Accueil / A C T U A L I T É / Quidam Lambert est-il Quidam Lambda ?

Quidam Lambert est-il Quidam Lambda ?

 

Le but traditionnel d?une commission d?enqu?te comme celle que pr?side Madame Charbonneau est de trouver des coupables et de les exposer au pilori.? Il s?agit de permettre ? la population de se d?foule de ses pulsions vengeresses sur ces boucs ?missaires, quand elle voit ? quel point elle a ?t? flou?e. Crachats, flagellation et couronne d??pines, mais g?n?ralement il n?y a pas de Jesus dans ce pr?toire et on peut donc ensuite ?tre indulgent avec les Barabbas, sans avoir a crucifier d?innocents.? Une commission a rempli son r?le, quand le syst?me est d?clar? ??nettoy? et donc propre?

Cette fois, cependant, avec la Commission Charbonneau, on sent un bizarre malaise.? Est-ce la faute de l?Internet ? De l?omnipr?sente t?l?vision en direct?? On dirait que le peuple, au lieu d?invectiver seulement ceux qu?on m?ne au gibet, comme on l?y encourage, se pose des questions sur les alguazils, les tabellions et autres marauds serviteurs du syst?me. Tout se passe comme si la foule COMPRENAIT?

Comprenait quoi ? ?D?abord, que ce qu?on veut montrer comme les exc?s, les bavures, les malfonctions du ?syst?me? en sont simplement les cons?quences bien pr?visibles.

Exemple.? Si un syst?me, dans sa logique capitaliste,?impose ?le plus bas soumissionnaire? tant et si bien qu?il conduit tous les fournisseurs de services ? la faillite, ? quoi peut-on s?attendre ? Il?est RAISONNABLE que ces fournisseurs s?unissent pour fixer les prix, comme il ?tait raisonnable, un siecle plus t?t, que les travailleurs forc?s de travailler sous le minimum vital se constiutent en syndicats?pour obtenir un prix acceptable? ?Ill?gal ?? Comme l??taient les premi?res Unions?

Autre exemple: l?ntervention de la mafia.? Une mafia est le plus souvent, au d?part, une justice parall?le et consensuelle qui s??tablit avec un soutien populaire non n?gligeable, l? o? il n’y a pas a de justice satisfaisante.

Bien s?r, ce sont l? deux exemples de d?s?quiibre. On peut s?attendre ? ce qu?on abuse t?t ou tard d?une entente pour fixer les prix et qu?on finisse par payer bien trop cher.? S?attendre aussi ? ce qu?une justice mafieuse aboutisse, avec le temps, a une occasion d?extorsion ?

Il faut donc se pr?munir contre ces d?rapage et d?autres?. Mais il ne faut jamais oublier que la SOURCE du probleme a ?t? dans l?injustice et l?ineptie du Systeme et que l? aussi il y a des choses ? corriger.? C?est ca, le syst?me pris en faute, que la population per?oit confus?ment quand elle offre une ovation a Zambito ? TLMEP.

La population qui suit la Commission Charbonneau ? RDI peut aussi comprendre bien davantage?? En regardant le fonctionnement du secteur de la construction, qui est gros et tangible et donc bien visible, il est bien possbible que la population ait entrevu comment? TOUT fonctionne dans notre soci?t?. ? Compris comment les choses se font. Comment les d?cisions se prennent, s?appliquent, puis s?expliquent.

A partir d?une facette de la soci?t? dans son quotiden, le peuple aurait-il extrapol? le fonctionnement de l?ensemble ? ?Le peuple, en regardant les magouilles qu?on lui montre, aurait-il vu, en arri?re plan, se profiler cette minorit? de profiteurs ?- que par comvention on appelle l???lite? ? qui peut d?abord contr?ler l?argent, puis par l?argent les m?dias, puis par les m?dias ET l?argent le processus d?mocratique et, enfin, par cette ?d?mocratie??un gouvernement qu?on dira ?l?gitime? ? ?S?il l?a vu, peut-on s??tonner que le peuple soit devenu cynique ?

