Accueil / S E C T I O N S / FORUMS-BABILLARDS / 8- Pays émergents / Russie, ?migration et m?dias mensonges

Russie, ?migration et m?dias mensonges

Image Flickr par I (Miguel Ruiz) Is Somenone Else

Tr?s r?cement, toute une s?rie d’articles venait rappeler ??quel point la Russie ?tait un pays sans avenir. Divers m?dias francophones, tel que le?Figaro, la?Tribune de Gen?ve,?Le soir, ont comment? les r?sultats d?un sondage?qui d?montrait l??migration massive dont le pays souffrirait depuis ces derni?res ann?es. On y lit par exemple ??qu?un cinqui?me des Russes (22%) souhaiterait ?migrer de Russie ? et que ??selon les chiffres officiels, cit?s par Vedomosti, en trois ans, environ 1,2 million de personnes ont quitt? la Russie ?.?Ces r?sultats ??illustreraient?une nouvelle vague d’?migration, et mettent ? mal les mots d’ordre patriotiques et les projets ambitieux du Kremlin » ?crit?Europe1.

Reprenons les deux informations clefs?:
– 1 Russe sur 5 souhaiterait ?migrer.
– 1,25 million de Russes ont quitt? le pays depuis 2008.

Ill?trisme ou m?diamensonges?

Tout d’abord, regardons de plus pr?s l’origine de ce chiffre de 1,25 millions de russes qui seraient partis depuis 3 ans. Le chiffre vient d’une?discussion en date du 15.01.2011 retransmise ? la radio Echo de Moscou entre Sergue? St?pachine (pr?sident de la?cour des comptes depuis 2000) et?Michael Barshevski. Je rappelle l’?change en francais ci dessous :

M.BARCHEVSKI?: ? Tu parles de l’innovation (?) on a perdu beaucoup de cerveaux qui nous auraient ?t? tr?s utiles dans le cadre de l’innovation.
S.STEPACHIN?: J’ai des chiffres pr?cis. 1 million 250 mille personnes qui travaillent ? l’?tranger. Et pas les plus mauvais…
M.BARCHEVSKI?: Tu veux dire pas des plombiers??
S.STEPACHIN?: Des scientifiques, des sp?cialistes.
M.BARCHEVSKI?: 1 million 250 mille??
S.STEPACHIN?:?1 million 250 mille. Voil? ? peu pr?s combien sont partis depuis 1917.

Comprenez bien ce qui a ?t? dit et ?crit?: aujourd’hui 1,250 million de russes travaillent ? l’?tranger. Comment en est-on arriv??? ce que ce chiffre soit repris par la presse comme le nombre de russes ayant soi-disant fui la Russie de Poutine et Medvedev depuis 3 ans???Nous en sommes arriv? l? via un processus de douce mais r?guli?re transformation / interpr?tation des textes qu?il est int?ressant d??tudier. Observons cela de plus pr?s.

Par exemple d?s le 04.02.2011?mlnews affirmait que?: « selon les calculs de la cour des comptes, ces derni?res ann?es 1,250 million de personnes ont ?migr? de Russie.

On passe ? la vitesse sup?rieure dans un?article du 11 f?vrier 2011 de Moskovsksi Komsomolets intitul? « courons loin du tandem » ?o? il est dit?: ??la cour des comptes a officiellement d?clar? que durant les derni?res ann?es sont partis de Russie 1,25 million de personnes. La vague d’?migration est ? peine moins grande que celle de 1917. Ces donn?es sont confirm?es par le directeur du Service F?d?ral des Migrations (FMS)?: 300 ? 350.000 Russes partent chaque ann?e travailler ? l’?tranger. Combien reviennent, il n’a pas dit??.

Deux contre-v?rit?s. Non seulement la traduction de la phrase de Sergue? St?pachine est fausse, mais en ce qui concerne les 350 ? 400.000 ?migrants / an, il ne s’agit bien s?r que d’une ?migration temporaire. C?est v?rifiable sur?le lien en question reprenant les affirmations du directeur du FMS?: « Chaque ann?e 300.000 Russes partent de Russie, dont 40.000 pour aller r?sider d?finitivement ? l’?tranger. Ce chiffre ?tait de 70.000 en gros avant la crise, mais il s’est r?duit ? 30.000 ? cause de la crise (..) »
Donc 400.000 russes sortent de Russie chaque ann?e pour aller travailler ou ?tudier ? l??tranger, ou encore pour des raisons personnelles (ce qui est un processus tout ? fait normal) mais seulement un faible pourcentage d?environ 10% ne revient pas.

