Accueil / A C T U A L I T É / Sous le r?gne de Ponzicius

Sous le r?gne de Ponzicius

Ponzifius 2

« Celui qui sait ob?ir saura ensuite comment commander » ?Confucius?

****

Un?syst?me de Ponzi?(Ponzi scheme?en?anglais) est un montage financier frauduleux qui consiste ? r?mun?rer les investissements des clients essentiellement par les fonds procur?s par les nouveaux entrants. Si l?escroquerie n?est pas d?couverte, elle appara?t au grand jour le jour o? elle s??croule, c?est-?-dire quand les sommes procur?es par les nouveaux entrants ne suffisent plus ? couvrir les r?mun?rations des clients1. Elle tient son nom de?Charles Ponzi?qui est devenu c?l?bre apr?s avoir mis en place une op?ration bas?e sur ce principe ??Boston?dans les?ann?es 1920.?Wikipedia?

Le clone du 21 i?me si?cle?

Nous vivons maintenant dans un format OGN globalis? sous le r?gne de ?dictateurs ?m?lange de Ponzi et de faux Confucius qui se reproduisent ??en cha?ne de Ponzi.

D?apparence sage, ce roi du Big Business, de la globalisation ?encens?e, est un minable fraudeur. J?sus marchait sur les eaux, lui marches sur les os. Le « petit » holocauste auquel s?acharne Dieudonn? ?n?est sans doute qu?un moustique, « la mouche du cocher ».

Le pass? nous fascine, mais nous nageons dans le pr?sent: nous avons peur de l?eau. L?oc?an du temps est trop immense. ?Si on pouvait « miniaturiser » l?Histoire, franchement, nous en serions ? une seule formule: massacre ? la tron?onneuse. La sophistiqu?e? L?arsenal pay? par le petit qui trime, qui transpire, appauvri par la machine, mais qui continue d?y croire.

L?Homme lavabo?

Le dernier des sages est un est un amalgame en d?veloppement exponentiel fort ressemblant ?au clan nazi: dans un organigramme complexe, chacun devient le levier blanc, sans tache, le travailleur « parfait ». Devant l??chec de la globalisation , notre serviteur mod?le continuera de croire qu?il n?existe pas de mod?le autre. Pour fouetter le citoyen, on distribuera des m?dailles, des r?compenses, mais surtout des titres. Avec un d?nominateur commun: sp?cialiste.

On voulait le tout.

On les voulait tous comme travailleurs obligatoires? pour servir leur propre cause. C?est l? l?argument des prolifiques propagandistes ? l??coute de leur cerveau. Des emmur?s gris. ?Car une fois tous les ?labeurs vendus , les ?mes sculpt?es ?par la « route » des ?religions, ?vivre sera ?d?sormais un esclavagisme « libre » ?n? de pompeux et venimeux personnages que les masses mon?taires accumul?es mirent en place. ?lection d?imb?ciles ?cacato?s??sculpt?es par une s?quelle format?e d?homme d?affaires et d?autres « mis en place » pour un?Nouvel Ordre Mondial.??Imb?ciles pompeux, mais affam? de pouvoir. L?Homme ?vid?, narcissique, ?gotique. Le vrai. Le seul. Le malade mental qui a un seul h?pital: la Terre. Mais c?est lui qui poss?de l?h?pital?

La cr?ature humaine est un missionnaire la?c qui sert de pion dans les guerres. On habille le pion et on ?le solde. Une fois sold?, il est vendu au plus offrant. Nous parlons de guerre, mais la guerre ?conomique est l??quivalent civil du combat « citoyen vs ?tat ».

L?humain « tritis? « 

La?titrisation?(securitization?en?anglais) est une?technique financi?re?qui consiste classiquement ? transf?rer ? des?investisseurs?des?actifs?financiers tels que des?cr?ances?(par exemple des?factures??mises non sold?es, ou des?pr?ts?en cours), en transformant ces cr?ances, par le passage ? travers une soci?t??ad hoc, en?titres financiers??mis sur le?march? des capitaux.

Wikipedia?

Dommage que l?on ne donne plus de cours « r?els » en ?conomie. Le Qu?bec se pr?pare ? instaurer des cours d?Histoire pour comprendre?le Qu?bec. Le pass?. H?las! On ne peut plus comprendre le pass? ? ? la mani?re « historique » ? quand le pr?sent avale tout. En l?espace de 5 ans, le monde a tellement « chang? » que l?on ne peut plus inscrire le ph?nom?ne empoisonnant de la globalisation. Le reste est folklore?

Le folklore n?a jamais nourri personne. C?est une sorte de nostalgie issue du monolithisme des peuples « avant » , oui bien avant que l?on massacre hypocritement toutes les soci?t?s pour faire d?m?nager des masses dites de « r?fugi?s », volontairement d?chir?es par la globalisation. Le « tissus » social et en lambeaux. Et Ponzicius ?est nourri par la masse.

La sueur de petit travailleur, la base ?conomique de cette grandiose arnaque est l?abreuvoir des conglom?rats qui d?m?nagent au gr? du plus « cheap labor ».

On a cru que Frankenstein ?tait horrible. Nous voil? avec un monstre pire encore: Frankeinstein. Le savoureux barbu qui carbure ? la E=MC2 ?pour tuer. Ou le clone? La vie est d?sormais une entreprise qui avale toutes les entreprises.

On dira que c?est de la concurrence.

On ach?ve bien les chevaux??

Un fois dress?, bien dress?, pas un cheval ne se r?voltera en arrachant ses harnais pour reprendre sa libert?.

cheval

Le cheval est un animal fier? Tout comme les humains.

Le salariat, c?est le foin?

Une fois d?barrass? de son jardin ou de ses terres, ce qui nous reste est ? la banque. Entass? pour ne rien nourrir, sauf le trou b?ant des psychopathes qui font le tour de la Terre pour devenir des rois.

Car les rois peuvent tout titriser.

Ga?tan Pelletier

5 janvier 2014

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Immorales

Nous savons toujours quand nous vivons un moment qui concentre tous les autres en une ...