Accueil / T Y P E S / Articles / Terrorisme : les nouvelles cartes d’Obama

Terrorisme : les nouvelles cartes d’Obama

Zouhir MEBARKI

lexpressiondz.com

Le pr?sident am?ricain, Barack Obama, vient de d?cider une nouvelle strat?gie de lutte contre le terrorisme dans son discours prononc?, jeudi dernier, ? l’Universit? nationale de la d?fense ? Washington.

Cette nouvelle strat?gie consiste ? ne plus poursuivre ??une guerre globale perp?tuelle contre le terrorisme?? qu’il compte remplacer par des ??efforts cibl?s et persistants pour d?manteler les r?seaux sp?cifiques des extr?mistes??.

Ce qui veut dire qu’Obama compte dor?navant s’attaquer aux causes plut?t qu’aux effets du terrorisme comme cela a ?t? jusque-l? le cas.

Pour ?tre plus clair, le pr?sident ?tasunien s’est rendu compte que la seule solution militaire conventionnelle ne peut venir ? bout du fl?au. Un fl?au aliment? par le mensonge qui consiste ? impliquer l’Islam alors que ??la plus grande majorit? des victimes du terrorisme sont des musulmans?? a-t-il soulign?. Ce qui rejoint la position du britannique, David Cameron, qui vient de qualifier les actes terroristes de ??trahison de l’Islam??.

Obama prendra d?sormais le probl?me ? sa racine et ??soutenir patiemment?? les transitions vers la d?mocratie dans des pays comme l’Egypte, la Tunisie et la Libye, contribuer ? mettre fin au chaos en Syrie et promouvoir la paix entre Isra?liens et Palestiniens car, dit-il, ??une telle paix pourrait aider ? remodeler les attitudes dans la r?gion??. Il admet, cependant, que sa nouvelle strat?gie est une ??entreprise vaste et complexe??. C’est pourquoi il met les bouch?es doubles. Tout en pr?parant activement la conf?rence internationale sur la paix en Syrie dite ??Gen?ve 2?? et dont le gouvernement syrien vient de donner son accord pour sa participation, John Kerry, le secr?taire d’?tat ?tasunien, est parti d’Ammam pour rejoindre le Proche-Orient pour relancer le processus de paix isra?lo-palestinien. Sa premi?re escale, jeudi dernier, a ?t? Tel-Aviv o? il a rencontr? Benyamin Netanyahou avant d’avoir des entretiens avec Mahmoud Abbas, le leader palestinien. C’est la quatri?me visite qu’effectue Kerry dans la r?gion depuis mars dernier. Il ne baisse pas pour autant les bras. ??Je connais suffisamment cette r?gion pour savoir qu’il y a du scepticisme et dans certains cas du cynisme?? reconna?t-il. Le contexte international, lui, est plut?t favorable. Il ?volue dans le bon sens puisque des pays comme la Chine qui n’avait jamais particip? ? des forces de maintien de la paix depuis son entr?e ? l’ONU en 1971, vient d’annoncer qu’elle est pr?te ? int?grer la Minusma (forces de l’ONU au Mali) avec une force militaire de 500 hommes.

Ce sont d?sormais toutes les puissances mondiales qui s’investissent activement dans la lutte antiterroriste. Sauf l’Europe, exception faite de la France, qui se ridiculise ? appeler ??les parties au conflit en Syrie au respect des droits de l’homme??. Sauf certains pays arabes aussi, mais dont le poids sur l’?chiquier mondial est d?risoire. Ce n’est, en tous cas, pas par hasard que le pr?sident Obama affirme qu’il y a des pays qui ??ne peuvent pas ou ne veulent pas lutter efficacement contre le terrorisme??. Dans cette ??entreprise vaste et complexe?? dont ??l’?picentre?? se trouve au Proche-Orient, le gouvernement isra?lien est de plus en plus isol?. M?me la Turquie se pr?pare ? changer son fusil d’?paule. Elle vient de d?cider la construction d’un ??mur de s?curit? sur sa fronti?re avec la Syrie. Une d?cision dict?e par la conviction que l’?tat syrien ne tombera pas, mais qu’il lui faudra mener une longue lutte contre le terrorisme qui s’est install? dans son territoire. Le ??mur?? tend ? pr?venir la fuite des groupes terroristes repouss?s par l’arm?e syrienne et les emp?cher de p?n?trer en territoire turc. En joignant ses forces militaires ? celles de la Russie, des ?tats-Unis et de la France dans la lutte contre le terrorisme, la Chine donne de nouvelles cartes ? Obama?!

legrandsoir.info

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Trump : Gouverner les USA comme le Mississippi (6)

Nous y voici donc, à l’affaire promue dès le premier épisode de cette mini-série. Comme ...

One comment

  1. avatar

    Le Crime ne paie pas … même quand il s’appelle USA ou « Al Qaïda » ( alias CIA) !… Qu’Obama prenne garde de connaître l’immersion ( « religieuse » ! ) de son alter ego, le soi-disant Ben Laden !…