Accueil / T H E M E S / CULTURE / Arts / Sur le Web, pour des pinottes

Sur le Web, pour des pinottes

Un article paru sur ??Trente ? le blogue du journalisme ? expose et critique une offre d?emploi parue sur le site?Qu?bec89 (associ? au portail?BRANCHEZ-VOUS!). 20 heures par mois pour un gros 10?$ de l?heure pour quelqu?un qui a :

* Une excellente ma?trise du fran?ais ?crit
* Une exp?rience ou une formation universitaire en journalisme
* Une curiosit? et un sens journalistique
* Un bon sens de l?organisation
* Autonomie, diplomatie et pers?v?rance

Et c?est clair que ce travail demande plus que 20 heures par mois, alors on ne peut m?me plus parler de 10?$ l?heure?

J?ai moi-m?me travaill? pour BRANCHEZ-VOUS! dans la section?Blogosph?re. Et remplac? quelques fois des chroniqueurs, m?me tr?s derni?rement?C?cile Gladel. La principale raison pour laquelle j?ai laiss? Blogosph?re, c?est que finalement, avec toute la recherche et tout ce qui vient ? c?t? de la r?daction, ?a pouvait me payer environ 10-12 $ l?heure? Quand les astres ?taient bien align?s, quelque chose comme environ 15?$ l?heure. Encore pire pour la section ??L??v?nement sur le web ?, o? l? ?a tombait souvent en de?? de 10?$ l?heure. (S?il faut que je le sp?cifie, je recevais le m?me montant par billet, quelle que soit la section.)

Il n?y avait dans le fond que les remplacements pour?Pascal Henrard,?Fabien Major etChristian Vanasse qui pouvaient me donner un salaire (presque) honn?te. C?est que pour des textes d?opinion, il est plus facile de g?rer son temps, contrairement ? une chronique au sujet de ce qui se passe dans la blogosph?re o? on n?a pas le choix de faire beaucoup de veille (?a bouffe du temps) et une chronique sur ce qui se dit sur le web par rapport ? l?actualit? (des fois, ?a pouvait me prendre une heure juste pour trouver un sujet avec assez de substance pour faire un billet).

Je pense ? un autre exemple. On m?a d?j? approch? pour travailler comme ??ghost writer ? pour des blogues cr??s dans le cadre d?une campagne de promotion d?un site. On m?a fait faire un test que j?ai r?ussi. Je devais ?crire un texte de 500 mots (si je me souviens bien) en une heure avec un nombre assez ?lev? de mots-cl?s ? y r?p?ter. Par chance, le sujet concernait la politique, mais j?ai quand m?me ?t? sur le gros stress pour y arriver. Si ?a avait ?t? autre chose que je connais moins ou peu, je n?aurais pas r?ussi ? terminer en dedans d?une heure, c?est certain. On m?offrait 15?$ par billet et je ne devais pas ?crire sur la politique?

Visiblement, il y a des gens pour le faire, mais dans tous les cas, la charge de travail est sous-?valu?e, et dans le dernier cas le niveau de stress. C?est rire du monde que de payer 15$ pour une heure quelqu?un capable de faire ce genre de travail tr?s intellectuel. Pour ce qui est de BV! et de Qu?bec89, je n?en pense pas moins, m?me si je sais qu?en l??crivant je perds toute chance de me faire r?engager par eux. Mais bon, si leur mod?le d?affaires implique de payer tr?s modestement (en tout cas ? mon go?t) leurs r?dacteurs, ?a ne m?int?resse pas.

?a me fait penser ? un texte r?cent de?Nelson Dumais, chroniqueur pour Technaute, sur Cyberpresse. Dans ??Le cul-de-sac du Web 2.0 ?, il d?montre clairement tout ce qui vient maintenant avec la r?daction et la diffusion sur les plateformes web, sans que le salaire soit au rendez-vous :

Dans mon cas, la r?mun?ration ? la pi?ce (pratique courante dans le cas de journalistes ? la pige) est beaucoup moins g?n?reuse et encourageante que dans les ann?es 80 et 90.

M?me avec des?machines-journalistes pour ?crire des articles simples, il faudra toujours des humains comp?tents, avec pour la plupart des ?tudes ou en tout cas de l?exp?rience, pour faire preuve de cr?ativit? et d?analyse dans leurs textes. Ne m?riteraient-ils pas de se faire traiter un minimum aux petits soins?

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en Stock (CCLII) : un drôle d’oiseau vient de disparaître subitement

Oh, rassurez-vous je ne vais pas vous parler de la disparition annoncée d’une 1001eme espèce ...