Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / analyses / Si on ne leur ob?it pas

Si on ne leur ob?it pas

ob?issanceob?issance

PAR?

Le monde n?est pas pr?t de changer.

Et cela convient parfaitement ? nos bourgades repues depetits fonctionnaires vaniteux?et de?populace ali?n?e.
Qu?on soit partisan du?m?rite?ou pros?lyte de?justice, qu?on soit?rebelle de papier?ou?r?ac m?diatique, c?est toujours la m?me rengaine?: on ?rige, pour nous repr?senter, des hommes qui n?ont, tout compte fait, qu?une seule ambition?:?acc?der puis se maintenir au pouvoir.
Pour cela ils s?accommodent sans coup f?rir du pire?: ils s?acoquinent avec les plus vils?banquiers?tout en pr?tendant les combattre et n?h?sitent pas ? mentir aux?serviles citoyens?au nom de la?v?rit? d?mocratique? V?rit? en d?finitive de?r?publique banani?re?😕Tiberi,?Royal-Aubry,?Fillon-Cop?, Hidalgo-NKM :?certains se font ?lire par des morts, d?autres se pr?sentent seuls, sans parler de ceux qui cherchent encore une base de calcul commune leur offrant ? tous les coups un d?pouillement favorable?
Qui peut encore valider ces?impostures ?lectorales??

Oh je sais, il ne faut pas dire n?importe quoi dans notre pays des?droits de l?homme?! D?j? qu?au pays desOuattara, des?Compaor??et des?Bongo, o? les scrutins ?lectoraux sauce CFA sont d?sormais ent?rin?s par notrecommunaut? n?ocoloniale, il semblerait que toute?corruption?soit inhum?e !

Loin de moi aussi, l?id?e de vexer?l?opinion majoritaire?avec mes excentricit?s d?mocratiques.

Et puis dans le fond, qu?est ce que j?en ai ? foutre que ces salopards soient ?lus au?suffrage universel. Pour tout dire ?a n?excite m?me plus ma?libido fran?africaine. Je pr?f?re encore me branler sur?Gaza, au moins l?, maconscience nanti de r?volt??sera rassasi?e?! Enfin, je ne serais pas seul ? ?tre indign?.

Oui, y en a marre des guerres dans ces contr?es n?gresses?! Tant pis pour?Bamako, tant pis pour?Goma,?il faut bien qu?Empire?se fasse?!?Qui peut aujourd?hui pr?tendre changer la donne et surtout le faire ??C?est trop gros pour nous?Pire?:?c?est in?luctable?!

Mais, au fait, comment ?a marche un?empire??

Prenez une plan?te, mettez-y beaucoup de?p?trole, de grosses?banques?et quelques?compagnies d?assurances, et vous aurez le n?cessaire pour provoquer une?crise?? laquelle nous ne pourrons rem?dier qu?avec une?guerre.

Sachant que, corr?lativement, 30 milliards d?euros?par an suffiraient pour ?radiquer la faim sur la plan?te, et sachant que c?est la somme que le monde d?pense en armement tous les 8 jours, pas difficile de deviner vers quoi se dirige notre humanit??

Et?apr?s????Ce genre d?informations alternatives, aussi choquantes soient-elles,?semblent juste propices ? indigner la?bande d?enfants g?t?s?que nous sommes?
Une?bande d??go?stes?qui ont bien plus que presque partout ailleurs dans le monde et qui pourtant passent leur temps ? se plaindre quand les autres ont cent fois moins.
Une?bande d?irresponsables?qui croient n?avoir que des?droits?et aucun?devoir, qui veulent toujours plus en payant le moins possible, sans se soucier des cons?quences.
Une?bande d?insolents?qui se croient autoris?s ? affirmer et imposer leur?moralit??quitte ? ce qu?elle soit la pire de l?humanit?.
Une?bande d?arrogants?qui arguent que?voter?c?est ?tre?libres?!?! Et puis ce n?est pas la question d??tre de?droiteou de?gauche??car choisir la?mani?re?ou le?style,?avec lesquels nous allons?servir?une caste de loups?pr?ts ? tout pour?devenir et rester les ma?tres du monde?reste une remarquable mascarade?!

Mais quoi ! Si pour avoir la libert? il suffit de la d?sirer, s?il n?est besoin que d?un simple vouloir, se trouvera-t-il une nation au monde qui croie la payer trop cher en l?acqu?rant par un simple souhait ? Et qui regretterait sa volont? de recouvrer un bien qu?on devrait racheter au prix du sang, et dont la perte rend ? tout homme d?honneur la vie am?re et la mort bienfaisante ? Certes, comme le feu d?une petite ?tincelle grandit et se renforce toujours, et plus il trouve de bois ? br?ler, plus il en d?vore, mais se consume et finit par s??teindre de lui-m?me quand on cesse de l?alimenter, de m?me, plus les tyrans pillent, plus ils exigent ; plus ils ruinent et d?truisent, plus on leur fournit, plus on les sert. Ils se fortifient d?autant, deviennent de plus en plus frais et dispos pour tout an?antir et tout d?truire. Mais si on ne leur fournit rien, si on ne leur ob?it pas, sans les combattre, sans les frapper, ils restent nus et d?faits et ne sont plus rien, de m?me que la branche, n?ayant plus de suc ni d?aliment ? sa racine, devient s?che et morte. ? -Etienne La Bo?tie

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en Stock (CCLIV) : le chaînon manquant du trafic ou un autre Viktor Bout (N)

L’homme décrit dans l’épisode précédent, Iyad ag Ghali, nous a conduit directement en Algérie, où ...