Le 29 mai 2011?Novaya Gazetta dans un r?quisitoire contre la Russie intitul? « La Russie ne plait plus » affirme que la Russie ne sera pas en ?tat de faire face ? l’ann?e 2050″ en affirmant que le « repr?sentant de la cour des comptes Serguei St?pachine a affirm? que depuis 2008, 1,25 million de personnes » ont ?migr?.

L’article est constitu? de t?moignages de jeunes ?migrants russes, qui expliquent pourquoi ils ont choisi de quitter la Russie et de vivre ? l’?tranger, aux Etats-unis, au Canada, en?Isra?l, en Allemagne ou en?Scandinavie. La liste compl?te de tous leurs griefs ? l’?gard de la Russie est un best-off du genre?: peur de la police, pauvret?, petits salaires, pas de perspectives, pas de possibilit? de fonder une famille, instabilit? ?conomique, x?nophobie..
Bref le pays est foutu?! Il est temps de se tirer (???? ??????) comme dirait Marie J?go du Monde?!

L’hebdomadaire?Newtimes du 17 au 23 mai 2011 confirme cet exode massif?:  » Selon les donn?es du repr?sentant de la cour des comptes de Russie, Sergue? St?pachine, au cours des trois?derni?res?ann?es ont ?migr? de Russie 1,25 million de personnes ».

Les faits, les chiffres, sont bien loin des obsessions id?ologiques

L?institut Rosstat donne des chiffres reconnus comme ?tant assez pr?cis. Etudions l??migration de Russie vers l??tranger lointain et non l??tranger proche, ou monde ex-sovi?tique. Et cela afin de ne pas prendre en compte?les migrations intra-CEI de ressortissants russes d?origine g?orgienne, urkainienne ou moldave. En effet il semble peu plausible que les ?migrants russes aient fui en masse en Azerbaidjan, G?orgie, Ukraine ou Bi?lorussie. Si ?migration ?conomique il y a eu (voir les exemples dans l?article cit? plus haut de Novaya Gazeta), ces ?migrants ont ?videmment fui vers des zones riches du monde?: en Occident?!?Les donn?es de 1997 ? 2008 sont consultables en ligne?ici et celles de 2009 et 2010?ici.

J?ai synth?tis? sous forme de tableau ces r?sultats.

Etudions ces chiffres?:

– Sur 14 ans ont d?finitivement quitt? la Russie vers l??tranger lointain (hors ex-URSS)?: 629.880 personnes
– Le gros de cette ?migration a eu lieu entre 1997 et 1999.
– Depuis 1999 la quantit? d??migrants de Russie baisse, ce qui traduit l?am?lioration ?conomique que le pays a connu depuis 10 ans.
– Depuis 2008?: 37.894 Russes ont ?migr? d?finitivement vers l??tranger lointain.

Regardons maintenant la totalit? des??migrants de Russie (?tranger proche et ?tranger lointain) dont j’ai ?galement?synth?tis??les flux sous forme de tableau

– Depuis 2008 donc, 105.544 russes ont ?migr? ? longue dur?e hors de Russie.

Rappelez-vous ce qui est ?crit plus haut, par le directeur du FMS?: ??Chaque ann?e partent de Russie 300.000 Russes, dont 40.000 pour aller r?sider d?finitivement ? l’?tranger. Ce chiffre ?tait de 70.000 en gros avant la crise, mais il s’est r?duit ? 30.000 ? cause de la crise??. 30.000 donc en gros 1?/3 (entre 12 et 13.000 vers l??tranger lointain).

Ensuite la Russie reste un pays avec un solde migratoire fortement positif, comme le montre le sch?ma ci-dessous qui compare les entr?es et les d?parts de Russie. Depuis 2002, il part moins de 100.000 personnes?/ an, et depuis 2006 moins de 40.000 / an. Nous sommes donc bien loin des 400.000 / an qu?une certaine presse annonce.

Un tableau de?Wikipedia permet de voir la r?alit? de ces flux migratoires russes.

Fantasmes, sondages et presse ??ind?pendante????

