Accueil / A C T U A L I T É / R?sistance face aux barbares et au f?odalisme

R?sistance face aux barbares et au f?odalisme

Petit coup de gueule… Equinoxe d’?t?… St Jean ..Patriotisme.. On blogue, on plante des patates et des fleurs, on bosse, on argumente et on d?bat, mais un de ces quatre, il va falloir r?aliser que le fameux New World Order qui fait frissonner avec ses tentacules orwelliennes, il est d?j? l?, et que eux sont pass?s de mode production ? mode gestion … qu’on est pass? du mode citoyen ? mode serf … qu’on devrait passer du mode « indignons nous par Facebook » au mode R?sistons survival .. que le coup de pied qu’il re?oit sera celui qu’on recevra un de ces quatre quand ?a arrivera dans notre coin et arr?ter de penser que ?a ne nous n’arrivera pas …

Y’a rien de pire que les programmations li?es au mental parce qu’elles enferment dans des convictions, des croyances et vous emp?chent de vivre le changement dont nous avons besoin si nous ne voulons pas devenir des produits ?tiquet?s, compartementalis?s, contr?l?s, soumis, asservis … le consommateur sous cellophane est maintenant chose acquise. C’est la fin d’un type de soci?t?, et aucune proph?tie , aucun ziti extra terrestre , aucun messie , ne nous sortira de cette transition de soci?t? ouvri?re ? soci?t? f?odale moderne … pour un asiatique, un africain ou un indien d’Am?rique du Sud, la fin du monde elle est d’ailleurs v?cue depuis des si?cles , ici, face ? ce changement que les barbares veulent nous imposer, on se bande les yeux, on hurle conspiration, New World Order et calendrier maya, ou on tombe en deni, on refuse de consid?rer ce qui va frapper ? notre porte demain, ou apr?s demain … chacun est donc confront? ? sa propre conception, ? sa propre vie, int?rieurement comme ext?rieurement, et le reflete dans le miroir qu’est la Vie quotidienne….

Pendant qu’un groupe se fout de ce qui se passe et essayent de survivre, un autre groupe se noie dans la consommation , les dettes, et le deni, un autre attend la fin des Temps et l’?l?vation de la conscience, un autre attend le Messie de ses traditions, un autre pense que par les urnes et un radicalisme ils vont changer quelque chose .. et m?dus?s, nous observons ces barbares continuer leur course contre le mur, imperturbable, ?rigeant leur cloture autour de ce qui a ?t? acquis par nos anciens dans la sueur et le sang et que nous perdons dans cette g?n?ration ci, par manque de courage, d’autonomie, hypnotis?s par une soi disant relation sociale passant par un outil virtuel qu’ils contr?lent …

Des mensonges absurdes maintiennent une atmosph?re bas?e sur la peur, le profit, le mensonge, la r?volte , et ces mensonges tellement gros continuent leur mat?lement constant, ce qui donne d’ailleurs une id?e du nombre d?mographique de la population r?ceptive, parce que si on ?tait vraiment nombreux ? ?tre non r?ceptif, leurs messages auraient d?j? chang? pour s’adapter ? notre conscience/r?volte/perception …

Diviser c’est r?gner , tout le monde connait ce mantra, mais plus personne ne semble en ?voir l’application directe sur nos vies tandis que chacun se tape sur la poitrine dans son coin de jungle qu’il interdit aux autres …

Il suffit de voir ? quel point, sur la blogosph?re, (ce 1% « ?veill? » de la population et du web, suppos? « dernier bastion de libre expression ») ?la fracture existe entre les courants politiques, religieux, alternatifs, ?sot?riques et paranos pour comprendre ? quel point nous ne sommes absolument pas un danger pour le syst?me mais juste une soupape sous contr?le…

On est arriv?s au point o? tout est montr?, ?tal?, tartin?, la « v?rit? » la plus affolante comme le « mensonge » le plus abrutissant, sans qu’on ne soit plus capable de d?meler avec certitude la « r?alit? » de l’un ou de l’autre, submerg? par une sur-information reprise en boucle par une blogosph?re surcharg?e et info-phage… on en est r?duit, dans cette illusion de vie travestie, ? douter de tout et ne plus croire en rien, ce qui est peut-?tre le but de cet immense foutoir: nous faire tous ramper sur des sables mouvants, tous, constament : aussi bien ceux qui ne se posent pas de question que ceux qui n’arr?tent pas de s’en poser : les premiers par le durcissement d’une r?alit? visible et tangible de plus en plus impitoyable qu’ils ignorent ? coup de Facebook en se cachant du soleil sous la carpette et les seconds par les ?cueils sans fin des manipulations, mensonges, mythomanies, contrefa?ons de toutes sortes qu’ils rencontrent.

Le chemin le plus ?troit, changer sa conscience, a pourtant d?j? ?t? d?finie par diff?rents sages qui ont explor? diff?rentes voies depuis pas mal de si?cles, nous changer nous m?mes pour mieux changer notre monde ..comment chasser les barbares quand il reste en nous une part de barbarie ? comment chasser un contr?leur quand il reste en nous une part de contr?le ? comment rester distant de leurs manipulations alors qu’il reste tant de peurs en nous ? comment r?volutionner les -ismes quand nous en sommes encore une repr?sentation vivante dans notre quotidien ?

