Accueil / T Y P E S / Chroniques / Quo vadis Messrs Desgagn? et Verrier ?

Quo vadis Messrs Desgagn? et Verrier ?

le 26 juin 2007 de Fran?ois Perrier. C.C. Copie corrig?e.
QUO VADIS – Messrs Desgagn? et Verrier ? NB. Ceci donne suite ? une enfilade dans Vigile, alors que M. Desgagn? s’en prend aux f?d?ralistes de GESCA, au lieu d’accuser les ’reconf?d?ralistes’ de la hi?rarchie du PQ – ET, que M. Verrier bl?me la « mollesse end?mique des nationalistes au PQ » – SIC !

C’est justement l? le probl?me Monsieur Verrier, la hi?rarchie du PQ-p?culat est TOUT – sauf NATIONALISTE ! ?tre nationaliste, c’est aimer les siens – aimer SA nation, aimer SA langue, SON territoire national – sans pour autant vilipender les groupes ethniques et autres nations qui l’entoure. Sans verser dans les exc?s des ’particularismes’ (quel euph?misme !) tels le National-Socialisme (le NAZISME allemand), le FASCISME italien, le CHAUVINISME fran?ais, le CONSERVATISME de tout butin, le SOCIALISME internationaliste antinationaliste – sans oublier le COMMUNISME — des divers clans de gauleiters et apparatchiks. Et toutes les autres id?ologies malsaines en ’isme’ — que nos ?lites des gauches et des droites, s’?vertuent ? invoquer pour salir le SAIN nationalisme qu?b?cois.

Quant ? l’accusation pharisienne voulant que je m’en prenne surtout, toujours et seulement aux p?quistes, plut?t qu’aux f?d?ralistes, je r?ponds PR?SENT ! Les f?d?ralistes ont les id?es claires et qui consistent ? retenir un Qu?bec provincial prisonnier dans un bot Canada – et ne ne s’?loignent jamais de ce libretto canadiAn. C’est le contraire pour les gauleiters dans la hi?rarchie du PQ : ils ont usurp? la direction d’un parti politique VOU? ? la lib?ration du Qu?bec et l’ont transform? en un v?hicule pour promouvoir leur carri?re, in Canada ! La preuve ?tant qu’ils sont TOUS devenus millionnaires (m?me dans l’opposition !) alors que les Qu?b?cois moyens voient leurs r?ves personnels et de libert? s’effriter !

Voil? pourquoi je m’en prends surtout aux p?quistes Messrs Desgagn? et Verrier. C’est parce qu’ils ’louisianisent’ ma nation, l’affaiblissent, l’infantilisent, la marginalisent, la rende sciemment laide dans son patois, incons?quente dans ses choix, frivole dans ses mille festivaux-?-gogo – alors que « nous » formons une des nations les plus ?volu?es et d?brouillarde de la terre – ? l’insu et malgr? nos ?lites ! Imaginez si nos ’z?lites’ aimaient et respectaient leur nation fran?aise du Qu?bec !

Vous savez M. Verrier, il n’y a qu’un saut et un pet entre le goulag – le stalag – le camp de concentration anglo-am?ricains – et la M?DIOCRATIE g?n?ralis?e instaur?e au Qu?bec, par la hi?rarchie du PQ-p?culat, apr?s SA d?faite r?f?rendaire de 1980. Chacune de ces PRISONS tue LA NATION ? sa fa?on. L’ennemi est en « NOUS » M. Verrier – se sont nos ?LITES, dans la hi?rarchie du PQ-p?culat et au Bloc-Q, ainsi que les d?putations toutes enti?res de ces deux partis, qui se sont r?duites ? ’politicailleurs’ de carri?re ! ET inutile de m’accuser d’attaques « ad hominem » – ? la personne de nos z?lites. Quand elles attaquent MA nation – elles s’attaquent alors ? ce que j’ai de plus cher – et nos ?lites sont alors passibles de toute mon ire et mon m?pris.

Quand par exemple, nos ?lites s’en prennent ? MA NATION –

1° en L’ABANDONNANT ? un sort ?conomique ex?crable, au nom de l’in?vitable mondialisation des ?conomies et des cultures nationales –

2° en la CR?TINISANT, alors qu’ils nous affublent d’un patois joual, comme pseudo langue nationale ! ?a n’est pas la fautes des CanadiAns si on parle joual au Qu?bec, puisqu’ils n’ont aucun contr?le sur l’Enseignement national ! C’est dans un premier temps, la faute de nos ?lites religieuses qui voulaient une nation ignare ? laquelle imposer une « foi de charbonnier ». Puis hier et aujourd’hui – c’est la faute du PQ-PLQ-ADQ -, tous soumis aux diktats de hi?rarchies canadiAns-fran?aises veules et vendues, toujours plus mal d?grossies d’une g?n?ration ? l’autre – et ?a depuis 1774 et leur Quebec Act – d’achat.

