Accueil / A C T U A L I T É / Un b?b? de 5 mois meurt peu apr?s avoir re?u 8 vaccins: les parents sont accus?s de meurtre!

Un b?b? de 5 mois meurt peu apr?s avoir re?u 8 vaccins: les parents sont accus?s de meurtre!

Christina England, 17 ao?t 2013

 

Bebe-de-5-mois-decede-apres-8-vaccins-1-.jpg

 

Le b?b? ??A?? est mort peu de temps apr?s avoir re?u plusieurs vaccins. Ses parents sont maintenant accus?s de meurtre.

 

Ces parents d?Afrique du Sud sont menac?s de prison ? vie pour l?assassinat de leur petite fille qui est d?c?d?e quelques jours apr?s avoir re?u toute une s?rie de vaccins de routine. Le b?b? avait re?u tous ses vaccins ? temps. Le 25 septembre 2012, alors qu?elle avait juste cinq mois, ses parents l?ont emmen?e ? la clinique locale o? elle a re?u un total de huit vaccins, puis ont ?t? renvoy?s chez eux.

 

La maman du b?b? a expliqu? ? ??Vactruth?? que les vaccins avaient ?t? administr?s d?une mani?re extr?mement brutale?; l?infirmi?re semblait comme ??poignarder?? sauvagement??notre petite fille avec une vari?t? d?aiguilles. Notre petite fille a re?u huit vaccins au total?: le Pentaxim (cinq vaccins en un) contre la dipht?rie, le t?tanos, la coqueluche (acellulaire), l?Haemophilus influenza de type B (Hib),??la polio, le vaccin contre l?h?patite B, le vaccin contre le rotavirus et un vaccin??destin? ? prot?ger les b?b?s contre le pneumocoque, le Prenevar/Prenvar.

 

La maman??explique, qu?apr?s son calvaire, son b?b? ?tait irritable et tr?s perturb?. Le lendemain, pendant plusieurs jours, la petite fille n?a plus pu bouger ses jambes qui ?taient gonfl?es et dures surtout autour du site d?injection. Ce n??tait en fait pas la premi?re fois que le b?b? souffrait de ce m?me effet secondaire. Sa maman a expliqu? ? ??Vactruth????que les jambes du b?b? avaient ?galement gonfl? et ?taient rest?es gonfl?es pendant plusieurs semaines apr?s de pr?c?dentes vaccinations. Quand les parents ont demand? aux infirmi?res de la clinique pourquoi les jambes de leur petite fille ?taient gonfl?es, il leur fut r?pondu que c??tait peut-?tre en raison de la technique utilis?e pour la vaccination. Les infirmi?res ont consign? cette r?action dans le carnet de vaccination de l?enfant et conseill? ? la m?re de masser les jambes de l?enfant avec une serviette chaude. Quand la petite fille a de nouveau souffert des m?mes effets secondaires apr?s les vaccins administr?s le 25 septembre 2012, la maman a de suite eu recours ? la serviette chaude pour masser les jambes du b?b? et tenter de r?duire l?enflure.

 

Pourquoi les m?decins ne se sont-ils pas sentis concern?s par ce type de r?action??

 

??Quand elle est devenue bleue, elle a ?t? soumise ? une r?animation cardio- pulmonaire??

?

Le 9 octobre 2012, la petite fille nous a paru tout ? fait normale?; elle jouait, souriait, mais le lendemain les choses ont pris une toute autre allure. La maman explique?:

?

??Quand la petite s?est r?veill?e elle semblait ne pas se sentir bien et faisait une forte fi?vre. Elle semblait s?apaiser quand nous la prenions dans les bras. Ce jour-l?, quand j?eus fini de lui donner sa panade, je lui ai tamponn? le visage avec une serviette fra?che pour faire baisser la fi?vre. A environ 15h30 alors que je venais de terminer de la nourrir, j?ai remis la petite dans les bras de mon mari pour qu?elle puisse faire son rot. A ce moment, mon mari se rendit compte qu?elle essayait de prendre de l?air, et quand j?ai regard? l?enfant, elle s??tait effondr?e sur l??paule de mon mari et ne respirait plus. Elle est devenue toute bleue?; c?est alors que nous avons tent? une r?animation cardio-respiratoire (RCP). A peine avions-nous commenc?, qu?elle se mit ? vomir. Nous avons alors constat? qu?elle ne respirait toujours plus.

?

Nous avons alors d?cid? de l?emmener d?urgence ? l?h?pital le plus proche. Nous n?avons gu?re eu de chance, car, ? la suite de l?intense trafic nous ne sommes arriv?s ? l?h?pital qu?aux environs de 16 heures. Nous avons conduit l?enfant ? l?unit? de traumatologie. L?enfant a ?t? emmen?e et nous avons d? attendre dans une pi?ce s?par?e. Apr?s avoir r?ussi ? la r?animer, les m?decins l?ont emmen?e aux soins intensifs n?onataux pour faire un scanner. Ils ont ensuite pr?cis? qu?il fallait encore faire des radiographies.??

