Accueil / T Y P E S / Chroniques / Rencontre avec Sheltz Holtz

Rencontre avec Sheltz Holtz

Raymond Viger?? Dossier Internet.

Question de briser mon isolement derri?re mon blogue, j?ai tent? quelques sorties reli?es au Web. Invit? par la relationniste Michelle Sullivan, j?ai particip? ? la rencontre Les 3e mardi du mois. Cette rencontre de blogueurs, majoritairement relationnistes ou se servant commercialement de l?Internet, r?uni les gens autour d?un conf?rencier. Pour cette rencontre, un invit? connu nous arrivait directement de Californie, Shel Holtz.

La conf?rence en anglais ?tait int?ressante. Shel Holtz est un passionn? capable de transmettre et de faire rayonner son intensit?. Michelle Sullivan, pour ceux qui peuvent lire l?anglais, nous laisse une anecdote de la conf?rence.

De mon c?t?, je vais vous laisser avec une autre anecdote. Shel Holtz nous conte l?histoire d?un groupe de musique (d?sol?, je ne me souviens pas de qui il s?agissait). Ceux-ci, ? l??poque du Peace and Love, laissait toute leur musique libre de droit d?auteur. Allez, disaient-ils, on s?aime toute la gang, copier et diffuser la musique comme bon vous semble. Nous on joue de la musique pour l?amour et on se balance des droits d?auteur et de l?argent. Parce que tout le monde avait copi? leur musique, ils se sont mis ? ?tre connu, ? jouer dans les grandes cha?nes de radio, sur les plus grandes sc?nes. Rapidement, ils sont devenus millionnaires.

Cette histoire servait d?introduction ? la g?n?rosit? qu?il faut se donner sur l?Internet. Ne vous g?nez pas pour faire des liens sur d?autres blogues?

? la fin de la conf?rence, Shel Holtz nous dit qu?il a publi? plusieurs livres. Il fait respecter ces copyright (droits d?auteurs) parce qu?il veut avoir des revenus de ses livres. Dommage qu?il ait g?ch? la magie de sa conf?rence avec cette derni?re phrase. Il fait exactement le contraire de ce qu?il enseigne.

OSER LE RISQUE

De mon c?t?, je suis ?crivain. Au d?but de chaque livre, je mentionne que tout le monde a le droit de les photocopier et de les diffuser gratuitement. Nous faisons de m?me avec notre magazine d?information et de sensibilisation Reflet de Soci?t?. Nous en faisons m?me la promotion de ce droit de photocopier nos livres et magazines. Nous avons un site Internet o? nous archivons tous nos textes, par cat?gories et nous proposons aux ?coles de choisir les textes qu?ils ont besoin et d?en faire autant de photocopies qu?ils veulent.

La seule exigence que nous avons c?est que les gens citent la r?f?rence. Cela ne nous emp?che pas de vendre nos livres et nos magazines. Au contraire. Il m?arrive parfois d?aller dans un centre de th?rapie ou une maison de jeunes et de voir sur un tableau une vingtaine de photocopies d?un de mes textes ou de ressources que je pr?sente. Les gens y ont acc?s gratuitement. Je suis convaincu qu?en bout de ligne ? donner acc?s librement aux textes, cela m?a permis d??tre encore vivant dans le monde de l??dition.

Imaginons le pire sc?nario. Pierre Karl P?ladeau remarque mon guide d?intervention de crise aupr?s de personnes suicidaires. Puisqu?il est libre de droit d?auteur, il d?cide d?en ?diter 150 000 exemplaires et de les donner ? tous les jeunes du Qu?bec. Suis-je perdant?? Non. Parce que si 150 000 jeunes ont eu acc?s gratuitement ? mon guide, il sera devenu un classique. Dans les ann?es qui vont suivre des gens vont l?avoir perdu, vont en vouloir une autre copie, d?autres vont en avoir entendu parl? et vont le vouloir? Les ventes vont augmenter malgr? tout. Je n?ai pas perdu les droits d?auteur sur les 150 000 exemplaires que Pierre Karl P?ladeau a donn?. Je viens de gagner des droits d?auteurs sur tous les livres que Pierre Karl P?ladeau me fera vendre ult?rieurement.

Le m?me ?v?nement mais avec 2 regards diff?rents. C?est Albert Einstein qui serait heureux de me voir utiliser la relativit? dans des th?mes sociaux.

YUL Blog

Autres textes sur Internet
Internet, un soutien aux magazines papier
Bell Canada, Canon et un r?seau informatique
T?te-?-t?te avec Martin Petit
Le Blog Day: Jimmy St-Gelais et les 7 du Qu?bec

A propos de

avatar

Check Also

Une merveille signée Lurçat : Le Chant du Monde

Alors que le musée des Abattoirs, haut-lieu de la vie culturelle de Toulouse, vient d’accueillir ...

3 Commentaire

  1. avatar

    Je suis heureuse d’avoir pu vous compter parmi nous et espère vous revoir — vous et vos lecteurs, car l’activité est ouverte à tous — mardi prochain lorsque nous recevons Stéphanie Lassonde, responsable du Service des communications de l’Institut Douglas. Mme Lassonde nous parlera des outils utilisés par l’Institut, tels que FlickR, YouTube, blogues et communiqués interactifs. Très impressionnant.

    Vous trouverez tous les détails ici : http://www.facebook.com/event.php ?eid=13766594823

    Et pour ce qui en est de ce fameux groupe musical, il s’agissait du Grateful Dead.

    Peace, man. Et à la prochaine !

    Michelle

  2. avatar

    Je vais tenter d’y être. Mais évidemment, je ne peux que difficilement m’engager à l’avance. Mon agenda est une vraie bombe atomique.

    Je crois que j’ai oublié de faire le lien sur le texte original. J’espère que vous l’avez vu, l’infographie et les photos choisies méritent un petit détour.

  3. avatar

    Le lien ne semblait pas fonctionner pour les informations concernant les 3e mardi du mois. Voici un autre lien :
    http://www.facebook.com/group.php ?gid=7357761729