Accueil / A C T U A L I T É / « Tonton Poutine » l’appelle Ksioucha !

« Tonton Poutine » l’appelle Ksioucha !

 

Vladimir Poutine est un bien trop élégant et avisé pour traiter Ksenia Sobchak d’idiote utile du système. Surtout que l’inattendue candidate à la présidentielle de mars 2018 est la fille d’Anatoli Sobchak, son mentor et ancien maire de Saint-Pétersbourg décédé en 2000. Si le Kremlin a « salué sa candidature » c’est tout simplement que le pouvoir comme tous les Russes favorables à la réélection de Poutine, n’envisagent pas un seul instant que l’ancienne présentatrice de télé-réalité et mannequin pour « Playboy », parfois surnommée « La Paris Hilton russe », pourrait nuire à l’homme fort de Russie qui visera probablement un quatrième mandat présidentiel.

Du côté de l’opposition libérale, Alexeï Navalny qui vient de sortir de prison ne semble pas particulièrement apprécier l’arrivée sur la scène politique de cette « libérale de dessin animé ». qui selon lui ferait le « jeu répugnant du Kremlin » pour « ridiculiser les libéraux ». Mais l’opposant russe, par rapport à son casier judiciaire, serait éligible seulement à partir de 2028 et 5 mois.

« Aujourd’hui candidate, Sobtchak assure avoir discuté de son choix avec le célèbre opposant et directeur du Fonds contre la corruption… et être assurée de son soutien ».

 

Remarquable quand même, comment la téléréalité voire le cinéma et d’autres activités artistiques ou sportives peuvent servir de tremplin pour faire une carrière politique. Les exemples ne sont pas rares, encore une preuve de la réalité de la magie du petit et du grand écran.

En Russie, comme dans d’autres pays, la télévision publique est « l’un des principaux moyens d’information » pour la population. Donc un outil essentiel pendant une campagne électorale. Ksenia Sobchak réclame « le droit légitime d’accès aux médias politiques, le reste du temps totalement usurpé par les autorités ».

Ksenia Sobchak ne serait-elle qu’une ravissante idiote riche et déconnectée de la vie du peuple Russe. Elle arrive régulièrement en tête des classements des personnalités les plus populaires du pays, tandis que Forbes estime sa fortune, en 2009, à quelque 1,2 million d’euros.

Comme elle le dit elle-même, « Je sais que je suis un personnage controversé. « Je suis journaliste, la blonde fille réformatrice au chocolat », mais à lire sa lettre au journal Vedomosti, elle semble ne pas avoir froid aux yeux et donne l’impression de savoir ce qu’elle veut pour son pays. Ce qui n’est pas l’avis du politologue Abbas Galliamov, « Sobtchak va se contenter de répéter les discours standards des libéraux. Et elle ne parviendra qu’à convaincre une fois pour toutes tout le pays que ces derniers sont simplement de riches théoriciens, coupés de la réalité, exclusivement occupés à siroter du champagne à plusieurs milliers d’euros la bouteille entre deux cours de politique ».

C’est vrai que Vladimir Poutine l’appelle par son petit nom, mais interrogé sur Ksenia Sobchak, il disait…  » Le succès d’une femme à l’élection dépend de son programme, pas de la sympathie personnelle ». Mais comme le nom du prochain Président ne fait aucun doute, Poutine pourrait bien aider un peu Ksioucha si « seule contre tous ».

Commentaires

commentaires

A propos de gruni 57

avatar
J'ai une fâcheuse tendance à l'ambiguïté. Ce n'est pas ma faute je suis tombé dans le deuxième degré quand j'étais petit. Depuis, pour me soigner, j'ai tenté une cure prolongée sur Agoravox. Le résultat a été désastreux, c'est encore pire qu'avant. Alors ne me prenez surtout pas au sérieux, mon cas déjà désespéré pourrait s'aggraver avec une grosse tête.

Check Also

Notre Drame des Landes

Ça y est, Macron 1er a tranché, le projet d’un aéroport international à NDDL est finalement ...