Tous les probl?mes que nous voyons dans la soci?t? aujourd’hui refl?tent les probl?mes de la psych? de l’individu. Toute organisation, tout -isme, toute religion, tout syst?me, qui essaye de propager « la v?rit? » par une croyance, une conformit? ou une propagande ne peut qu’aboutir ? un futur conditionnement de l’esprit de l’individu et par cons?quent le rendre esclave. Il est tragique de constater que n’avons jamais ?t? ?duqu?s ? nous regarder vraiment. Nous avons seulement ?t? ?duqu?s ? apprendre sur le monde ext?rieur et ? faire face d’une certaine mani?re ? ses probl?mes. Par cons?quent nous nous formons en connaissant beaucoup de choses sur le monde ext?rieur mais en ?tant compl?tement ignorants de nous-m?mes, de nos d?sirs, ambitions, valeurs et point de vues sur la vie.

Je ne me pr?tends rien, ni fin observateur, ni bon bloguer, ni mec parfait, mais y a une chose experiment?e que je sais, concr?tement, parce que le vivant, c’est que si on remarque par sa propre observation et recherche, qu’on n’est pas essentiellement diff?rent des autres ?tres humains, juste avec des v?cus donc des perceptions diff?rentes, et qu’on partage avec eux les m?mes probl?mes de peur, d’ins?curit?, d’envie, de violence, de solitude, de peine et d’?go?sme qui op?re dans notre inconscience ? tous, alors nous ne nous sentirions pas si diff?rents des autres.

Et la pieuvre n’aurait plus rien ? ?touffer, face ? une masse de gens qui refuseraient, tout simplement, le jeu propos? .

Marc Lafontan? – Au Bout de la Route

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Poutine : comment rester aux commandes de la Russie après 2024 ?

« Je suis convaincu que notre pays, avec son vaste territoire, sa structure nationale et territoriale ...

14 Commentaire

  1. avatar

    La réponse ne peut être qu’individuelle. Soit par un désengagement du social et un repli sur une évolution personnelle indépendante du milieu, soit par une intervention sans compromission sur ce milieu, conforme aux principes d’une éthique dont l’individu est le seul juge.

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2011/05/31/puerta-del-sol-on-brise-la-boussole…/

    PJCA

  2. avatar

    Merci Marc. Excellente prise de conscience que tu nous proposes.

    Amicalement

    Élie l’Artiste

  3. avatar

    Merci JC, toujours aussi perceptif …

  4. avatar

    Merci Elie, le compliment peut t’être facilement renvoyé à la lecture de tes textes également dont je retire un grand plaisir …

  5. avatar

    La nécessité de répandre ce genre de vision reste cruciale. Merci d’y voir…
    (Y)

  6. avatar

    Du grand Lafontan!

    • avatar

      Aimé, j’espere que vous avez planté comme du monde, parce que je me préparais justement à vous convier à un concours du plus beau plant de patates et je vous avertie très sérieusement que mes Yukon Gold sont HYPER bien portantes ( décollage sous tunnel de plastique cette année !) .. blague à part, content de te recroiser Aimé …

    • avatar

      Fais tu pousser un peu de tout dans ton jardin ou seulement des patates? Il doit y avoir des bleuets et quelques bons lacs à truite dans ton coin.

    • avatar

      Oui y a de la grosse truite un peu plus au nord , chair roséée, goût parfait, surtout fumée…

    • avatar

      Truite rouge fumée, un vrai délice!

  7. avatar

    Bonjour Marc,

    Aucune patate dans le sol cette année. J’essaye de me concentrer sur les tomates. Mais je cueille les fleurs d’ail cette semaine et j’ai plusieurs autres trucs comme des épinards, des betteraves. plusieurs sorte de fèves et de pois et quelques courges et zuccinis, et des fraises. Ce serait bien si on pouvait cultiver son jardin sans devoir vérifier la fin du monde est demain ou après-demain.

    En tout cas, portes toi bien Marc, t’es trop fort pour moi dans la culture de pomme de terre.

  8. avatar

    Aimé :
    « portes toi bien Marc, t’es trop fort pour moi dans la culture de pomme de terre. »
    hahahaha, t’abandonnes vite là !!!?

    si tu veux voir et lire mon jardin de cette année :
    http://au-bout-de-la-route.blogspot.com/2011/06/un-mois-plus-tard.html

    Patates, mais, petits pois, tomates, choux, brocolis, radis, salades, épinards, poivrons jaunes et verts .. pas de zuchinis, personne ne sait les cuire icitte …

    • avatar

      Oh la! Tu as un beau jardin Marc, et tu as même de l’espace pour agrandir l’an prochain. Je viens tout juste de finir de planter mes derniers plants, et je me bats contre la mauvaise herbe. Aujourd’hui j’ai ajouté du fumier de poule à mes plants, et tout pousse bien. Mon jardin est une taille similaire au tien mais il est à flanc de colline. C’est plus facile quand t’es sur le plat, mais la terre est très riche ou je suis, près de la falaise du Niagara, ce qui ne,st pas très bon advenant un tremblement de terre majeur. On verra bien.