3° alors qu’elles BRISENT notre Sant? nationale, en donnant 50% des deniers publics ? 8% de Wasps –

4° CIBLENT l’Instruction nationale sur les besoins CRASSES des Bombardier et Wal-Mart, faisant de nos jeunes des objets jetables – quand le savoir qui leur a ?t? imparti pour r?pondre ? des besoins sectoriels sp?cifiques et cibl?s dans le temps – deviennent p?rim?s –

5° N?GLIGENT d’enseigner ? nos jeunes des CONNAISSANCES universelles, et des COMP?TENCES dignes de ce nom. Par le billet d’enseignants fain?ants – qui r?clament la parit? salariale avec d’autres enseignants, qui bard?s de dipl?mes et de savoirs, enseignent avec enthousiasme. R?clamant une parit? salariale selon le nombre d’ann?es pass?es ? fouiner en classe – plut?t que d’impartir des SAVOIRS UNIVERSELS ? nos jeunes, selon les m?thodes s?culaires, qui ont fait leurs preuves –

6° que nos l?gislateurs v?reux VENDENT ? vil prix et aux moins offrant, nos ressources naturelles ? des apatrides comme la KRUGER et OLYMEL, d’un demi monde ?conomique mesquin –

7° D?TRUISANT le rep?re historique du statut de nation fondatrice, au nom de l’ouverture aux alt?rit?s !

— – ALORS L? – nos Z?LITES ONT DROIT ? MON M?PRIS – MES INSULTES – et rien d’autre !

M. Verrier, j’ai eu l’occasion de m’entretenir longuement au t?l?phone avec l’auteur de cette enfilade, Bernard Desgagn? – une personne non seulement instruite mais cultiv?e. POURTANT, M. Desgagn? m’a vertement reproch? de m’en prendre ? nos ?lites p?quistes – alludant ? des erreurs de parcours SEULEMENT depuis 1980 – et ? des erreurs commises en toute bonne foi ! Si M. Desgagn? et moi avons raccroch? en tr?s bons termes, j’ai ressenti un tr?s grand malaise ? mesure que je ressassais la teneur et la port?e de cette m?ga conversation. Parce que, selon M. Desgagn?, nous devrions EN PLUS, faire ENCORE confiance ? Mme Marois !!

Comme si rien ne s’?tait pass? depuis que l’aile antinationaliste du PQ-p?culat s’est accapar?e des rennes du parti – d?s 1976 – alors qu’ils ont senti la soupe chaude – ? savoir, qu’ils ont pressenti que le PQ allait prendre le pouvoir !! Il ne s’est alors rien passer d’autre que l’in?vitable ! Le d?tournement d’un grand projet national, et le recul inexorable d’une nation fran?aise du Qu?bec, pourtant SI M?RITOIRE. C’est une chose d’?tre CUISTRE (faire l’?talage d’un savoir mal assimil?) et je m’en suis accus? maintes et maintes fois – mais l?, ?a va faire !

Pour ma part, j’ai d?croch? du PQ, quand Bernard Landry, apr?s avoir trait? le drapeau canadiAn de « chiffon rouge », a EMP?CH? la ministre Louise Harel de proc?der ? l’?masculation des Municipalities du West Island – 1° en for?ant 7 des 11 ? redevenir unilingues fran?aises, en l’absence d’un quorum de 50% d’Anglos, 2° en les r?duisant ? de simples arrondissements de Montr?al, et 3° – en leur enlevant du fait m?me, leur pouvoir de taxation. 400,000 anglos s’appr?taient ? prendre la 401, quand Landry a impos? son veto ? Mme Harel ! Aujourd’hui, l’?le de Montr?al ne serait pas en train de basculer dans le camp canadiAn ! ET ?a, je consid?re ?a TRAITRE de la part du canadiAn-acadian-fran?ais Landry !

Si une personne aussi ?rudite ?volu?e et en apparence ?panouie que M. Desgagn? est INCAPABLE de S’ASSUMER – (voir mon texte « SAPERE AUDE ! OSE SAVOIR ! » – dans le site Internet CENT PAPIERS) – pr?f?rant rester MINEUR en feignant ne rien comprendre ? la tra?trise g?n?ralis?e de nos ?lites au PQ – il va alors falloir que la nation fran?aise du Qu?bec r?alise SA LIB?RATION du joug canadiAn – ? l’insu et ? l’encontre de ses mieux nantis, m?diocres – et IND?CROTTABLES ! FJP.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCCVIII) : des narcos et des réseaux visant l’Europe

L’année 2019 au Brésil reste marquée par les deux grands coups de filet réunissant d’un ...