Maintenant le sondage traduisant?la soi disant nouvelle vague d’?migration, et qui mettrait ? mal les mots d’ordre patriotiques et les projets ambitieux du Kremlin. 22% des Russes, soit une personne sur cinq, souhaiterait ?migrer mais ils sont 73% ? ne pas vouloir ?migrer ? l??tranger. Regardons attentivement le second tableau?de ce m?me sondage, ils ne sont toujours que 1% en Russie?? d?j? pr?parer leur d?part en faisant leurs sacs (ca n?a pas chang? depuis 2009), que 2% ? avoir pris la d?cision d??migrer et 6% ? ?tudier les possibilit?s d??migration. Ils sont ?galement 69% ? ne jamais penser ? ?migrer. Par comparaison, en 2006,?25% des jeunes britanniques souhaitaient ?migrer, ce chiffre a atteint?33% en d?cembre 2010. Mais ? la m?me date, seulement 2% d?entre eux ont r?alis? leur projet d??migration. En clair, le pays n?a connu aucune fuite massive de cerveaux malgr? de tels sondages. En 2009,?20% des Chinois dipl?m?s souhaitaient ?galement quitter le pays. En 2010,?30% des jeunes arabes (pays de la ligue arabe) souhaitaient ?galement ?migrer. On rel?ve aussi que?20% des Bulgares en ?ge de travailler souhaitent partir ? l??tranger. Ce seuil de 20 ? 30% semble donc exister dans de nombreux pays, ind?pendamment du contexte ?conomique local, tr?s bon pour la Chine, ou relativement mauvais pour la Bulgarie par exemple.

Par rapport ? ces chiffres, on peut surtout se demander s?il y a suffisamment de jeunes Russes dipl?m?s ou pas, qui souhaitent acqu?rir une exp?rience professionnelle ? l??tranger. La mondialisation de l??conomie offre des opportunit?s de plus en plus nombreuses dans ce sens, et il n?y a rien de malsain dans cette tendance qui am?liore les ?changes ?conomiques. Ce qui est malsain, c?est de propager dans les m?dias des chiffres faux, pour alimenter des pr?visions catastrophistes.

Evidemment un sondage chez les lecteurs de Novaya Gazetta montre que?62% d?entre eux seraient pr?ts ? quitter le pays, mais les lecteurs de NG sont principalement des lib?raux-orient?s, hostiles ? la Russie d?aujourd?hui et ? son pouvoir politique actuel, jug? responsable de tous les maux. Un?sondage fait dans ce lectorat n?est donc pas tr?s repr?sentatif de l?opinion publique russe en g?n?ral. Bien s?r j?ai cit? plus hautVedemosti, un quotidien cr?? en 1999 suite ? une initiative conjointe du?Financial Times, du?Wall Street Journal et du groupe de presse?Sanoma (?diteur du?Moscow Times). Pas ?tonnant qu?ils ne soient pas les derniers dans une certaine propagande de la Russie d?aujourd?hui. Il y a aussi cit??newstimes dont la r?daction est compos?e de figures de la sc?ne dites lib?rale et ??anti-Kremlin?d?aujourd?hui??, commeEvguenia Albats ou encore?Valeriya Novodvorskaya. Une ex correspondante Francaise du Figaro avait d?ailleurs?pris la d?fense de la r?daction de ce journal, soi disant menac? par le Kremlin pour des probl?mes de ligne politique. Quoi qu?il en soit en?l?esp?ce et bien loin de toutes consid?rations politiques, on ne peut que constater leur totale mauvaise foi.

Quelles conclusions?en tirer??

– Les chiffres montrent en Russie une baisse de l??migration et une stabilisation de l?immigration depuis les ann?es 2000.

– Le nombre de Russes qui ont quitt? leur pays depuis 2008 est de 105.000 et non pas de 1,25 million.

– Une certaine presse dite d?opposition lib?rale gagnerait beaucoup ? ?tre un minimum s?rieuse dans ses analyses et non ? fantasmer en lan?ant des mensonges, repris et propag?s sur la toile. La quantit? ne s?impose pas sur la v?rit?.

– Les gros relais m?diatiques francophones semblent ne pas v?rifier leurs sources et on peut l?gitimement se poser la question de savoir s?il s?agit de mauvaise foi ou d?incomp?tence.?Dans les deux cas, c?est assez inqui?tant et cela ne refl?te pas la v?rit? de la Russie d?aujourd?hui.

Merci a?Anatoly Karlin et?Nicolas Starikov dont je me suis inspir? des analyses pour faire cette synth?se en Fran?ais.

—–

Liens annexes d?montrant la mauvaise foi ou l?incomp?tence de certains de nos journalistes?:

Le Figaro voit des p?nuries de nourriture?? Moscou durant la crise

Une correspondante de France2 inhale trop de gaz carbonique et se met a d?lirer

Le Monde et la Russie

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Les milices au Michigan, une vieille histoire… d’extrême droite (7)

Des bras cassés alcooliques ou drogués, des voleurs à l’étalage, des fracassés de la vie ...