?

Apr?s ce qui leur a sembl? ?tre une ?ternit?, un m?decin est venu informer les parents inquiets que le cerveau de l?enfant paraissait avoir eu des h?morragies et que l?enfant semblait avoir ?t? secou?, qu?il pr?sentait plusieurs fractures des os longs.

 

Quand les parents ont demand? au m?decin ce qui ?tait arriv? ? leur fille, ce dernier a r?pondu brusquement?: ??Je ne sais pas, je n??tais pas l??; pourquoi ne me racontez-vous pas ce qui s?est pass?????

 

La maman a racont? ? Vactruth que le commentaire de ce m?decin lui paraissait?d?plac?, insultant et qu?elle ne comprenait pas??ce que ce m?decin pouvait bien insinuer. Elle a ajout??:

 

??Nous ?tions tellement boulevers?s. Comment a-t-il pu dire une chose pareille?? Qu?est-ce qu?il a voulu sous-entendre?? Notre b?b? ?tait l? et nous ne parvenions pas ? savoir ce qui s??tait pass?.??

?

La maman s?est alors adress?e au m?decin qui s?occupait de l?enfant et lui a dit?:

 

?? Vous ?tes m?decin, vous ?tes cens? nous aider. Et voil? que tout d?un coup, nous perdons tout ce que nous avions?; toute notre vie s??croule. Nous ne savons plus faire qu?une seule chose c?est attendre qu?on veuille bien nous expliquer pourquoi notre enfant est ici. Je ne sais pas du tout ce que veut dire ce ??syndrome du b?b? secou??; personne n?a secou? notre petite fille. C?est nous qui ?tions l?. Ce que vous nous avez dit n?est pas une r?ponse et nous avons besoin d?une r?ponse.??

?

?? Nous avons d?cid? de d?brancher le respirateur??

?

Bebe-de-5-mois--2-.jpg

Notre petite fille avant qu?elle ne soit vaccin?e

 

Malheureusement, les parents n?ont jamais pu obtenir de r?ponses ? leurs questions.

 

Trois jours plus tard, ils ont remarqu? que les mains, les pieds, la t?te et les yeux?semblaient gonfl?s. Inquiets, ils ont demand? aux infirmi?res ce qui n?allait pas. On leur r?pondit que le gonflement ?tait d? ? un manque d?oxyg?ne au cerveau.

 

La maman pr?cise qu?? cette ?poque le p?diatre a demand? une biopsie afin de tester le collag?ne pour la maladie ??des os de verre??. Les r?sultats de ce test ne sont pas connus??parce que les dossiers m?dicaux de la petite ont, depuis, disparu.

 

Le lendemain, le m?decin a sugg?r? aux parents qu?il ?tait peut-?tre temps de d?brancher le respirateur. Il a expliqu? que la petite n?allait pas se r?veiller et a demand? aux parents s?ils pouvaient envisager des dons d?organes. Le couple d?vast? a refus? pour des motifs religieux. Le cinqui?me jour, le gonflement s??tait encore accentu? et six jours apr?s l?admission de l?enfant ? l?h?pital, le personnel m?dical ne parvenait plus ? ouvrir les yeux de la petite fille. C?est ? ce stade que les parents du b?b? ont d?cid? que leur pr?cieuse petite fille avait assez souffert. La maman explique?:

 

??Nous avons d?cid? de faire d?brancher le respirateur pour permettre ? notre b?b? de reposer en paix. Nous avons eu une r?union avec les infirmi?res et les m?decins. Nous leur avons demand? de d?brancher les appareils ? 7 heures. Les infirmi?res nous ont dit qu?il faudrait faire une autopsie. Le p?diatre s?y est oppos? alors que les infirmi?res continuaient d?insister.

?

Le septi?me jour arriva, c??tait le 17 octobre 2012. D?s que nous sommes arriv?s ils ont sorti la petite de son lit, nous ont demand? de nous asseoir, nous ont mis notre petite dans les bras et ont d?branch? le respirateur. Ils ne nous ont m?me pas accord? cinq minutes pour que nous restions seuls avec elle pour??lui dire au-revoir?!

?

?Dans la suite, apr?s son d?c?s, nous sommes rest?s avec elle dans une salle d?attente avant qu?ils n?emportent le corps. Nous avons encore d? attendre deux ou trois heures, quand finalement ils nous annonc?rent qu?ils attendaient que la police vienne pour prendre le corps et l?emmener ? la morgue pour une autopsie.??

