Accueil / A C T U A L I T É / R?guler les banquiers, c?est r?ver ?veill

R?guler les banquiers, c?est r?ver ?veill

? Apr?s le 15 septembre 2008, date de la faillite de la banque L?man Brothers marquant le d?but de la crise syst?mique ? de nombreux ?conomistes ont soulign? la fin du consensus de Washington, mais sont totalement pass?s ? c?t? du probl?me financier.??Je rappelle que c?est l?hypoth?se de?l?efficience du march??selon laquelle les actifs financiers sont vou?s ? ?tre?valoris?s ? leur valeur intrins?que?qui a conduit ? la suppression des contr?les r?glementaires ? (1).

Auscultons?cet extrait d?analyse (ci-haut) afin de d?montrer de quelle fa?on les ?conomistes classiques parviennent ? tout emberlificoter, ? se dire, se d?dire et se m?dire. La soi-disant ? hypoth?se ? de?l?efficience des march?s?(sic) doubl?e de la pseudo hypoth?se de ??la valeur intrins?que des actifs financiers?? (resic) sont deux mensonges commun?ment accept?s dans la communaut? d?affaires et?les milieux bancaires. La t?che de l??conomiste bourgeois est de r?pandre ces deux fadaises parmi le public des ben?ts lambda qu?il nous croit.

? Que l?on soit clair d?s le d?but,?la r?gulation financi?re est une urgente n?cessit??et je suis un ardent d?fenseur de?B?le III, mais force est de constater aujourd?hui son ?chec bien que cet accord ait r?solu le probl?me le plus urgent en?supprimant le risque d?effet domino?d?une faillite d?une grande institution en organisant le principe des chambres de compensation ? (1).

Il faut ?tre un farceur pour pr?senter le cataplasme des chambres de compensation ? qui ne compenseront rien d?s que la crise prendra de l?ampleur ? comme ?tant la solution au probl?me des d?biteurs insolvables. Qui l??conomiste cherche-t-il ? berner?

? Cependant, le point qui n?a pas ?t? r?solu concerne le fonctionnement de la finance actuelle, je pense, en particulier aux contrats sur?produits d?riv?s?et surtout aux?Credit Default Swaps?(CDS) qui permettent aux banques de ne plus assumer le risque de cr?dit en privatisant les profits et socialisant les pertes. Le Comit? aurait d? mettre en place un processus dissuasif pour les comportements dangereux, car, sur ce point pr?cis, rien n?a chang? et, plus grave encore, le danger que repr?sentent les?produits d?riv?s?ne cesse de cro?tre? (1)

Enfin, l??conomiste, dont le r?le dans la vie est de s??tonner candidement de la ? na?vet? ? feinte des banquiers et des fonctionnaires affr?t?s, accr?dite la fable que cette fumisterie financi?re proc?de d?un malentendu qu?il est possible de corriger avec un peu de bonne volont?. L??conomiste classique, parfaitement conscient du drame qui se trame, d?clare :

??Comme l?illustre le graphique ci-dessous, et contrairement aux id?es re?ues, les volumes de ces contrats ont ?t? tr?s peu impact?s par la crise?et repartent m?me ? la hausse depuis 2012 [puis??il ajoute]??d?apr?s la BRI,?la valeur notionnelle des contrats de produits d?riv?s sur les march?s financiers internationaux est pass?e de?10 000 milliards?de dollars en 1986 ??693 000 milliards de dollars?fin juin 2013, plus de?neuf fois le PIB de la plan?te! Plus inqui?tants encore, ces contrats sont concentr?s au sein de 16 organismes financiers, et quatre banques aux USA totalisent?219 798 milliards de $ de contrats sur produits d?riv?s?sur un total de 237?000 milliards de $. La Banque des r?glements internationaux reconnait que 7% ? 8% de ces montants seulement sont utiles ? l??conomie r?elle en permettant au march? de s?assurer contre des fluctuations de prix, le reste ?tant de la pure sp?culation financi?re! ? (1)

Peut-on ?tre plus clair?? Que pourra faire une quelconque ? chambre de compensation ? le jour o? l?une de ces quatre banques frauduleuses (puisqu?elles vendent du vent aux compagnies d?assurance et aux fonds de gestion des?r?gimes de pension) fera d?faut d?honorer ses cr?anciers pour ces ??produits financiers?? envol?s en fum?e?? Comprenez que?chacune de ces banques et de ces organismes financiers sont imbriqu?s les uns dans les autres de mani?re totalement inextricable. Si en 2008 la faillite de L?man Brothers n?a pas fait s?effondrer ce ch?teau de cartes, c?est que les montants encourus ?taient modestes (quelques dizaines de milliards de dollars).

