Accueil / A C T U A L I T É / Sabia et la Caisse de d?p?t , pas si mal
La Caisse de d?p?t et placement du Qu?bec vient de d?poser ses r?sultats pour l?ann?e 2009. Cela a donn? l?occasion ? bien des commentateurs financiers et certaines t?tes politiques, dont principalement Pauline Marois, de critiquer ouvertement une fois de plus la direction de la Caisse. L?occasion ?tait belle, car la Caisse a r?alis? un rendement de [...]

Sabia et la Caisse de d?p?t , pas si mal

La Caisse de d?p?t et placement du Qu?bec vient de d?poser ses r?sultats pour l?ann?e 2009. Cela a donn? l?occasion ? bien des commentateurs financiers et certaines t?tes politiques, dont principalement Pauline Marois, de critiquer ouvertement une fois de plus la direction de la Caisse.

L?occasion ?tait belle, car la Caisse a r?alis? un rendement de 10 % en 2009, alors que le rendement de son indice de r?f?rence atteignait 14,1 %. La d?valuation de pr?ts immobiliers consentis aux ?tats-Unis, ainsi qu?un rendement bien en-de?? de l?indice de r?f?rence de son portefeuille de placements priv?s expliquent la sous performance du bas de laine des qu?b?cois, qui comme l?ann?e pr?c?dente se retrouve parmi les derniers de classe dans le monde de la gestion de patrimoine.

Mais en y regardant de plus pr?s, on constate une nette am?lioration en deuxi?me moiti? d?ann?e. En effet, durant les 6 premiers mois de l?ann?e, la Caisse a r?alis? un rendement n?gatif de ? 0,3 % comparativement ? un rendement positif de 4,7 % pour l?indice de r?f?rence. Mais pour le 6 derniers mois, la Caisse a battu l?indice gr?ce ? un rendement de 10,4% contre 9 % pour celui-ci.

L?arriv?e de Michael Sabia

Rappelons nous que Michael Sabia assume la pr?sidence de la Caisse depuis mars dernier. ? son arriv?e, l?institution ?tait en bien pi?tre ?tat. Les march?s boursiers de par le monde venaient de s??crouler. La Caisse avait perdu gros, mais pire encore, ? cause d?un manque de liquidit?, elle ?tait alors sous-pond?r?e en actions alors que le rallye boursier allait s?amorcer. Ceci excuse s?rement en partie la sous performance de la Caisse en premi?re moiti? d?ann?e. On ne pouvait pas demander ? Michael Sabia ? son premier jour ? la Caisse de r?tablir les liquidit?s et de s?empresser d?acheter des actions alors que les march?s ?taient en pleine crise.

Par ailleurs, il est rassurant de voir que de bonnes d?cisions ont ?t? prises au cours de la deuxi?me moiti? de l?ann?e. Les r?sultats le confirment.

De plus, il semble bien que l?on soit en train d?assister ? la Caisse de d?p?t ? un changement de culture. D?un groupe arrogant de professionnels qui se croyait tout permis sans avoir ? rendre de comptes aux vrais propri?taires, soit l?ensemble de la population, on retrouve aujourd?hui des gens qui semblent plut?t enclins ? nous informer de ce qui se passe vraiment au sein de l?institution.

Transparence et comp?tence

Comme bien d?autres, j?avais plut?t mal re?u l?annonce de la nomination de Michael Sabia ? la pr?sidence de la Caisse. D?abord, je ne pouvais pas accepter le manque total de transparence qui avait marqu? le choix du candidat. Mais aussi, je mettais en doute les comp?tences de l?individu pour ce poste des plus exigeants en gestion de patrimoine.

Bien qu?il soit s?rement trop t?t pour porter un jugement d?finitif sur la comp?tence de la nouvelle direction de la Caisse, force est d?admettre que pour l?instant, Michael Sabia et la Caisse, c?est pas si mal du tout. Mme Marois pourrait devoir trouver quelqu?un d?autre sur qui tirer.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en Stock (CCXIV) : le chaînon manquant du trafic ou un autre Viktor Bout (e) ?

Nous avons débuté il y a déjà quatre épisodes une recherche à propos du trafic historique de drogue arrivant en Europe.  Un trafic qui continue ...