?

Des m?decins qui bl?ment les parents pour des dommages dus aux vaccins

?

Carnet-de-vaccinations.jpg

Carnet de vaccinations de la petite fille d?c?d?e.

 

Voici encore un cas tragique o? des parents sont accus?s d?avoir secou? leur b?b? apr?s que des vaccins aient possiblement pu entra?ner des dommages. Le carnet?de vaccinations montre qu?? l??ge tendre de cinq mois, la petite avait re?u un total de21?vaccins de routine. Il s?agit d?un nombre ?norme de vaccins. Il devient de plus en plus ?vident que beaucoup de b?b?s de cet ?ge ne peuvent tol?rer pareilles attaques de toxines, de produits chimiques et de poisons.

?

Il est important de reconna?tre que certains parents abusent physiquement de leurs enfants et bien que je comprenne que la chose est inacceptable, il est urgent que les m?decins puissent??r?aliser que les dommages ne sont pas tous ? mettre sur le dos d?abus d?enfants.

 

Au cours des derni?res ann?es, il y a eu une augmentation spectaculaire du nombre de parents qui ont ?t? accus?s du syndrome du b?b? secou? apr?s que la sant? d?enfants ait ?t? possiblement endommag?e apr?s des vaccins.

 

En 1998, le Dr Viera Scheibner n?a pas h?sit? ? qualifier ??d??pid?mie?? l?augmentation de ces cas. Elle ?crivait dans la revue Nexus?:

 

??Il y a quelque temps, j?ai commenc? ? recevoir des demandes d?avocats ou de parents qui souhaitaient avoir des rapports d?expert. Une ?tude approfondie de l?histoire de ces cas a pu r?v?ler une chose nettement inqui?tante et sinistre?: dans presque chaque cas, les sympt?mes apparaissaient peu de temps apr?s que les b?b?s aient re?u leurs vaccins.?? [1]

?

Personnellement, je voudrais aller plus loin que le Dr Scheibner, et dire que cette ?pid?mie est devenue une ??pand?mie du syndrome du b?b? secou???.

 

Le carnet de vaccinations de la petite fille stipule que le 25 septembre, elle a re?u le Prevanar, un vaccin qui est connu pour causer des r?actions ind?sirables graves, y compris des convulsions, des difficult?s respiratoires, le gonflement du visage,?des mains et des pieds, ainsi que la mort.??[2]

 

Serait-il possible que le gonflement des mains, des pieds de la t?te et des yeux soit une preuve que la petite souffrait d?effets secondaires des vaccins??

 

Encore plus de d?c?s dus ? ce dangereux vaccin?

?

Beaucoup diront que ce gonflement s?est produit deux semaines apr?s que le vaccin ait ?t? administr?, mais je voudrais contre argumenter en pr?cisant qu?il n?y a pas de d?lai fixe pour qu?une r?action ind?sirable se produise. Les jambes du b?b? avaient gonfl? apr?s qu?il ait re?u ses premiers vaccins et ?taient rest?es gonfl?es pendant plusieurs semaines.

 

Selon l?Agence Reuters, en 2009, les autorit?s n?erlandaises ont interdit le vaccin Prevenar apr?s que trois enfants soient morts?dans les deux semaines qui ont suivi l?administration du vaccin.?Ce fut dans le m?me laps de temps apr?s l?administration du vaccin que la petite fille est d?c?d?e.

 

Un porte-parole de l?Institut n?erlandais de Sant? RIVM a d?clar??:

 

??Environ cinq ? dix d?c?s en moyenne sont signal?s apr?s que des b?b?s aient re?u des vaccins. Maintenant, nous avons trois cas au cours d?une courte p?riode. La chose est inhabituelle et c?est la raison??pour laquelle l?administration de ce lot a ?t? suspendue.? [3]

?

Les d?c?s aux Pays-Bas ne sont??pas les seuls d?c?s qui aient ?t? rapport?s.

 

En 2000, Michael Horwin, MA,??a signal? qu?au cours des essais cliniques du vaccin Prevenar dont il s?occupait, douze enfants sont morts.

 

Dans la partie 3 de son article intitul??: Prevnar?: examen critique d?un nouveau vaccin pour??les enfants,?Horwin ?crivait?:

?

