Accueil / T Y P E S / Chroniques / Quelques irritants de la derni?re semaine
Jean Gagnon        Dossier Actualit? ?conomique La d?mocratie ? son meilleur Le Congr?s am?ricain a finalement adopt? samedi dernier par un vote serr? de 220 ? 215 la r?forme de l?assurance des soins de sant? mise de l?avant par le pr?sident Obama. On s?attaquera maintenant ? l??tape de l?adoption par le S?nat, ce qui ne sera pas une [...]

Quelques irritants de la derni?re semaine

Jean Gagnon Dossier Actualit? ?conomique

La d?mocratie ? son meilleur

Le Congr?s am?ricain a finalement adopt? samedi dernier par un vote serr? de 220 ? 215 la r?forme de l?assurance des soins de sant? mise de l?avant par le pr?sident Obama. On s?attaquera maintenant ? l??tape de l?adoption par le S?nat, ce qui ne sera pas une sin?cure.

Ce n?est pas d?aujourd?hui que l?on tente d?en arriver l? chez les d?mocrates. On a qu?? se rappeler qu?au d?but des ann?es 1980 le s?nateur Edward Kennedy ?tait m?me venu au Qu?bec pour s?informer du programme mis en place par Claude Castonguay. En 1993, Hilary Clinton, devenue premi?re dame, avait fait de la question de l?assurance-sant? son cheval de bataille, mais sans succ?s.

Le vote de samedi dernier illustre bien comment plusieurs d?mocrates s?opposent toujours ? certains ?l?ments de la r?forme. Avec 258 membres ?lus au Congr?s, les d?mocrates disposent d?une solide majorit?. Mais pour en r?unir 220 en faveur du projet de loi, il a fallu un compromis que j?ai trouv? vraiment irritant. Pour obtenir la majorit?, il a fallu que l?ensemble des repr?sentants d?mocrates acceptent un amendement au projet de loi qui limitera l?utilisation des fonds gouvernements pour payer les avortements.

Dans un r?gime d?assurance maladie avec participation du priv? et du public comme on tente de mettre en place aux ?tats-Unis, on devine que les fonds publics visent ? couvrir principalement les plus d?munis. Il semble donc qu?aux ?tats-Unis, ceux-ci n?auront pas la m?me opportunit? de payer pour un avortement que les mieux nantis. Cet exercice au Congr?s am?ricain samedi dernier n?est s?rement le plus bel exemple de ce que la d?mocratie peut nous apporter. C?est d?solant que le d?bat sur le droit ? l?avortement se retrouve galvaud? de la sorte.

Il suffirait d??tre aussi riche qu?eux

Ministre du d?veloppement ?conomique depuis le 23 juin, Cl?ment Gignac a prononc? son premier grand discours devant la Chambre de commerce du Montr?al m?tropolitain. Dans la conclusion de son expos?. il disait 😕 Mon r?ve c?est que le niveau de vie des qu?b?cois qui est pr?sentement inf?rieur de l?ordre de 10 %, ? celui de l?Ontario, puisse au cours de la prochaine d?cennie rejoindre ou m?me d?passer celui de la province voisine. Ce jour-l?, les qu?b?cois ne se verront plus de la m?me fa?on au sein de la f?d?ration canadienne et le reste du Canada ne nous percevra plus de la m?me fa?on ?. Et il en rajoute, selon ses propos rapport?s par le journaliste Sylvain Larocque de La Presse Canadienne 😕 Et pour conna?tre assez bien les autres canadiens qui vivent dans les autres provinces, la journ?e o? le niveau de vie du Qu?bec va d?passer celui de l?Ontario, ou m?me la moyenne canadienne, je peux vous garantir que le reste du Canada ne nous regardera plus de la m?me fa?on. Et je pense que ce sera aussi un ?l?ment de grande unit? nationale?.

Ai-je bien compris ? Les diff?rends entre les qu?b?cois et les anglophones des autres provinces proviennent du fait que l?on est pas assez riches ? Ah bon. Moi qui croyait que la source de ces diff?rends provenait plut?t de la d?fense d?une identit? culturelle.

Mais pour le reste, j?ai bien aim? l?enthousiasme que met le nouveau ministre dans l??laboration de la strat?gie de d?veloppement ?conomique du Qu?bec.

Encore Air Canada

Notre transporteur national continue de perdre de l?argent, et son pr?sident nous informe qu?il veut changer la culture d?entreprise.

Bien qu?Air Canada vient d?annoncer un b?n?fice net de 277 millions de dollars pour le troisi?me trimestre, il ne faut pas croire que la compagnie va mieux pour autant. C?est que ce b?n?fice provient uniquement du fait que le dollar canadien s?est appr?ci?. En effet, le r?sultat tient compte d?un gain de change de 295 millions. En fait, ce ne sont pas les avions d?Air Canada qui volent haut, mais plut?t le dollar canadien.

Conscient de cette r?alit?, le pr?sident Calin Rovinescu, qui est revenu ? la direction de la compagnie au printemps apr?s 5 ans pass?s chez le courtier Genuity Capital ? s?occuper entre autres choses des financements d?Air Canada, a d?clar? que des changements structuraux sont n?cessaires pour assurer la p?rennit? de l?entreprise. Et pour y arriver, il pr?conise en priorit? un changement dans la culture de l?entreprise.

D?sol?, mais c?est trop pour moi. M. Rovinescu ?tait l? lors de la faillite de l?entreprise en 2002. Il en a orchestr? la restructuration en 2004. Et c?est aujourd?hui qu?il d?couvre qu?il faut changer la culture de l?entreprise.

Je crois qu?il identifie tr?s mal le probl?me. Ce n?est pas la culture de l?entreprise qu?il faut changer, mais celle des dirigeants. Air Canada doit cesser d??tre une vache ? lait pour ses dirigeants qui continuent de s?enrichir de fa?on ?hont?e alors que l?entreprise continue de crouler sous le poids des pertes et des dettes, et que le personnel et la client?le en font les frais.

Autres textes sur ?conomie

D?mocratie, richesse et Air?Canada

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Sir Alfred Hitchcock

Sir Alfred Hitchcock, père du thriller moderne   « Hitchcock est (…) l’un des plus grands ...