Accueil / L O C A L I S A T I O N / AFRIQUE / Rwanda, une v?rit? qui d?range

Rwanda, une v?rit? qui d?range

Alors que le Rwanda comm?morait les 20 ans du g?nocide, l?implication de la France, d?nonc?e par le chef d??tat Rwandais, pourrait bien ?tre une sinistre?r?alit?.

Si l?on en croit?Wikipedia, au?Rwanda,?pays des 1000 collines, dont l?ind?pendance a ?t? acquise en?1962, 2 ???clans??, les?Tutsis?et lesHutus?se partagent ce pays, et les premiers colonisateurs, d?abord allemands, puis belges, avaient assimil? les?Tutsis?(aristocrates) ? ??une race sup?rieure?(?) plus grands, plus beaux, plus clairs de peau, ce qui les rendrait plus aptes ? diriger???, (lien) alors que les?Hutusseraient plut?t des ??roturiers??, ce qui laissait pr?sager de probables conflits.

A l??poque les colons s??taient donc appuy?s sur les?Tutsis?pour assumer l?administration du pays, mais lorsque la volont? d?ind?pendance du peuple?Rwandais?se fit pressante, les colons chang?rent leur fusil d??paule, faisant porter leur pr?f?rence sur les?Hutus, provoquant des ?meutes, des exactions, et l?exil de milliers de?Tutsis.?lien

L?histoire? un ?ternel recommencement.

Mais revenons ? la situation actuelle.

Certes?Paul Kagam?,?un?tutsi, n?est pas exemplaire en mati?re de d?mocratie, (lien) vu les conditions de sa prise de pouvoir, mais au-del? de ?a, il faut essayer de comprendre quelle v?rit? serait masqu?e par les ?crans de fum?e allum?s ici ou l?.

Dans son ouvrage, ??la France au Rwanda??? (?diteur Peter Lang-2007)?Olivier Lanotte, chercheur belge au?CECRI,?affirme que la?France?n?a pas de v?ritables int?r?ts dans ce pays, mettant sur le compte du fantasme la ??volont? des autorit?s militaires fran?aises d?installer une base militaire dans le Bugesera ou du faire du Rwanda le laboratoire de leur doctrine de la guerre r?volutionnaire??, ajoutant que ??les int?r?ts ?conomiques ?taient quasi inexistants, et les ?changes commerciaux totalement n?gligeables??.?lien

Pourtant r?cemment, un ?conomiste patent? titrait dans un article ??le Rwanda, terre d?opportunit?s pour les entreprises fran?aises??.?lien

D?ailleurs d?s?2011, l?actuel pr?sident Rwandais invitait?Nicolas Sark?zi?? renforcer les relations ?conomiques entre les?2?pays, faisant valoir entre autres l?exploitation du gaz m?thane sur le?lac Kiwu, ce qui avait provoqu? en ?cho de la part de l?ex pr?sident fran?ais une r?ponse on ne peut plus claire?: ??la France veut aider le Rwanda, nous allons construire une coop?ration ?conomique, politique, culturelle qui ne ressemblera ? aucune autre??.?lien

Puis, en?septembre 2013, une d?l?gation de?9 entreprises fran?aises?s??tait rendue au?Rwanda?pour ??se rendre compte des opportunit?s d?investissement??.?lien

En tout cas la publication d?Olivier Lanotte?n?a pas fait l?unanimit?, loin s?en faut, ? preuve la contestation faites par un t?moin direct,?Emmanuel Cattier, argument?e avec pr?cision, prouvant que la r?alit? d?crite par l?auteur ?tait assez ?loign?e de la v?rit?.?lien

Il s?en est d?ailleurs ouvert par une lettre tr?s explicite que l?on peut d?couvrir sur ce?lien.

Il y a une certitude, les militaires fran?ais pr?sents sur le sol rwandais n??taient pas seulement l? pour des ??raisons humanitaires?? et s?il faut en croire la note de l?amiralLanxade???Fran?ois Mitterrand?leur mission ?tait de ??renforcer notre coop?ration et de durcir le dispositif rwandais??.?lien

On peut aussi lire dans le journal ??l?instant???, sous la plume de?Jean-Pierre De Staercke?: ??les FAR accompagn?s de civils hutu se seraient livr?es ? leurs carnages sans faire de s?lection (?)?des militaires sont venus pr?ter main forte?? des groupes de civils hutus qui avaient ouvert la chasse au Bagogwe et plus g?n?ralement ? la population tutsi de la r?gion (?) les victimes auraient ?t? achev?es par des femmes et des enfants de militaires??

Tout ? commenc? le?6 avril 1994, jour ou l?avion gouvernemental de?Juvenal Habyarimana, l?ancien pr?sident du pays a ?t? abattu, privant par un tir de roquette venue, pour l?instant, on ne sait d?o?, tout un pays de son gouvernement.

Or cette roquette ?tait une arme fran?aise, un missile?Mistral, ? l??poque il n?avait pas fait l?objet d?une?AEMG?(autorisation d?exportation de mat?riel de guerre), et sa pr?sence sur le sol Rwandais ?tait donc tout ? fait ill?gale.

Plus tard, ce fut le journal ??Lib?ration?? qui, le?10 janvier 2013, donna une information qui jeta un certain trouble?: .2 gendarmes fran?ais, et l??pouse de l?un d?eux, furent tu?s ??Kigali?dans des circonstances non ?lucid?es, mais le certificat de d?c?s ?tabli pour l?un des gendarmes serait, d?apr?s le quotidien, un faux, le d?c?s ?tant assur? comme ??accidentel??.