S??tonner qu?il ne s?identifie plus ? un gouvernement l?gitim? uniquement par un consensus sur ce qu?on en dit, ?et qui fait des lois et des r?glements iniques que g?re une arm?e de fonctionnaires prot?g?e par les forces de l?Ordre ? ? Doit-on ?tre surpris qu?il d?savoue en bloc une gouvernenance qui -? TOUT A FAIT OUVERTEMENT ? veille ? ce que chacun tire de la soci?t?,?non pas?le b?n?fice qui correspond, ? ce qu?il y apporte et donc m?rite?. mais au pouvoir dont il dispose ?

Quidam Lambda, le Qu?b?cois moyen, a ?t? invit? par cette Commission Charbonneau ? un monde de cynisme qui l?a d?abord stup?fait, mais il pourrait resoudre ses dissonances cognitives d?une fa?on qui ne nous plaira pas. ? Le citoyen, qui a applaudi Zambito, en est venu ? s?esclaffer au t?moignage de Luc Leclerc au lieu de s?en indigner.? N?est-ce pas le signe qu?il est tout pr?s d?accepter comme normales des r?gles de vie fond?es sur l?arnaque et l?injustice ?

Luc Leclerc laisse entendre que la corruption c?est la faute aux suppressions de postes, lesquelles ont rendu ? la tentation?trop forte? pour lui et les entrepreneurs; n?avez vous pas l?impression qu?il est convaincu de parler ? un auditoire complaisant?? Et quand il dit qu?il ne ressent pas le besoin de se montrer repentant devant la Commission, puisqu?il est convaincu qu?il ne sera jamais pardonn?, n?avez-vous pas l?impression d?un clin d?oeil ? la cantonade et d?un message de Leclerc parlant pour Quidam Lambda ?

Voyez sa photo. Est-ce que vous n?entendez pas, comme moi:

? Je ne pleurnicherai pas ici, car je sais (et vous savez aussi), que tous et chacun d?entre vous, ? ma place et pouvant jouir des m?mes avantages, en aurait profit? tout autant que moi et sans l?ombre d?un scrupule. Mon patron l?a fait, mes employ?s l?ont fait? et je ne connais pas de cas o? un contrat ait ?t? accord? sans que celui que le donne ait voulu en ?r?tirer, en argent ou en ??bonnes notes??, tout le profit qu?il pouvait.? Si quelqu?un a vol? un oeuf plut?t qu?un boeuf, c?est qu?il ?tait au poulailler et non ? l??table.? Je peux exprimer mes regrets ? la population? ? (sous entendu, que vous n?ayez pas tous eu ma chance !) ? mais je ne pense pas que la population me pardonnera? (- sous entendu, que j?aie eu cette sacr?e veine dont les autres ont ?t? priv?s.)?

N’est-ce pas l? ce que pense, au fond, Luc Lambert ? Et sommes-nous si s?rs qu?il n?ait pas raison ? Plus grave encore, pour la population, que la prise de conscience de la turpitude de sa gouvernance, il y a celle pour chacun de la sienne propre, si seul, entre quatre murs, il doit s?avouer ? lui-m?me qu?Il n?aurait peut-etre pas r?sist? ? la tentation.

On doit tous y r?fl?chir. Tout en posant des gestes pour changer la soci?t?, il faut aussi poser, si n?cessaire, ceux pour se changer soi m?me.? Et ce n?est pas gagn?.

 

Pierre JC Allard

n.b ?(Je vous invite a lire ici la version « internationale » de cet article, que j’ai publi?e sur Agoravox.fr. pour ?tester un peu la r?sonance de la situation politique et sociale qu?b?coise sur ?le public fran?ais)

 

 

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Krach test

À quel moment sait-on que l’on vit dans un monde dirigé par d’immondes raclures?   ...

One comment

  1. avatar

    Tout cela est exact; sauf que le « domaine de la construction » est celui des « travailleurs » qui, on le sait maintenant, n’est pas corrompu et cela à partir des vérificateurs de chantier jusqu’à celui qui est « dans le jus ».

    Seule l’administration est corrompue et a « collusionné ». Reste à trouver si, dans tous les secteurs de la société, l’administration est corrompue.