? la lumi?re de ces chiffres, il est probant que le syst?me ?conomique capitaliste n?est pas confront? ? un quelconque dysfonctionnement sporadique et fluctuant??sur lequel un comit? mondial d?experts ou un organisme de r?gulation transnational pourrait circonvenir pour le masquer et le r?gler. Quand les ? actifs financiers ? cens?s concr?tiser des actifs productifs r?els font dix fois la taille des biens mobiliers et immobiliers qu?ils sont cens?s repr?senter et que seuls 7% ? 8% de ces montants fictifs sont r?ellement adoss?s ? des valeurs tangibles et monnayables, il n?y a plus rien ? dire et plus rien ? faire que de laisser braire et attendre l?effondrement.

Toute cette pyramide de Ponzi sp?culative mondiale est totalement hors contr?le et ne peut pas ?tre amend?e. Si demain les?directeurs d?organismes internationaux ? ? supposer qu?ils en obtiendraient l?autorisation de leurs patrons ? les banquiers compromis et faillis ? mettaient fin ? la mascarade boursi?re d?lirante et r?tablissait les contr?les et interdisaient d?finitivement ces arnaques sur produits boursiers sulfureux, c?est l??conomie imp?rialiste enti?re de la plan?te qui s?effondrerait. Ils sont condamn?s ? laisser-faire et leurs seules pr?occupations sont de savoir comment distraire les ouvriers par des matchs de football et de hockey?; une crise en R?publique Centre-Afrique, au Mali et en Libye?; un coup d??tat en ?gypte?; Boko Haram les sanguinaires et la r?volte des Russes d?Ukraine avant l?effondrement du gouvernement mafieux, etc.

Pouvez-vous imaginer voir dispara?tre 600?000?milliards de dollars ? d?actifs boursiers ? (sic) en quelques heures?? Savez-vous, chers lecteurs, qu?une bonne partie de cette fumisterie boursi?re est r?alis?e ? partir de l?argent de vos?r?gimes de retraite et des hypoth?ques pay?s par les travailleurs (les 7% ? 8% de valeurs tangibles parmi cette pacotille sp?culative)??

L??conomiste peut bien d?chirer sa chemise et implorer le bon sens et la mansu?tude des banques ! Elles sont prisonni?res de cette sourici?re que le syst?me ? le mode de production, d??changes et de communication imp?rialiste priv? ? leur a??confectionn?e. Les lois de fonctionnement du capitalisme m?nent tout droit ? cette arnaque et nul ne peut enrayer ou contrevenir ? ce mouvement, quand bien m?me tous les gouvernements de la plan?te le souhaiteraient.

Revenons ? notre ?conomiste d?muni et contrit qui constate am?rement et nous prouve par des chiffres mirobolants l?in?luctable absurdit? de ce syst?me ?conomique en d?bandade.??Il r?v?le que?:

Par exemple, JP Morgan totalise environ 70 088 milliards de $ de produits d?riv?s avec une exposition totale sur cr?dit de 303 milliards de $, soit?183?% de son capital selon le dernier rapport de l?OCC, l?Office of the Comptroller of the Currency, l?organisme gouvernemental?de tutelle?des banques US [de quelle tutelle parle-t-on ici?? NDLR]. Je signale qu?une partie des CDS est adoss?e aux cr?dits immobiliers qui connaissent aujourd?hui encore des taux de d?faillance records avec un taux officiel de 8,2?% sur un montant global de 4200 milliards de $. A la fin du dernier trimestre 2013 aux USA,?1352 proc?dures de saisies immobili?res ?taient mises en place chaque jour.?La crise est donc loin d??tre termin?e?et le ch?mage continuera d?augmenter? (1).

Ces?1352 saisies?quotidiennes, ce sont la plupart du temps 1352 familles am?ricaines qui se retrouvent ? la rue?sans logement?? Chaque jour ce drame se renouvelle aux ?tats-Unis, en Espagne, au Portugal, au Br?sil et dans nombre d?autres?pays dans le monde. Vous comprendrez que les pleurnichages des ? indign?s ?, des libertaires, des altermondialistes, des ?co-socialistes, des bureaucrates syndicaux, des sociaux-d?mocrates ?lectoralistes ne sont d?aucun secours pour ces mis?reux. Croyez-vous sinc?rement que ce syst?me ?conomico-politique peut continuer ? s?vir et ? d?truire nos familles et s?en tirer?comme si de rien n??tait????Si vous le croyez, vous vous trompez, soyez-en assur?.

http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/bale-iii-autopsie-d-un-echec-153142

  1. LE D?CLIN DE L?IMP?RIALISME CONTEMPORAIN

http://www.robertbibeau.ca/VolumeDeclin.html

?IMP?RIALISME ET QUESTION NATIONALE (2e??dition) 2014.

http://www.robertbibeau.ca/commadevolume.html

MANIFESTE DU PARTI OUVRIER??

????????????http://www.publibook.com/librairie/livre.php?isbn=9782753900073

?

ROBERT BIBEAU

 

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Les milices au Michigan, une vieille histoire… d’extrême droite (2)

L’historique de la création des milices dans le Michigan nous replonge vite dans une atmosphère ...