Accueil / A C T U A L I T É / SIDA de civilisation : la soci?t? (8 / 9)
Yan Barcelo, 6 mars 2010 Quels sont les grands probl?mes de notre syst?me d??ducation? Ils sont innombrables. Voici les principaux que je peux identifier. ? 2 + 2 =? n?importe quoi ?.. – On pourrait appeler ?a la peur de la r?alit?. Elle est trop dure, la r?alit?, elle nous mesure, et elle montre souvent qu?on [...]

SIDA de civilisation : la soci?t? (8 / 9)

Yan Barcelo, 6 mars 2010
Quels sont les grands probl?mes de notre syst?me d??ducation? Ils sont innombrables. Voici les principaux que je peux identifier.
? 2 + 2 =? n?importe quoi ?.. ? On pourrait appeler ?a la peur de la r?alit?. Elle est trop dure, la r?alit?, elle nous mesure, et elle montre souvent qu?on n?est pas ? la hauteur. Alors, que fait-on? On ?dulcore. On abaisse les crit?res, on adoucit les notes, on discute de 2 + 2 = 4, on ne le calcule surtout pas. Trop troublant! L??go de junior risque de ne pas s?en relever s?il arrive au r?sultat de 5. Et puis, apr?s tout, pourquoi 2 + 2 n??galerait pas 5? Qui sommes-nous pour en d?cider, hein?
Dans les ann?es 50, le grand ma?tre ? penser de la p?dagogie familiale ?tait le Dr Spock, h?raut de l?ego psychology h?rit?e de Freud. Son message pouvait se r?sumer facilement : il ne fallait surtout pas brimer junior, surtout ne pas cr?er chez lui des conditions propices ? la r?pression et au refoulement. Et puis, junior a grandi, il est devenu Monsieur Boomer. Et ce Monsieur Boomer a poursuivi la le?on aupr?s de son enfant? quand il en avait le temps et qu?il n??tait pas trop occup? ? courir apr?s de l?argent et sa carri?re. En fait, ce n?est pas une le?on qu?il a apprise ? son enfant; plut?t une non-le?on. Vous savez : ? Do your thing and I?ll do mine. ? Qui suis-je pour dire ? un autre ce qu?il doit faire, m?me s?il s?agit de mon fils. Puis, le fils ? son tour a transmis la non-le?on, mais avec un rel?chement plus grand encore?
L? o? la le?on de Monsieur Boomer et du Dr Spock ont fini par se r?percuter, c?est ? l??cole, ?videmment. D?une institution vou?e ? la transmission de connaissances et d?habilet?s et vou?e au d?veloppement du caract?re, on est pass? ? une organisation occup?e ? la transmission d?on ne sait trop quoi et, surtout, ? la pr?servation de l?estime de soi de junior.
Bref, l??cole d?aujourd?hui se consacre ? la facilit?. Dans le conflit fondamental entre principe de r?alit? et principe de plaisir qui se trame au c?ur de tout individu, selon Freud, nous avons choisi le c?t? du plaisir. Il ne faut surtout pas que l?acte d?apprendre soit for?ant! Et puisqu?il est presque in?vitable que l??tude soit ? plate ? et difficile, alors on va multiplier les bonbons pour ?dulcorer le tout et garantir qu?il ne puisse y avoir aucun plaisir ? l?acte d?apprendre lui-m?me.
Les travailleurs de l??ducation. ? Il fut un temps o? enseigner ?tait une vocation. Ce l?est encore. Sauf que tout le syst?me ne le reconna?t pas et n?appuie pas cette r?alit? fondamentale. Que veut dire ? vocation ?? Il s?agit d?une occupation qui engage toute la personne dans un service ? l?endroit d?autrui. Enseigner est la plus supr?me vocation, plus grande encore que celle de soigner comme chez le m?decin et l?infirmi?re. Bien s?r, dans un monde plus religieux o? on croyait que tout ?tre ?tait appel? ? r?aliser le plus possible son appel vers Dieu, le mot ? vocation ? avait son plein sens. Ce n?est plus autant le cas, mais la r?alit? sous-jacente demeure n?anmoins.
Or, ?tre professeur, aujourd?hui, n?est plus consid?r? comme une vocation. Un professeur est un ? travailleur de l??ducation ?. Voil? la d?finition la plus plate et prosa?que qu?on pouvait imaginer pour ce grand m?tier. C?est d?ailleurs une d?finition ? laquelle les professeurs ont eux-m?mes souscrit, oubliant ainsi le fond spirituel de leur t?che.
Pourtant, il n?y a pas de m?tier plus important dans une soci?t? que celui de professeur. C?est par lui qu?est transmis vers l?enfant en devenir l?essentiel des connaissances accumul?es par les si?cles. Bien plus que l?ing?nieur, bien plus que le politicien, bien plus que le banquier, le professeur est le m?tier supr?me de la soci?t?. Mais on en a fait un travailleur. Un dispensateur de connaissances d?sarticul?es qui livre sa mati?re en autant de tranches de saucisson.
Forc?ment, un tel ? travailleur ? n?a pas le respect social qu?il m?rite, de telle sorte que son autorit? est contest?e, bafou?e, constamment remise en cause. Un cas typique : un professeur rabroue-t-il un enfant avec un brin trop de vigueur? Hop! Le parent se pointe ? l??cole, fait des remontrances au directeur, qui convoque le professeur et oblige celui-ci ? faire des excuses au jeune devant le parent. Les aristocrates d?antan traitaient mieux leurs laquais.
Ce qui m?am?ne au prochain probl?me? dont je traiterai la semaine prochaine.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le bocal à mouches…

Depuis quelques jours, en superposition d’un monde qui m’écœure profondément, je revois avec une acuité ...