Accueil / GOUVERNEMENT / Armée / Tortures de la Cia : 54 pays ont collabor?… mais pas la France

Tortures de la Cia : 54 pays ont collabor?… mais pas la France

Les enl?vements et les tortures op?r?s par les ?tats-Unis ont re?u le concours de nombreux ?tats. Pas moins de 54 gouvernements ont contribu? d’une fa?on ou d’une autre au programme d’enl?vements et de tortures de la CIA. C’est ce que r?v?le un rapport de l’Open Society Justice Initiative, une fondation cr??e par le milliardaire George Soros, rendu public mardi 5 f?vrier.

L’aide apport? ? l’agence am?ricaine a pris des formes diverses?: pr?sence d’une prison de la CIA sur son territoire, conduite d’interrogatoires, actes de tortures, abus, assistance ? la capture ou au transport de d?tenus, autorisation de survol du territoire, atterrissages en secret… « En participant ? ces op?rations, ces gouvernements ont viol? aussi le Droit Int?rieur et International et ont sap? les r?gles contre la torture » qui est « non seulement ill?gale et immorale mais aussi inefficace pour r?unir des renseignements fiables« , d?nonce le rapport, intitul??? » De la mondialisation de la torture « .?Seuls trois pays de l’Union europ?enne (qui comptait alors 15 membres) ont refus? leur concours?:?le Luxembourg, les Pays-Bas et la France de Jacques Chirac.

Les 54 gouvernements

Afghanistan, Afrique du Sud, Albanie, Allemagne, Alg?rie, Arabie Saoudite Australie, Autriche, Azerba?djan, Belgique, Bosnie-Herz?govine, Canada, Croatie, Chypre,, Danemark, Djibouti, Egypte, Emirats arabes unis, Espagne Ethiopie, Finlande, Gambie, G?orgie, Gr?ce, Hong-Kong, Islande, Indon?sie, Iran, Irlande, Italie, Jordanie, Kenya, Libye, Lituanie, Mac?doine, Malawi, Malaisie, Mauritanie, Maroc, Ouzb?kistan, Pakistan, Pologne, Portugal, R?publique tch?que, Roumanie, Royaume-Uni, Somalie, Sri Lanka, Su?de, Syrie, Tha?lande, Turquie, Y?men, Zimbabwe.

136 d?tenus, au moins

L’Iran a remis dix personnes aux ?tats-Unis malgr? ses mauvaises relations avec Washington. Les prisons secr?tes de la CIA, o? sont pass?s notamment les cinq accus?s du 11-Septembre, actuellement d?tenus ? Guantanamo, ?taient en Tha?lande, Roumanie, Pologne et Lituanie. Le rapport identifie 136 personnes qui ont ?t? d?tenues ou transf?r?es par la CIA. Certaines ?taient des membres engag?s du r?seau Al-Qa?da, mais d’autres, nombreuses, ont ?t? arr?t?es par erreur lors du vaste mouvement de lutte antiterroriste men? ? toute allure par l’administration Bush apr?s les attentats du 11 septembre et maintenues en d?tention.

Impunit?

Les m?thodes d’interrogatoires, autoris?es sous George W. Bush, dont la simulation de noyade assimil?e ? de la torture, ont ?t? largement d?nonc?es par le pr?sident Barack Obama. Mais, selon le rapport, les ?tats-Unis n’ont enqu?t? que « de mani?re limit?e » sur les mauvais traitements aux d?tenus et n’ont engag? aucune poursuite p?nale. L’Italie est le seul pays o? un tribunal a condamn? des responsables pour leur implication dans ces op?rations, le Canada est le seul pays ? avoir pr?sent? des excuses ? une victime, et ? avoir comme l’Australie, la Su?de et le Royaume-Uni, vers? des indemnit?s de compensation.

La CIA n’a pas comment? le rapport. « L’impunit? dont les responsables jouissent aujourd’hui ouvre la voie ? d’autres abus dans des op?rations de contre-terrorisme« , estime l’Open Society Justice Initiative.

tempsreel.nouvelobs.com

altermonde-sans-frontiere.com

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en Stock (CCXLVII) : le chaînon manquant du trafic ou un autre Viktor Bout (h)

En commençant cette mini-série, à partir de l’arrestation par la DEA, à Zagreb, d’un colombien ...