Accueil / A U T E U R S / COLLABORATEURS DE CENT PAPIERS / R?sultats des ?lections europ?ennes du 25 mai 2014 : un vote logique

R?sultats des ?lections europ?ennes du 25 mai 2014 : un vote logique

Dimanche dernier, un quart des ?lecteurs ont vot? pour le Front National aux ?lections europ?ennes, provoquant un s?isme politique ressenti partout en Europe et m?me dans le monde.
S?il ne faut en aucun cas stigmatiser les ?lecteurs qui ont vot? pour le parti de Marine Le Pen, sans ignorer toutefois les limites de ce parti, il faut bien davantage chercher ? comprendre les raisons de ce succ?s, en ?coutant notamment ses ?lecteurs qui m?ritent autant de respect que les autres?
Cela fait plus de 30 ans que le PS et les radicaux de gauche, le centre, l?UMP (hier le RPR) m?nent notre pays dans ce qui ressemble de plus en plus ? une impasse au nom de la raison europ?enne.?
En 1983, Fran?ois Mitterrand et Jacques Delors avaient choisi l?orthodoxie budg?taire, th?oris? la d?sinflation comp?titive et supprimer l??chelle mobile des salaires qui prot?geait jusqu?? cette date le pouvoir d?achat des salari?s et des retrait?s.
Au d?but des ann?es 90, gauche et droite, ? tour de r?le, ont fait ensuite le choix d?testable de taux d?int?r?t ?lev?s, comme l?Allemagne qui affrontait un l?ger regain d?inflation du fait de la r?unification, envoyant au moins un million de personnes au ch?mage pour d?fendre le franc fort !??
En 2005, le PS et l?UMP ont ignor? le ??Non?? du peuple fran?ais au trait? constitutionnel europ?en (TCE) et ratifi? le trait? de Lisbonne fin 2007. Ne pouvant reprendre le texte du TCE qui rempla?ait les deux grands trait?s existants, un tour de passe-passe, inspir? par Val?ry Giscard d?Estaing, a permis de conserver les deux trait?s tout en les modifiant en profondeur dans le trait? de Lisbonne :
– le trait? instituant la Communaut? europ?enne (Rome, 1957), rebaptis? ??trait? sur le fonctionnement de l’Union europ?enne??
– le trait? sur l’Union europ?enne (Maastricht, 1992)
Et aujourd?hui, les choix politiques de Fran?ois Hollande ne sont que les descendants directs de ceux des d?cennies pr?c?dentes?! Face aux r?sultats d?sastreux de ces politiques d?aust?rit? qui provoquent envol?e du ch?mage et paup?risation croissante des actifs et des retrait?s, il est bien logique que les Fran?ais cherchent ? exprimer leur col?re par leur vote, d’autant plus que PS et UMP se distinguent par leur absence compl?te de remise en question.
Cette col?re qui est sortie des urnes le 25 mai est plus forte chez les classes sociales les plus touch?es par les politiques men?es, notamment les jeunes et les ouvriers. En effet, plus les personnes sont prot?g?es, moins elles sont susceptibles de voter pour le FN.?
Ce vote est de plus en plus un vote social comme le d?montrent remarquablement Emmanuel Todd et Herv? Le Bras dans leur livre ??Le Myst?re fran?ais??. Il est directement corr?l? au degr? de souffrance ? l??gard de la mondialisation. Les classes populaires, en votant pour le FN, expriment un rejet des politiques men?es par le PS et l?UMP, sous couvert de l?Union Europ?enne.?
Mais ce faisant, il y a aussi une part d?adh?sion au discours du FN, notamment sur les questions li?es au caract?re anti-d?mocratique de la commission de Bruxelles ou ? la n?cessit? d?un contr?le des flux migratoires dans les ?conomies modernes. Le grand succ?s du FN, c?est d?avoir r?ussi ? incarner une opposition claire gr?ce ? un discours fort mais aussi au traitement m?diatique dont a b?n?fici? Marine Le Pen.
Le FN a-t-il atteint son plafond ?lectoral??
Il faut bien reconna?tre que le plafond de verre historique du FN, que l?on pouvait estimer autour de 18% dans le pass?, a ?t? largement d?pass? lors de ces ?lections avec un taux de 24,8?%. Certes, la participation n?a ?t? que de 43%, ce qui relativise un peu le score du FN qui a r?uni nettement moins de voix qu?? la derni?re ?lection pr?sidentielle (6?421?426 voix en 2012 contre 4?711?339 voix en 2014), soit un recul de 1?710?087 voix, ce qui est loin d??tre n?gligeable.
N?anmoins, il ne faut pas oublier que la participation a tendance ? ?tre plus faible dans les cat?gories sociales o? le FN est fort. La question qui se pose alors, c?est de savoir si ce plafond a ?t? simplement d?plac? ou s?il a ?t? carr?ment cass?, au point o? les routes du pouvoir pourraient s?ouvrir en France pour le parti de Marine Le Pen.
Le contexte exceptionnel (6 ans cons?cutives de crise) et le fait que traditionnellement, les ?lections europ?ennes sont l?occasion de surprises, poussent ?? consid?rer ce score avec prudence. Si c?est une chose de voter pour des parlementaires europ?ens au pouvoir extr?mement limit?, c?en est une autre de voir le FN en t?te ? d?autres ?lections ou de d?passer un jour les 50% ? l’?lection pr?sidentielle.
S?il est plus que probable que la majorit? des ?lecteurs du FN pr?f?rerait que ce dernier surpasse ? toutes les ?lections le niveau du PS et de l?UMP, des sondages r?cents indiquent cependant que la cr?dibilit? du parti n?est pas si grande pour une organisation qui existe depuis 42 ans.
Mais si l?on consid?re que la situation ne va pas vraiment s?arranger dans les prochaines ann?es, ce qui est malheureusement une hypoth?se cr?dible, alors de nouvelles r?voltes ?lectorales contre les partis dominants n?est pas ? exclure…
Les r?sultats :
L??lection ne se faisant pas en France ? la proportionnelle int?grale mais avec une barre de 5% pour acc?der ? la r?partition de si?ges, Debout la R?publique (DLR) ou Nouvelle Donne (ND) notamment n?a aucun ?lu, malgr? leur 7?me et 8?meposition.
– FN : 24,8 %
– UMP?: 20,8%
– PS-RDG?: 13,9%
– UDI-Modem?: 9,9 %
– EELV?: 8,9%
– FdG?: 6,3%
– DLR : 3,8%
– ND : 2,9%
– Extr?me Gauche?: 1,6 %

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Plutôt qu’un moratoire, le gouvernement veut développer les sites e-commerce !

La Convention citoyenne pour le climat a fait la proposition d’un moratoire sur la construction ...