Accueil / T Y P E S / Articles / Qu?bec, terre de p?lerinage

Qu?bec, terre de p?lerinage

PIERRE JC ALLARD

L?article de Raymond Viger, samedi, m?a branch? sur des souvenirs. C?est que j?ai fait, par petits bouts, un grand bout du Chemin de St-Jacques et des treks assez longs, aussi, vers Macchu Picchu, Rishikesh, Sri Pada, etc, etc.?. Il y a du?gitan?du vagabond, de l?itin?rant et donc aussi un peu de p?lerin en moi?

Pour ?viter les malentendus, je vous dis tout de suite, cependant, que je ne parlerai pas aujourd?hui de Paulo Coelho ni de qu?te spirituelle. Une autre fois, peut-?tre? Aujourd?hui, je vais vous raconter une anecdote. Une de ces petites histoires qui naissent des rat?es de la? grande.

1984.? On nous avait survendu cette ann?e-l?, mais, m?me sans Big Brother, il y a eu bien des choses ? couvrir, pour un journaliste. 1984, au Qu?bec, ce fut la fin de l??pop?e Ren? Levesque, le d?but de C?line Dion? et la visite? de Jean-Paul II. J?avais un pote journaliste?: Jacques Giroux du Journal de Qu?bec.

J?avais rencontr? Jacques au RIN, quelques 20 ans plus t?t. On pensait, on jasait, on avait des id?es? De sorte que quand je suis parti me farcir un doctorat ? Paris et discourir? sur l?ind?pendance en buvant des panach?s et des ballons de rouge pas cher, Jacques, qui ?tait un homme d?action, est all? pass? quelques ann?es de sa jeunesse en t?le pour un p?tard qu?il avait pos? et qui avait tu?? un homme, sans r?ussir a faire sauter le couvercle de la bavarde indiff?rence des Qu?b?cois.

20 ans apr?s, le FLQ disparu, Jacques Giroux ?tait demeur? un des mousquetaires qui voulaient encore l?ind?pendance?, mais il avait d?autres id?es. ?L?id?e, par exemple, de faire venir le Pape au Qu?bec. Au Qu?bec, d?abord?; au Canada ensuite, si ?a ??adonnait??? ?Ne croyez pas ceux qui vous diront que la venue du pape au Qu?bec fut une id?e collective. J?ai assist? ? la conception de ce projet. Il est sorti tout? arm? du cerveau? de Jacques Giroux, nourri par un enthousiasme d?lirant. Cet enthousiasme que certains appellent la foi.

Jacques a con?u ce projet, puis il l?a fait adopter. Par les ??boss?? du Journal de Qu?bec, par les autorit?s religieuses? J?ai suivi ses d?marches pendant qu?il insistait pour que ?a se passe d?abord au Qu?bec. ?C??tait son b?b?. C?est la photo de Jacques Giroux qui ?tait sur cinq colonnes ? la une du Journal de Qu?bec quand le pape est arriv??

La visite du pape a ?t? un ?norme succ?s. ?Un succ?s pour l?archev?ch?, un succ?s pour le Journal de Qu?bec? et m?me Celine, chantant pour le pape au Stade Olympique, faisait ainsi le premier pas de son propre p?lerinage vers Las Vegas?? Il y en a eu pour tout le monde

Pour Jacques aussi, car le p?lerinage? de mon ami Jacques, sur cette terre, passait par des ?tapes d?id?es g?niales qu?on disait loufoques.? Or un projet loufoque qui a un ?norme succ?s, ?a change son monde?.?Jacques Giroux apres la visite du pape a cess? pour un temps d??tre per?u comme un ??imaginatif fly? pour devenir un ??visionnaire??.? On ?tait pr?t a ?couter ses ??id?es de fou??. C?est alors que Jacques a eu cette id?e du Qu?bec, terre de p?lerinages.

Sa pr?misse ?tait un renouveau de la foi aux USA. Partant de l?, nous avons au Qu?bec des lieux fertiles en miracles, parfois associ?s a des thaumaturges.? Les Am?ricains se bousculent d?j? ? Ste-Anne de Beaupr?, ? Notre-Dame-du-Cap, ? l?Oratoire St- Joseph? une bonne publicit? et on fait venir des centaines de milliers de touristes-p?lerins. Bon pour la foi, bon pour le Qu?bec.

