e. Faut bien que quelqu?un paye les largesses accord?es aux tapageurs.

C?est ?a, la d?mocratie. Et vous savez quoi? Il faudrait l?am?liorer.

Comment? Tenons un r?f?rendum, occasionnel, sur les grosses d?penses. Oui, nous en sommes rendus l?. La d?t?rioration de nos finances publiques et l?irresponsabilit? maintes fois d?montr?e par nos politiciens l?exigent.

Est-ce que les Qu?b?cois veulent s?endetter pour un Colis?e? Garder le Stade olympique? Donner des milliards en subventions aux multinationales? Vivement un r?f?rendum pour le savoir!

Vous trouvez l?id?e folle? ?a se fait en Suisse depuis plus d?un si?cle. Et dans plusieurs ?tats am?ricains. ? Porto Allegre, au Br?sil, les citoyens se r?unissent et d?cident des priorit?s budg?taires pour l?ann?e. On appelle ?a la d?mocratie directe. En soumettant, s?ils le d?sirent, toute loi ? un vote g?n?ral, les sept millions de Suisses tiennent leur ?tat en laisse. Et veillent ? ce qu?il se concentre sur ses missions premi?res. Les r?f?rendums ne sont pas si fr?quents. Les ?lus, conscients de la ?menace r?f?rendaire?, se contr?lent. Les qu?teux aussi.

On peut continuer ? laisser les politiciens et les lobbys tout d?cider, continuer cette surench?re o? chacun veut son bonbon et l?obtient. Mais dans ce cas, ne montez pas aux barricades quand le gouvernement voudra extraire du gaz de schiste, ou du p?trole au fond du Saint-Laurent, pour payer la facture.

Cette chronique a ?galement ?t? publi?e dans le journal M?tro.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Quel avenir pour les restes humains du musée Dupuytren ?

L’actualité récente a mis en lumière les scandaleuses conditions de conservation, dans les locaux du ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Laissez moi écrire la suite de cette chron-hic !(« pourquoi pas le – hic – hockey ? » vous avez dit…) : « Alcoolisé au Colisée »

    Alcoolisé au Colisée,
    Je buvais du Porto Allegre.

    Alcoolisé au Colisée.
    C’est décidé d’vous faire payer

    Alcoolisé au Colisée.
    Je vous la laisse mon ardoise.

    Alcoolisé au Colisée.
    Re-servez-moi une ptite framboise !

    Alcoolisé au Colisée.
    T’es pas à Porto Allegre.

    Alcoolisé au Colisée.
    Bon je vous laisse je vais cuver.

    Signé : les polliti-hip-ciens qui vivent sur votre dos.

    Pour la chanson, merci de ne pas laisser de pourboire.

  2. avatar

    Tout a fait d »accord.

    L’idée de renvoyer – ou de laisser – une partie croissante des décisions au peuple me parait bien porteuse. j’ai fait ma modeste part à plusieurs reprises pour tenter de la promouvoir.

    Juste a titre d »exemple, le choix des « trois budgets » dont je parlais pour la ville de Montreal. il y a une quinzaine d’année. La définition des limites de la gratuité en santé par consensus populaire et, surtout, le recours aux referendum « en continu » pour la genèse des lois, dans la démocratie contractuelle… etc

    Tout ça arrivera… mais nous, nous serons morts, mon frère

    PJCA