Accueil / T H E M E S / CULTURE / Musique / Sorciers, elfes, lutins, trolls et f?es dans la musique classique

Sorciers, elfes, lutins, trolls et f?es dans la musique classique

Les compositeurs de musique classique, ? l?instar des peintres et des auteurs dramatiques, ont tr?s longtemps ?t? inspir?s, en marge des incontournables th?mes religieux impos?s par la toute-puissante ?glise, par les sujets mythologiques issus des traditions grecque et romaine. Mais pas seulement par eux?: les compositeurs ont aussi tr?s largement puis? leur inspiration depuis le 17e si?cle dans de nombreux autres contes et l?gendes peupl?s de lutins, d?elfes, de trolls ou de f?es. Sans oublier bien s?r les sorci?res et les sorciers, leurs mal?fices et leurs sabbats…

?(Cliquer sur le nom de l??uvre pour l??couter)???

Tout, ou presque, commence ? la p?riode baroque. Certes, ce n?est pas ? ce moment que s?est form? le go?t pour les personnages fantastiques appartenant aux contes et l?gendes?: ce go?t pr?existait d?j? dans la musique m?di?vale et celle de la Renaissance, soit sous la forme de chants, soit sous celle de pi?ces instrumentales, ? l?image du magnifique Menuet des vi?les (et non des ??vieilles?? comme on l??crit parfois) o? l?on se laisse prendre au th?me obs?dant d?une danse de sabbat. Mais si les r?f?rences au fantastique n??taient pas nouvelles ? l?aube du Baroque, c?est bel et bien ? cette ?poque que sont n?es les premi?res ?uvres d?envergure directement inspir?es par les contes et l?gendes.

Incontestablement, le grand ma?tre en la mati?re a ?t? le g?nial Henry Purcell dont les ?uvres de sc?ne profanes sont ?maill?es d?esprits, de sir?nes ou de magiciens, la palme dans le genre revenant au peuple enchant? du Songe d?une nuit d??t? de William Shakespeare, mis en sc?ne par Purcell sous le titre La reine des f?es. Malgr? les qualit?s de ce semi-op?ra (ou masque), il ne s?agit toutefois pas l? de l??uvre ma?tresse de Purcell, pas plus que ne le sont La reine indienne et ses esprits des airs ou Le roi Arthur avec ses sir?nes et son G?nie du Froid. Incontestablement, ce premier rang revient, si l?on en croit les musicologues, aux amours de Didon et ?n?e que tentent de contrarier de mal?fiques sorci?res et une magicienne manipulatrice.

Les personnages fantastiques de Shakespeare connaissent d?ailleurs un tel succ?s qu?on les retrouve ?galement dans de nombreuses ?uvres de composition dans les d?cennies suivantes. C?est notamment le cas dans une musique de sc?ne de F?lix Mendelssohn, ?galement intitul?e Le Songe d?une nuit d??t?, comme la pi?ce du g?nial dramaturge. Outre Ob?ron, le roi des f?es, et Titania, la reine, on y croise le lutin Puck et une foule de sylphes et autres petits habitants myst?rieux des landes et des for?ts. Toujours en Allemagne, impossible de passer sous silence les aventures d?Ob?ron dans le r?le central de l?op?ra ?ponyme le plus c?l?bre (avec le Freischutz) de Carl Maria von Weber. Sous-titr? Le serment du roi des Elfes, ce spectaculaire opus est ?galement tir? de l??uvre du c?l?bre auteur dramatique de Stratford. Beaucoup plus contemporain, le Songe d?une nuit d??t? de Benjamin Britten s?inscrit dans cette fascination pour l??uvre shakespearienne.

Une nuit de sabbat

Si, parmi les personnages m?di?vaux, La belle M?lusine, s?duisante f?e encore tr?s populaire en Bretagne, s?est invit?e dans l??uvre de Mendelssohn sous la forme d?une ouverture pour orchestre, ce sont les l?gendes de la Table Ronde qui cristallisent le plus l?int?r?t des compositeurs, de Purcell ? Britten, encore lui, auteur d?une ouverture pour orchestre intitul?e Le Roi Arthur ou Isaac Albeniz dont l?op?ra Merlin met en sc?ne, outre le c?l?bre enchanteur, de nombreux gnomes et une inqui?tante sorci?re.

La musique classique contemporaine est d?ailleurs riche en r?f?rences au fantastique. Qui ne conna?t par exemple Une nuit sur le Mont Chauve?? Inspir? ? Modeste Moussorgski par une nouvelle de Nicolas Gogol, ce superbe po?me symphonique aux couleurs inqui?tantes met en sc?ne un sabbat de sorci?res et de revenants. L?un de ses th?mes, repris en 1940 par Walt Disney dans le film d?animation Fantasia, a ?t? largement popularis? par le cin?ma.