Pas b?te, mais il faut l?appui? de l??glise et du Gouvernement.? Avant cette visite de Jean Paul II, c?eut ?t? impensable , mais Jacques ?tait maintenant en ?tat de gr?ce, vu par le haut-clerg? comme ??notre homme dans les m?dias?? et par son journal? comme ? notre contact aupr?s des autorit?s religieuses?? il ?tait devenu une ??comp?tence?? en la mati?re.? Quand il s?en est ouvert, son projet a ?t? accueilli avec curiosit? et respect et l?affaire est donc all?e plus loin.

Comme j??tais alors vice-pr?sident d?une soci?t? d??tat qu?b?coise et en contacts ?troits avec la haute? gomme du parti au pouvoir, il m?a demand? de suivre l?affaire avec les autorit?s ? Qu?bec et, d?s que nous aurions un appui officiel, de cr?er les liens ? ?tablir aux USA. ?Lui-m?me s?occuperait des contacts ??Eglise?? et ??Medias??.

On a jas? des d?tails. On a pens? a Compostelle.? Un bassin de 80 millions d?Americains qui, de mai a octobre, pourraient MARCHER vers nos lieux de p?lerinage?? Les plus aventureux utiliseraient? le vaste r?seau de sentiers de randonn?e, (Long Trail, Appalachian Trail, etc.) qui quadrille le Vermont, le New Hampshire et le ??Upstate New York?? pour aboutir ? la? fronti?re canadienne.? Les moins t?m?raires? pourraient suivre de petites routes de campagne et, pourquoi pas, une voie r?serv?e sur le Chemin du Roy jusqu?? Qu?bec avant de poursuivre jusqu?? Beaupr??

Il faudrait,???viabiliser?? la route , si on peut dire, en pr?voyant des g?tes d??tapes et des relais l? o? n?y en avait pas assez. Il serait bon d?avoir des conseillers/guides b?n?voles le long des parcours formellement identifi?s, chaque presbyt?re? devenant un centre d?aide pour les p?lerins.

Il faudrait monter une campagne publicitaire ?norme.? Pas facile, mais la moiti? du parcours ?tant aux USA, on pourrait y trouver des alli?s politiques puissants pour ce qui serait un second souffle touristique dans cette r?gion.? Il y avait une manne ? faire tomber dont le Qu?bec ne chercherait qu?? avoir sa part, mais une bonne part?

L?histoire a fait assez de chemin, pour qu?un avant-projet soit pr?sent? au Minist?re du tourisme et ? l?Archev?ch?, avec des d?tails et quelques chiffres? L?int?r?t et la sympathie des int?ress?s?semblaient bien indiquer que nous recevrions les appuis n?cessaires. ? On pensait ? un?parcours pilote Albany- Ste-Anne qui, merveilleuse coincidence, aurait presque? exactement la distance entre Puente-la-Reina et Compostelle, le parcours commun traditionnel de toutes les routes de St-Jacques. Pr?voyez 40 jours de marche tranquille?

Pourquoi ?a n?a pas march???? Ren? Levesque est parti, Marcel Leger, ministre du Tourisme qui parrainait le projet, s?est retrouv?? en assez mauvais termes? avec l??quipe qui lui a succ?d? au PQ, et tout ce qu?avait d?fendu L?ger n?avait plus la cote, au contraire.? Le gouvernement du Qu?bec prenant ses distances, l?archev?ch? de Qu?bec a pris?les siennes.? Jacques a eu d?autres id?es, j?ai fait d?autres projets?? C?est une petite histoire qui n?est pas entr?e dans la grande? Dommage.

Mais si quelqu?un aujourd?hui reprenait cette id?e du Qu?bec comme terre de p?l?rinages ? avec d?sormais un St-Fr?re-Andr? et une Ste-Kateri en plus ? ?a pourrait ?tre int?ressant. Ce serait bien, alors, si l?un des ??chemins?? ?qu?on d?terminera portait le nom? de Jacques Giroux.

Jacques Giroux es mort il y a quelques ann?es sans renier aucune de ses convictions. Mais si Pierre Bourgault, ath?e militant, a eu ses obs?ques ? Notre Dame, pourquoi une route de p?l?rinage ne pourrait-elle pas porter le nom d?un Felquiste qui l?a r?v?e pour le Qu?bec ?

Pierre JC Allard

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Plus de Mirage dans le ciel Libyen ? (6)

Le général Haftar a reçu l’aide de plusieurs pays, dont l’Egypte, dont on va voir ...