Ces gendarmes ?taient charg?s de la mission de coop?ration fran?aise avec celle de l?arm?e rwandaise.

Auraient-ils eu des informations sur l?identit? de ceux qui avaient tir? le missile?? s?interroge le quotidien.?lien

Autre signe inqui?tant, ils sont nombreux ? d?noncer?en?France, comme en?Afrique, le fait que les juges avaient toutes les peines du monde ? enqu?ter sur le sujet, des avocats rwandais affirmant que ??l?enfumage est toujours venu de Paris???lien

A l??poque, on ?tait en pleine cohabitation, avec comme pr?sident?Fran?ois Mitterrand, et comme?1er?ministre?Edouard Balladur?le ministre de la d?fense ?tant un certainFran?ois L?otard,?celui l? m?me qui s?indigne des accusations de?Paul?Kagam?.?lien

Dans son ordonnance, le juge?Jean-Louis Brugui?re?accuse?Paul Kagam??et son entourage ??d?avoir planifi? au risque du g?nocide ? seule?fin de?s?emparer du pouvoir avec le soutien de l?opinion internationale??.?lien

Pourtant les faits sont t?tus, et s?il faut en croire plusieurs t?moins il semble bien que la?France?ait une part importante de responsabilit? dans ce qu?il est convenue d?appeler un g?nocide, puisque?800?000 Tutsis?y ont laiss? leur vie.

On voit sur?cette photo?les?hutus?qui viennent d??tre arm?s, encadr?s par les militaires fran?ais.

Quelques t?moignages sont ?clairants?: ???nous livrons des munitions aux FAR en passant par Goma, mais bien sur nous le d?mentirons si vous me citez dans la presse??? aurait d?clar??Philippe Jehanne, de la?DGSE?? l?historien?G?rard Prunier?le?19 mai 1994, en plein g?nocide.?lien

D?ailleurs le rapport de la commission d?enqu?te rwandaise publi?e le?5 aout 2008?met la?France?directement en cause dans le g?nocide.?lien

Andrew Wallis?cite les soldats fran?ais qui auraient d?clar?s aux interhamwe ??il faut ouvrir?les ventres de ces Tutsis que vous tuez pour qu?ils coulent et que les satellites ne les voient pas??.

Pour information le terme ??interhamwe?? d?signait les membres des milices de l?ancien parti unique le?MRND.

Une autre voix dissonante vient de se faire entendre, celle d?EELV, qui par un communiqu?, accuse la?France?de ne pas reconnaitre son implication dans le g?nocide.

Extrait du communiqu??: ??implication pourtant affirm?e par nombre d?historiens qui pointent la complicit? et le soutien au r?gime qui a planifi? et ex?cut? le g?nocide tutsi??.

Le groupe politique des?Verts?demande que?Paris???cesse de mettre un frein ? la justice en dissimulant un grand nombre de documents officiels sur les op?rations militaires fran?aises au Rwanda, ou les archives de l?Elys?e??, r?clamant la d?classification des documents et la publication de tous les documents se rapportant ? l?action de la?France?de?1990???1994.?lien

C?est aussi ce qu?a r?cemment d?nonc? l?un des acteurs militaires pr?sent ? cette ?poque au?Rwanda,?Guillaume Ancel, qui affirme ??l?histoire mythique de l?op?ration Turquoise ne correspond pas ? la r?alit????.

Il affirme que la ??volont? humanitaire?? cachait une r?alit? moins avouable, qui voulait stopper l?avanc?e militaire du?FPR?(front patriotique rwandais) tout en m?nageant les forces gouvernementales g?nocidaires.

Il propose une autre histoire que celle entendue traditionnellement, expliquant que l?op?ration Turquoise,?lanc?e le?22 juin 1994?avait pour objectif cach? de faire le coup de feu contre la r?bellion essentiellement?Tutsie.

Le t?moignage de cet ancien capitaine au?68?me?r?giment de l?artillerie d?Afrique??voque le troublant d?calage entre la version officielle fran?aise, et la situation qu?il a v?cu.

Il raconte comment les armes qui avaient ?t? prises au?Tutsis, par les militaires fran?ais on ?t? distribu?es ? l?arm?e rwandaise, principalement?Hutu, affirmant m?me que ce serait la?France?qui aurait pay? la solde des soldats rwandais.?lien

En attendant le nouveau premier ministre, droit dans ses bottes, affirme que la?France?n?a rien ? voir avec ce monstrueux g?nocide, qualifiant ??d?injustes et indignes?? les accusations de?Kigali, ajoutant que l?honneur de la?France???c?est toujours de s?interposer entre les bellig?rants??.?lien

Voila donc un minist?re qui commence bien.

On sait que l?Afrique?est, pour les puissances mondiales, une mine ? ciel ouvert, et que manifestement la?France-Afrique?a encore de beaux jours devant elle.

En?2008?Eva Joly?d?non?ait d?j? le pillage de l?Afrique?lequel correspond ??15?000 milliards de dollars.?lien

Comme dit mon vieil ami africain?: ??quand tu laisses la porte ouverte, tu peux ?tre sur que quelqu?un va entrer???.

L?image illustrant l?article vient de ??laregledujeu.org??

Merci aux internautes de leur aide pr?cieuse

Olivier Cabanel

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Jean sans Peur

Jean sans Peur : trois guerres et un enterrement   « Les villes et les châteaux ...