Sorciers et sorci?res sont ?galement pr?sents dans Le songe d?une nuit de sabbat d?Hector Berlioz. Final de la Symphonie fantastique, cette ronde endiabl?e transcrit dans la musique les frayeurs du compositeur dont l??uvre la plus r?put?e est, dit-on, largement autobiographique. Bien qu?elle ne mette pas en sc?ne des sorci?res mais uniquement des revenants, on ne peut, dans un genre proche, passer sous silence la formidable Danse macabre de Camille Saint-Sa?ns o?, sit?t les douze coups de minuit sonn?s par la harpe dans la tranquillit? nocturne, le violon introduit d?un archet grin?ant la macabre sarabande…

Retour au film Fantasia dans lequel on d?couvre ?galement deux autres personnages qui appartiennent eux aussi au monde de la sorcellerie?: un ma?tre et son pr?somptueux apprenti. C?est ? Paul Dukas que l?on doit cette ?uvre, L?apprenti sorcier, dont le crescendo obs?dant connut une notori?t? plan?taire gr?ce ? aux d?boires de l?infortun? Mickey confront? ? des balais magiques toujours plus nombreux. Le ballet-pantomime L?amour sorcier de Manuel de Falla met quant ? lui en sc?ne non pas un sorcier mais un fant?me, celui d?un ancien amant, qui vient hanter une Gitane?; elle finira par rompre le mal?fice en d?tournant l?attention du revenant vers une autre femme. Le th?me le plus c?l?bre en est La danse du feu.

La danse de la f?e Drag?e

De l?ardeur des temp?raments ib?riques ? la suppos?e froideur des Scandinaves, petit d?tour par le grand Nord pour aller ? la rencontre de personnages pas si flegmatiques que cela?: ceux qui peuplent la for?t scandinave?dans le magnifique op?ra Peer Gynt, inspir? au Norv?gien Edvard Grieg par une pi?ce d?Henrik Ibsen. Trolls, lutins et gnomes tiennent une place pr?pond?rante dans les aventures de ce pr?somptueux jeune homme. L?un des moments les plus appr?ci?s de l?op?ra en est le fameux th?me intitul? Dans la caverne du Roi des montagnes (le roi des Trolls), un th?me souvent repris, y compris dans la publicit?.

Les personnages fantastiques ne manquent ?videmment pas dans Casse-Noisette autour de son h?ro?ne, la petite Clara. Inspir? ? Piotr Ilitch Tcha?kovski par un conte d?ETA Hoffmann, ce ballet met notamment en sc?ne le Prince Orgeat et la F?e Drag?e dont la danse, universellement connue, a ?galement ?t? utilis?e dans le film Fantasia ainsi que dans la publicit?. D?autres ballets d?veloppent des arguments aux aussi puis?s dans un univers mythique. C?est notamment le cas de Giselle d?Adolphe Adam. Sous les gracieuses ?volutions des danseuses se cachent de jeunes fianc?es pr?matur?ment d?c?d?es, les wilis?; mi nymphes-mi vampires, ces cr?atures frustr?es harc?lent leurs fianc?s pour les entra?ner dans la mort.

Impossible dans cette ?vocation des ?uvres musicales fantastiques de passer sous silence le Singspiel La fl?te enchant?e cr?? par le g?nial Wolfgang Amadeus Mozart ? la demande de son ami le directeur de th??tre et librettiste Emanuel Schikaneder, franc-ma?on comme lui. Ni gnomes, ni sylphes, ni lutins dans cette ?uvre majeure au contenu philosophique doubl? d?une symbolique ma?onnique omnipr?sente, mais une inqui?tante Reine de la Nuit dont le formidable aria est universellement connu.

Impossible ?galement de ne pas citer Richard Wagner dont la majeure partie de l??uvre d?op?ra, outre Les F?es ou Tristan et Yseut, est construite sur le fantastique. C?est notamment le cas de la fameuse t?tralogie* L?anneau des Nibelungen. Inspir?e de la l?gende germanique, on y d?couvre le h?ros Siegfried et les Walkyries, mais ?galement les Dieux, r?unis autour du terrible Wotan, les g?ants, les ondines, ainsi que les nains des t?n?bres, ma?tres de convoit?es richesses mini?res…

Impossible surtout de citer toutes les partitions faisant r?f?rence aux diverses l?gendes et aux multiples cr?atures fantastiques?: il en existe… des centaines, voire des milliers. Un r?pertoire impressionnant dont la majorit? des ?uvres est tomb?e dans l?oubli. Beaucoup subsistent n?anmoins, outre les titres ?voqu?s ci-dessus. ? chacun de les d?couvrir dans les bacs des m?diath?ques…

*?En r?alit? une ouverture, L?or du Rhin, suivie d?une trilogie?: La Walkyrie, Siegfried, Le cr?puscule des Dieux

Pr?c?dents articles sur la musique classique?:

Musique?: de Sones de Mariachis ? Huapango

La musique classique dans la publicit?

L?injuste destin de Fanny Mendelssohn

??Les Adieux?? ou la musique au service des revendications

?lisabeth Jacquet de la Guerre, premi?re femme compositeur

Musique?: Herschel, la t?te dans les ?toiles

Padre Davide, rock-star du 19e si?cle

Du tuba au bouzouki?: des concertos… d?concertants

Les Folies d?Espagne?: un th?me intemporel

La symphonie concertante?: de Stamitz ?… Sarkozy

Le si?cle d?or de la musique tch?que

Musique?: le crescendo rossinien

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

L’étonnant destin du chevalier de Saint-George

Compositeur de génie, violoniste de talent, redoutable escrimeur, bourreau des cœurs, cavalier accompli, nageur téméraire, ...