Accueil / T Y P E S / Articles / Qui est l?ennemi des musulmans ?

Qui est l?ennemi des musulmans ?

Qui est l?ennemi des musulmans ?On peut mesurer la p?riode actuelle, marqu?e par des conflits et des guerres de toutes sortes dans le monde islamique, ? la lumi?re de deux constats :

  • les guerres qui ravagent le monde musulman sont le r?sultat de querelles internes entre les musulmans,
  • les guerres qui ravagent le monde musulman sont le r?sultat des politiques agressives des puissances ?trang?res qui ont des vis?es coloniales sur les r?gions ? majorit? musulmane, et ce de l’Afrique du Nord jusqu?au sous-continent indien.

Partons du premier point. Objectivement, nous avons pu appr?cier ces derni?res ann?es, surtout au Moyen-Orient, comment certains pays de la r?gion, craignant une menace ? l?int?rieur du monde islamique, ont mobilis? des hommes et des armes en vue de d?stabiliser d?autres pays. En focalisant notre attention sur cette partie du monde, nous voyons comment les pays li?s aux ?tats-Unis, parmi lesquels les pays de la p?ninsule arabe, forts de leurs disponibilit?s financi?res, ont commenc? une guerre pour le compte de tiers contre l?axe de la R?sistance au sionisme et ? l?imp?rialisme ?tasunien (Syrie, Iran, r?sistances libanaise et palestinienne).

Ce projet trouve son origine en Irak, administr? ? l??poque par le proconsul am?ricain Bremer. Le but ?tait avant tout d??viter la naissance d’un Irak fort, uni et pro-iranien, apr?s la chute de Saddam Hussein. Pour ce faire, les terroristes wahhabites financ?s avec l’approbation des Am?ricains par l’Arabie saoudite, sont all?s en masse en Irak pour d?stabiliser le pays en employant la plupart du temps une ? strat?gie de la tension??, frappant indistinctement les communaut?s irakiennes sunnite et chiite (sans parler des chr?tiens) avec l’objectif ?vident d?attiser l?esprit de vengeance parmi les diff?rents groupes religieux qui avaient v?cu jusque-l? en bon entendement.

La strat?gie saoudienne et am?ricaine a ensuite consist? ? libaniser l?Irak, formant de facto dans le nord du pays ? majorit? kurde un gouvernement capable d?entretenir des relations internationales sans le consentement du gouvernement central bas? ? Bagdad.E

En somme, l’alliance entre les Saoudiens, les ?tatsuniens et les terroristes wahhabites a fortement d?stabilis? l’Irak, faisant glisser le pays dans une spirale de violence dont il peine encore ? ?merger. Le gouvernement irakien ne r?ussit d?ailleurs toujours pas ? appara?tre clairement comme un acteur influent dans la dynamique r?gionale : les bonnes relations avec l’Iran sont contrebalanc?es par la r?gion autonome kurde qui oscille finalement vers le nouvel axe Ankara-Riyad. Il n?est d?ailleurs pas surprenant de constater que la Turquie y va aussi de son r?le d?stabilisateur en Irak, soutenant tour ? tour certains actes terroristes (tels que le projet de meurtre d?une avocate et d?un g?n?ral ayant conduit la justice irakienne ? condamner par contumace le vice-pr?sident sunnite Tarek al-Hach?mi, r?fugi? depuis? en Turquie) et des groupes s?paratistes kurdes.

Mais ce dernier point est une des grandes contradictions de la politique ?trang?re du premier ministre turc Erdo?an. Il n’est pas rare de voir l?aviation turque p?n?trer dans l’espace a?rien irakien, et ce de fa?on totalement abusive, pour bombarder les positions du PKK, le parti des travailleurs du Kurdistan, en opposition arm?e avec le gouvernement turc depuis 1984. Mais la Turquie soutient parall?lement ? ce combat les efforts s?paratistes en Irak et en Syrie, dans le but d’accro?tre son influence r?gionale au d?triment concr?tement de la R?sistance au sionisme et ? l’imp?rialisme ?tasunien. Et c’est justement en Syrie que les terroristes wahhabites, financ?s par les cheiks du golfe Persique,? entra?n?s par Ankara? et arm?s comme il appara?t aujourd’hui de plus en plus nettement par les ?tats-Unis et par le r?gime sioniste, effectuent leurs op?rations.

