Accueil / T Y P E S / Articles / Questionnements sur l’absent?isme et le mode de votation

Questionnements sur l’absent?isme et le mode de votation

Toutefois, ? voir comment le Qu?bec a vot?, qui on a ?lu comme repr?sentant dans de nombreux comt?s et quelle ?quipe minist?rielle d’une faiblesse inou?e on a failli porter au pouvoir, on peut se demander si on n’aurait pas gagn? ? avoir une plus forte proportion d’abstentions. Les ?lecteurs qu?b?cois ont-ils quelque maturit? ? Sont-ils capable de voter pour quelqu’un ou se contentent-ils de voter contre quelqu’un quitte ? ?lire un total incomp?tent ? sa place ?

Il est difficile de voir un programme plus superficiel que celui de l’ADQ. De bonnes id?es peut-?tre, mais ni explicit?es ni approfondies. Que du superficiel comme quelqu’un peut se le permettre quand il est assur? de ne pas acc?der au pouvoir, mais voil?, on a tous failli se faire prendre au jeu du vote de protestation. Il faudrait prendre acte du r?sultat, non pas pour faire des mea culpa mais plut?t pour entamer une s?rieuse r?forme du mode de votation, quelque chose qui permettrait ? plusieurs id?ologies politiques de coexister et de garder des gens comp?tents dans la d?putation au lieu de les « flusher » apr?s 4 ans pour un total inconnu, un syst?me qui permettrait de gouverner par alliances et coalitions de gens qui ont leurs propres id?es, plut?t que d’?lire en masse des foug?res d’arri?re-bans qui sont l? pour servir de cheerleaders ? leur parti.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le petit monde de Donald (9) : le faux chevalier blanc , l’homme de la montagne et un évêque !

Parmi les admirateurs de Donald, on compte des présentateurs TV qui se veulent bon teint, ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Voilà encore une autre personne qui s’imagine que seul son choix est bon, qu’il est le meilleur et que tout les autres sont imbécile. Voilà encore quelqu’un qui n’a rien vu venir et parce que les choses changent, pense qu’il faut remettre en question notre démocratie.

  2. avatar

    Il faut autant respecter ceux votent et ceux qui ne votent pas. D’ailleurs, ce n’est pas tout le monde qui souhaite voter, ou accepte le système politique en place. La démocratie, il n’y a pas que ça.