Accueil / A C T U A L I T É / TRIPLE A A A RIME AVEC ESCROCS

TRIPLE A A A RIME AVEC ESCROCS

AUne belle fum?e, ni blanche, ni noire.

L?escroquerie politique est de taille. Il semble utile de pr?ciser que ce ne sont pas les gouvernements qui paient.

Il en est de m?me en ce qui concerne les politiques et L?Or Noir, par rapport ? leurs diverses fonctions.

Il faut imp?rativement refuser le cumul des mandats, c?est un fait de survie pour nous tous.

R?duire les d?put?s et s?nateurs qui sont avec les banquiers les cancers qui vont faire tomber la masse des gens au travail.

Durant les 50 ann?es pass?es, les financiers ont construits les politiques et inversement.

Le film Le Pr?sident parle de lui-m?me.

La dette des U S A est la plus ?lev?e du monde occidental.

Le ch?mage monte en fl?che et les expulsions aussi.

C?est une honte de constater un exemple parmi des milliers plus d?un million de repas seront servi par les c?l?bres Restaurant de Coluche, en 2012.

La gangr?ne s?empare des ?tats de l?Europe qui risque dans le meilleur des cas de se retrouver ? 6, avec une ann?e 2012 en r?cession pour l?Occident.

Ce que subissent les indign?s nous sommes tous sans pessimisme r?duits au m?me niveau.

Regrettable de voir au quotidien le manque de moyens de la jeunesse.

Inutile de nous prendre pour des d?biles, les hausses que nous allons subir sont les cons?quences de la richesse des banquiers et des politiques.

Peu prennent conscience? de leurs responsabilit?s, et des r?formes qui sont in?luctables, pourtant on n?a de cesse d?entendre d?mocratie, la?cit? etc.

Sur les 7 milliards de gens du globe, une poign?e de nantis nous ?crasent du haut de la pyramide.

Les agences de notations, vastes fumisteries et les bellig?rants qui fulminent finissent dans le caniveau.

Il n?y a pas une mais des milliers de raisons de se r?volter.

Pas de soucis ? se faire il y aura suffisamment d?argent pour mener les campagnes ?lectorales ? venir. ?

Il semble utile de ne pas perdre de vue, que nous sommes tous sur le m?me bateau, certains rament ? contre courants.

Tout semble bon en l?instant pour donner une supr?matie aux maitres du monde, lien ? ne pas manquer surtout.?ainsi nous allons nous retrouver plus nu que le jour de notre naissance.

?A l?arriv?e en ce monde, nous sommes d?j? en dette vis-?-vis de l??tat o? nous voyons le jour.

Il existe des solutions, les pouvoirs en place se refusent de les appliquer, les raisons sont simples et confuses, ils devraient commencer par supprimer des minist?res, d?put?s, s?nateurs etc. totalement inutiles, qui vont de paires avec les d?penses pharaoniques du train de vie du sommet de l??tat.

Sans oublier, de mettre sous l??teignoir, tous les sommets de grands chefs, accompagn?s de leurs centaines de valets inutiles en l?esp?ce, sauf pour les soir?es galantes qui pourrissent toutes moralit?s.

Au plein sens rayer, de toutes ?lections possibles ? vie, un ?lu ayant une mise en examen ou une condamnation, remettrait en place les valeurs r?publicaines, d?mocratiques etc. les ficelles sont trop pr?sentes pour s?en sortir sans d?g?ts.

Donner un sens au civisme collectif, ce n?est plus une n?cessit?, c?est un imp?ratif incontournable pour vivre.

Cesser le n?goce et les magouilles avec les pays ne respectant pas les r?gles internationales.

Nous sommes en l?instant et acceptons comme si nous y ?tions oblig?s leurs lois.

Sur le plan social ?tablir un salaire unifi? en Europe et les m?mes couvertures sociales, cela ?viterait aux patrons voyous de d?localiser, et aux banques de fructifier ? foisons.

Avoir un seul poste d??lu et jamais deux, il suffit de constater et nous admettrons que nous sommes leurs complices, alors ne vous en prenez qu?? vous-m?mes, le cumul des mandats ne doit plus exister.

Les plus fortun?s doivent ?tres tax?s en rapport de leurs revenus comme les citoyens de base.

Mettre sous tutelle d??tat les laboratoires pharmaceutiques et autres qui en dehors de donner la mort font fructifier ? puissance mille le simple droit de se soigner.

Il en va des r?formes imp?ratives, comme le jour succ?de ? la nuit ou plus rien ne subsistera.

Sur le plan de l??cosyst?me, obliger tous les pays ? faire cesser les pollutions de tous ordres, plut?t que d?avoir dans les villes des lecteurs de pics de dangers, dr?le de foutaise. Pour qui??

Tout cela, puis ce qui en d?coule nous ?trangle et nous fermons les yeux, la liste est loin d??tre exhaustive.

Lorsque l?on constate l?U N E S C O, ?avec ses 195 membres, l? O T A N, l? O N U et consorts des d?penses faramineuses nous nous sentons victimes ou coupables partiels??

Il est ?ind?niable que lorsque l?on sait que 65% de la population du globe est analphab?te, la conclusion s?impose, ils ne privent de rien.

Loa puissance de nos jours se trouvent dans les coffres des banques avec masse d??toiles.

Cela ne les emp?che pas de licencier, il en va de m?me pour le manque s?curit?, ? force de supprimer des fonctionnaires, m?me les r?gles les nouveaux bandits assassins, se conjuguent

au pr?sent des menteries politico-financi?res.

Leur bible permanente, ils la brandisse souvent et l?applique quasiment jamais, ce sont?:

Les Droits de L?Homme.

?Le Panda

Patrick Juan

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

La des-assimilation posthume de Charles Aznavour

Lorsque j’étais enfant dans les années 50 et soixante, Aznavour ne parlait quasiment jamais de ...

6 Commentaire

  1. avatar

    Bien d’accord avec toi sur le constat , Patrick ! Rien de plus difficile à éradiquer que les privilèges ! Ils renaissent sans cesse !
    Amicalement

  2. avatar

    Rien de plus difficile à éradiquer que les privilèges ! Ils renaissent sans cesse !
    Merci mais nous avons un moyen pour les « éradiquer ».
    C’est de les emp^cher de se proliférer sans cesse et nous en sommes avec nos bulletins ou nos absences souvent responsbles.
    Tu ne penses pas ?

    Amicalement,
    Patrick Juan

  3. avatar

    On verra çà aux prochaines élections !