Au cours des deux derni?res ann?es, l’attaque terroriste contre la Syrie, vue par certains milieux arabes et par quelques lobbies occidentaux comme l?aboutissement d?un processus r?volutionnaire, a mis ? nu les ambitions de certains acteurs r?gionaux, beaucoup plus int?ress?s par l?influence qu?ils peuvent avoir dans la r?gion que par la lib?ration de J?rusalem du joug sioniste, et ce bien ?videmment au d?triment des ennemis du r?gime sioniste et de l’imp?rialisme ?tasunien.

Venons-en maintenant au deuxi?me point, ? savoir le r?le de la colonisation de la r?gion des terres musulmanes par les puissances occidentales. Les ?tats-Unis sont ??naturellement?? attir?s par les richesses min?rales (l?or noir) qui s?y trouvent. On peut dire peu ou prou la m?me chose des autres pays occidentaux.

Depuis soixante ans, l’h?g?monie occidentale dans la r?gion se concr?tise ? travers le soutien sans faille ? l’entit? sioniste. Juste retour des choses, cette derni?re est devenue la gardienne des int?r?ts occidentaux au Moyen-Orient. Et toutes les souffrances et les humiliations v?cues par les Arabes et les musulmans dans les pays voisins de la Palestine occup?e et dans les territoires palestiniens eux-m?mes sont le fruit des diff?rents soutiens occidentaux au r?gime sioniste.

Ce n’est d?ailleurs pas une co?ncidence si l’un des principaux dirigeants du monde islamique dans les derni?res d?cennies, l’imam Khomeiny, le chef de la R?volution islamique en Iran, a d?crit le gouvernement ?tasunien et le r?gime sioniste comme les principales menaces ext?rieures au monde islamique. Sarcastiquement, il appelait l?Oncle Sam ?le ??Grand Satan?? et l’entit? sioniste le ? Petit Satan ?. Il est triste de voir aujourd’hui de pr?sum?s chefs spirituels du monde islamique appeler ? la lutte contre le mal, visant clairement l’Iran, la Syrie, le Hezbollah, la Russie etla Chine. Quelleest donc la faute du Hezbollah ? Avoir bout? les sionistes hors du Liban ? Pourquoi bl?mer l’Iran et la Syrie ? Parce que ces deux pays ont soutenu la r?sistance palestinienne (arabe et sunnite) dans la guerre de Gaza ? Quelle est la faute de la Russie et de la Chine ? ?viter une ??zone d’exclusion a?rienne ? ? cause du veto au Conseil de s?curit? des Nations-Unies, afin de pr?venir le bombardement du peuple syrien, constitu? ? majorit? d?Arabes et de sunnites ?

Il appara?t ? la lecture de ce qui pr?c?de comme une ?vidence que l’Occident et le r?gime sioniste font tout pour diviser les musulmans et les enfermer dans des luttes fratricides pour pouvoir continuer de prosp?rer? au d?triment des peuples moyen-orientaux.

Il importe que les dirigeants musulmans ?vitent cet ?cueil et fassent en sorte que les peuples du Moyen-Orient s?unissent contre les vrais ennemis de la communaut? islamique, contre le ??Grand Satan?? et le Petit Satan??, comme le disait si justement l?imam Khomeiny.

J?rusalem est aujourd?hui occup?e par les Juifs. Mais les d?fenseurs d?al-Qods, ce sont aujourd?hui la Russie, la Chine, l?Iran, la Syrie et le Hezbollah?

Capitaine Martin

http://www.resistance-politique.fr/article-qui-est-l-ennemi-des-musulmans-111986396.html

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

ALPA se réjouit de l’investissement en francisation du MIDI

ALPA —Accueil Liaison Pour Arrivants se réjouit de voir le gouvernement du Québec investir des ...