??En outre, la notice nous dit que, ?? Douze d?c?s (5 Morts Subites du Nourrisson et 7 d?une autre cause pr?cise) se sont produits chez des sujets qui ont re?u le Prevnar. ?? Ce nombre est inf?rieur aux 21 d?c?s (8 Morts Subites du Nourrisson, 12 autres causes pr?cis?es et un d?c?s??chez un enfant plus ?g? ? la suite d?un probl?me??ressemblant ? une Mort Subite du Nourrisson) qui se sont produits dans le groupe de contr?le. Toutefois, les deux groupes (Prevnar et le contr?le) ont re?u une certaine forme de vaccin exp?rimental.?Par cons?quent, tout ce que nous savons, c?est que 33 enfants sont morts et qu?au moins 13 sont d?c?d?s de la Mort Subite du Nourrisson (SMSN).???[4]?(Soulign? par l?auteur de l?article)

 

Ce document a aussi r?v?l? que plusieurs m?decins impliqu?s dans les essais cliniques ont d?clar? avoir eu des conflits d?int?r?ts. Si cela est vrai, alors l?efficacit? de ce vaccin???tait douteuse avant qu?il n?ait ?t? approuv?. Cela a ?t? confirm? par le site ??Pr?vention de la grippe et traitements? – Naturellement????qui a d?clar? lors d?une enqu?te aupr?s du Syst?me VAERS (Organisme officiel Am?ricain qui enregistre les effets secondaires des vaccins) que 28.317 effets secondaires avaient ?t? rapport?s depuis que le vaccin avait ?t? approuv? en 2000. Ces effets secondaires comprenaient?:

 

  • 558 morts
  • 555 maladies potentiellement mortelles
  • 238 invalidit?s permanentes
  • 2.584 hospitalisations
  • 101 hospitalisations prolong?es
  • 8.166 recours aux urgences
  • 16.155 pas tr?s graves???[5]

 

Conclusion

?

Comme dans beaucoup de ces cas, la petite fille n?a pas re?u qu?un seul vaccin. Il est donc difficile de d?terminer exactement quel vaccin, le cas ?ch?ant, peut l?avoir conduite ? la mort. Il est cependant essentiel que les m?decins impliqu?s dans cette affaire comme dans tous les autres cas puissent envisager que les vaccins puissent ?tre un facteur contributif possible.

 

Malheureusement, ces parents ont ?t? accus?s et inculp?s de meurtre de leur petite fille sans qu?il y ait de preuves substantielles. Il semble m?me n?y avoir aucun signe de blessures externes ? la t?te ou d?ecchymoses sur la partie sup?rieure du corps qui indiqueraient que le b?b? ait ?t? secou?.

 

Je crois que si le b?b? avait ?t? secou? il y aurait des preuves de blessures, soit sur le dos, soit sur le cou parce qu?un b?b? de cinq mois n?a pas encore un plein contr?le des muscles qui soutiennent la t?te.

 

Tous les vaccins et tous les m?dicaments comportent un risque d?effets secondaires. Apr?s avoir re?u 21 vaccins, il est hautement probable que la petite fille soit morte d?un empoisonnement d? ? des produits toxiques. Si c?est le cas, sa mort a ?t? caus?e, non pas par ses parents, mais par le grand nombre de vaccins approuv?s par le gouvernement et par le fait que l?h?pital n?a pas reconnu la possibilit? que cette petite fille ait pu souffrir d?une mauvaise r?action ? la vaccination.

 

Note de l??diteur?:?Les noms ont ?t? modifi?s pour des raisons juridiques.

 

R?f?rences

 

1.?http://www.nexusmagazine.com/index.php?option=com_virtuemart?

2.?www.medsafe.govt.nz/consumers/cmi/p/prevenar.pdf?

3.?http://uk.reuters.com/article/2009/11/05/dutch-deaths?

4.?http://nvkp.nl/informatie/nieuws/nieuws-item?

5.?http://www.flu-treatments.com/prevnar-vaccine.html

 

Source:?Vactruth

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Patrick Balkany: Ne passez pas par la case départ

Tous les amateurs de Monopoly ont découvert un jour ou l’autre cette carte « caisse de ...

2 Commentaire

    • avatar

      Folie voulue, planifiée, universelle :

      http://monblog.ch/edu-psy/?story=etude-scientifique-lien-traumatismes-et-violence

      http://www.nature.com/tp/journal/v3/n1/pdf/tp2012144a.pdf

      Maman, pourquoi les as-tu laissés me faire tant de mal ?

      Maman, tu sais que le mal que je ferai à mes enfants et que je laisserai d’autres faite à mes enfants, ce sera de ta faute.

      Maman, je brise la chaîne infernale : je n’aurai pas d’enfant.

      Tu sais maman, papa a aussi été vacciné. Les « chiens médicaux » en ont fait un « psychopathe ». C’est pas de la faute à son père ou à sa mère.

      J’ai une boule de révolte au fond du ventre maman.

      Maman, ailleurs les femmes font la clitoridectomie et l’infibulation des petites filles et les hommes font la circoncision sur les bébés mâles. Est-ce de la folie ça aussi ?

      Dis-moi, maman.