Accueil / T Y P E S / Articles / The Hives – Tyrannosaurus Hives

The Hives – Tyrannosaurus Hives

29 min 59 secondes – C’est la durée de Tyrannosaurus Hives, deuxième album officiel des Hives, ces beaux petits suédois pas piqués des vers pantoute. Qu’est-ce qui a changé depuis les riffs trop bien tournés de Veni, Vidi, Vicious ? Pas mal de choses en fait. Howlin’ Pelle Almqvist (le chanteur) qui nous en beurrait épais avec les influences kraftwerkienne de ce nouveau né n’avait peut-être pas tout vrai mais quand même, on retrouve autant de nouveau que de vieux dans cette petite boîte de musique. Un peu plus achevé électroniquement que son prédécesseur, Tyrannosaurus nous rappelle un peu à l’ordre et nous oblige à nous amuser sans trop penser. Walk idiot walk, incontournable morceau principal, nous traîne jusqu’à nous rappeler qu’AC/DC, c’était loin d’être mauvais et que du AC/DC dans les mains de ces prodiges du riffs et de la musique rock actuelle, c’est presque du bonbon. À prendre avec modération [les meilleurs morceaux : Walk idiot walk, Abra cadaver, Two time-touch and broken bones, et les autres !]

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Une théorie monétaire (MMT) qui n’a rien de moderne

  Je l’écris depuis 2010. J’ai fait plusieurs livres et des centaines d’articles qui défendent ...