Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / analyses / Un baril ? 185 dollars ?
Dans une toute r?cente analyse, Barclays estime que les prix du p?trole pourraient atteindre 185 dollars le baril d’ici la fin de cette d?cennie. En fait, le niveau des 130-140 est probable dans les 12 ? 24 mois et ce dans la meilleure des hypoth?ses, c’est-?-dire en l’absence d’un choc majeur impliquant l’Arabie S?oudite ou [...]

Un baril ? 185 dollars ?

Dans une toute r?cente analyse, Barclays estime que les prix du p?trole pourraient atteindre 185 dollars le baril d’ici la fin de cette d?cennie. En fait, le niveau des 130-140 est probable dans les 12 ? 24 mois et ce dans la meilleure des hypoth?ses, c’est-?-dire en l’absence d’un choc majeur impliquant l’Arabie S?oudite ou l’Iran… Le facteur g?opolitique est de nos jours bien-s?r inclus dans les tarifs p?troliers, encore qu’il soit d’une part tr?s difficile d’en quantifier la prime et que d?autre part les al?as et chocs ?manant de la r?gion moyen-orientale aient jusque l? ?t? assez limit?s, en tout cas du point de vue de l’impact sur les sources d’approvisionnement.

Quoiqu’il en soit, c’est les march?s qui d?finissent ces tarifs et ce dans un contexte o? la consommation p?troli?re devrait avoisiner 88 millions de barils par jour en 2011. En d?pit de la r?cente appr?ciation des co?ts ?nerg?tiques, ce secteur ne compte que pour 13.5% dans l’indice S&P alors que sa quotit? avait grimp? jusqu’? 25% au pic de la R?volution Iranienne au d?but des ann?es 80 quand le baril avait flamb? pour atteindre … 30 dollars le baril. Pour m?moire, la part de l’?nergie dans l’indice S&P s’?tait d?grad?e ? 7% il y a quelques ann?es avec un baril ? 10 dollars. Toujours est-il que la tendance haussi?re est aujourd’hui appel?e ? se perp?tuer et – incertitudes voire incidents g?opolitiques ou pas – l’objectif pr?dit par Barclays sera atteint t?t ou tard.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Pour Trump, un soldat peut assassiner sans vergogne !

La petitesse d’esprit du dirigeant de la plus forte armée au monde n’est pas une ...